Cyclones

Illustration : Le cyclone tropical intense Idai s'éloigne et est à 1.365 km de La Réunion
LIKES
TWEETS

Il a faiblement impacté Mayotte (actualisé)

Le cyclone tropical intense Idai s'éloigne et est à 1.365 km de La Réunion

Posté par IPR, dans Cyclones
Le système s'est rapidement intensifié, lundi 11 mars 2019 Idai est devenu cyclone tropical intense. Il commence à s'éloigner des côtes ouest de Madagascar et se situe à plus de 590 km de Mayotte. L'île aux parfums sera légèrement impacté par le phénomène, avec notamment une houle de 2-2,50 mètre et de violents orages. Pour La Réunion pas d'inquiétude, Idai ne menace absolument pas l'île. A 16 heures, il se trouvait à l'ouest-nord-ouest, à 1.365 kilomètres de nos côtes. Il se déplace très lentement, à 6 km/h vers le sud-ouest. (Image satellite : earth.nullschool.net)
Illustration : Le cyclone Haleh se rapproche mais ne menace pas La Réunion
LIKES
TWEETS

Pas d'affolement (actualisé)

Le cyclone Haleh se rapproche mais ne menace pas La Réunion

Posté par IPR, dans Cyclones
A 16h30 ce mercredi 6 mars 2019 le cyclone Haleh se trouvait à 1385 km au Sud-Est de La Réunion. Il continue de plonger vers le sud-ouest et a encore gagné en vitesse, il se déplace maintenant à 22 km/h. Le météore ne présente aucun danger pour La Réunion dans les 72 prochaines heures. Avec des vents en moyenne à 130 km/h et des rafales maximales à 185km/h, le météore devrait perdre en intensité d'ici la fin de la semaine pour être rétrogradé au stade de forte tempête tropicale vendredi 8 mars. (Photo www.mtotec.com)
Illustration : Le cyclone intense Haleh est à 1675 km de La Réunion
LIKES
TWEETS

Il ne menace pas l'île (actualisé)

Le cyclone intense Haleh est à 1675 km de La Réunion

Posté par IPR, dans Cyclones
A 16h20 ce mardi 5 mars 2019 le cyclone intense Haleh se situait à 1675 km à l'est de La Réunion. Il se déplace vers le sud-ouest à 13 km/h. Les vents produits par Haleh soufflent en moyenne à 175 km/h et à 215 km/h en rafales. Le système, qui ne menace pas l'île, va commencer à baisser d'intensité mercredi. Il sera rétrogradé au stade de cyclone et à celui de forte tempête dès jeudi. Il continuera de plonger vers le sud, loin de La Réunion (Photo www.mtotec.com)
Illustration : Le cyclone Haleh toujours à 1835 km de La Réunion
LIKES
TWEETS

Pas de danger

Le cyclone Haleh toujours à 1835 km de La Réunion

Posté par IPR, dans Cyclones
A 10 heures ce lundi 4 mars 2019, le cyclone Haleh se trouvait à 1835 km à l'est de La Réunion. Il ne présente aucun danger pour l'île. Le système se dirige vers le sud à la vitesse de 17 km/h. Haleh génère des vents soufflant en rafales à 220 km/h et à 155 km/h en moyenne. Le système devrait encore se renforcer et atteindre le stade de cyclone intense dès ce mardi. Elle devrait ensuite perdre progressivement de la puissance (Photo www.mtotec.com)
Illustration : La forte tempête tropicale, Haleh se trouve à 1.970 km de La Réunion
LIKES
TWEETS

Encore très très loin...

La forte tempête tropicale, Haleh se trouve à 1.970 km de La Réunion

Posté par IPR, dans Cyclones
Elle est toujours loin, très loin et ne représente pas de danger... Haleh, devenue dans la nuit une forte tempête tropicale continue de se développer mais ne concerne absolument personne... Dimanche 3 mars 2019, à 16 heures elle se trouvait à 1.970 km à l'est-nord-est de La Réunion. Elle se déplace vers le sud à une vitesse de 15 km/h.
Illustration : Rodrigues : paysage de désolation après le passage du cyclone
LIKES
TWEETS

Gelena

Rodrigues : paysage de désolation après le passage du cyclone

Posté par IPR, dans Cyclones
Si La Réunion a été épargnée par le cyclone Gelena, Rodrigues a subit de gros dégâts suite au passage de la tempête. Arbres couchés, tôles arrachées, de nombreuses personnes ont été placés dans des centres de refuge et le réseau électrique est fortement perturbé. De fortes rafales ont été enregistrées dont une à 165 km/h à Pointe-Canon. Gelena est passé à 35 km de Rodrigues le dimanche 10 février vers 4 heures (heure locale). Ce lundi, les opérations de nettoyage se poursuivent et l'alerte cyclonique n'est plus en vigueur. (photos DR www.cycloneoi.com)
Illustration : Cyclone: Gelena s'éloigne encore de Rodrigues
LIKES
TWEETS

A 1.000 km des côtes réunionnaises (actualisé)

Cyclone: Gelena s'éloigne encore de Rodrigues

Posté par IPR, dans Cyclones
Gelena poursuit sa route, perdant en intensité et s'éloignant toujours plus de La Réunion. A 16 heures ce dimanche 10 février, le cyclone se trouvait à 1.000 km à l'est de nos côtes. Il se déplace à l'Est-sud-est à 24 km/h. Rodrigues a été touché de plein fouet. A minuit dans la nuit de samedi à dimanche, l'île est passée en alerte cyclonique de classe IV, l'alerte maximale, Gelena est passé à son point le plus proche à environ 35 km au large de Plaine-Corail vers 4 heures. Quand à la tempête tropicale Funani, elle est sortie de notre zone.
Illustration : Le cyclone intense Gelena s'éloigne de La Réunion et se rapproche de Rodrigues
LIKES
TWEETS

Situé à 545 km de nos côtes (actualisé)

Le cyclone intense Gelena s'éloigne de La Réunion et se rapproche de Rodrigues

Posté par IPR, dans Cyclones
Le cyclone intense Gelena s'éloigne de La Réunion. A 16h30 ce samedi 9 février 2019, il se trouvait à : 545 kilomètres à l'est nord-est des côtes réunionnaises. Il se déplace vers le l'est-sud-est à 31 km/h. Maurice a déclenché son alerte cyclonique de niveau 2, Rordrigues est passé au niveau 3. Gelena devrait en effet passer à proximité du Sud des côtes rodriguaises dans la nuit de samedi à dimanche. Pour sa part, Funani a perdu en intensité et a été rétrogradée au stade de forte tempête tropicale. Elle continue de s'éloigner de notre zone, à une vitesse de 37 km/h. A 16h30 Funani se trouvait à 2.235 kilomètres à l'est sud-est de La Réunion.
Illustration : Une (petite) houle déferle sur la côte nord-est
LIKES
TWEETS

C'est la faute au cyclone Gelena, situé à 560 kilomètres de La Réunion (actualisé)

Une (petite) houle déferle sur la côte nord-est

Posté par IPR, dans Cyclones
Le nord-est de La Réunion est en vigilance forte houle depuis 12 heures ce vendredi 8 février 2019. Des vagues pouvant atteindre trois mètres sont attendues. Cet épisode de houle, qui devrait se calmer à la mi-journée de samedi, est généré par la présence du cyclone Gelena au large des côtes nord de l'île. A 16 heures, il se trouvait à 560 kilomètres au nord de nos côtes. Il se déplace au sud-est une vitesse à 17 km/h. A noter que ce système et le cyclone intense Funani situé à l'est des terres réunionnaises, ne présentent pas de danger pour La Réunion (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Cyclones : Funani a 1.140 km , Gelena a 895 km de La Réunion
LIKES
TWEETS

Pas de danger (actualisé)

Cyclones : Funani a 1.140 km , Gelena a 895 km de La Réunion

Posté par IPR, dans Cyclones
Les cyclones Funani et Gelena continuent d'évoluer au large de La Réunion. A 16 heures ce jeudi 7 février 2019, le premier système se trouvait à 1.140 km à l'est de l'île. Il se déplace vers le sud sud-est à 19 km/h. Le second phénomène était situé à 895 km au nord-nord-ouest de La Réunion. Il fait route vers le sud sud-est à 11 km/h. Les deux cyclones ne présentent aucun danger pour La Réunion. (Photo satellite www.mtotec.com)
Illustration : Le nord-est de La Réunion en vigilance forte houle partir de vendredi midi
LIKES
TWEETS

Attention aux grosses vagues

Le nord-est de La Réunion en vigilance forte houle partir de vendredi midi

Posté par IPR, dans Cyclones
A compter du vendredi 8 février 2019 à midi, les côtes nord-est de La Rénion seront placées en vigilance forte houle, annonce Météo France. Les grosses vagues sont à mettre au compte du cyclone Gelena qui, à 10 heures jeudi, évoluait à 910 km au nord-nord-ouest de l'île. La houle atteindra deux mètres à partir de vendredi 12h et "grandit dans l'après-midi et soirée pour atteindre son pic de 2.7 mètres durant la nuit de vendredi à samedi" prévoient les météorologues (Photo d'illustration rb/Imaz Press)
Illustration : Météo France attend encore quatre à cinq systèmes
LIKES
TWEETS

Ils atteindront au moins le stade de tempête tropicale

Météo France attend encore quatre à cinq systèmes

Posté par IPR, dans Cyclones
"A la date du 1er février, la saison cyclonique 2018-2019 dans le Sud-Ouest de l'océan Indien a déjà connu sept phénomènes cycloniques ayant au moins atteint le stade de tempête tropicale, dont trois ont atteint le stade de cyclone tropical. Si le mois de décembre 2018 a été marqué par l'évolution quasi-simultanée de deux cyclones particulièrement puissants (Cilida et Kenanga), l'activité cyclonique marque le pas depuis la fin de l'année 2018" indique Météo France.
Illustration : Il y a un an, Berguitta inondait de le Sud de La Réunion
LIKES
TWEETS

[PHOTOS] Retour en images

Il y a un an, Berguitta inondait de le Sud de La Réunion

Posté par IPR, dans Cyclones
Il y a un an, jeudi 18 janvier 2018, le sud de l'île était noyé sous les pluies torrentielles de la forte tempête tropicale Berguitta... Forte houle et vents puissants étaient venus compléter le tableau. L'alerte rouge n'a pas été déclenchée par la Préfecture, mais les mairies de certaines communes ont demandé à la population de rester confinée. Les eaux des rivières, comme celles Langevin ou d'Abord ont subitement montées, provoquant la fermeture des routes. Le centre-ville de Saint-Leu est impraticable, à Saint-Joseph, le radier de la Cayenne est emporté par les eaux.... En 12 heures, 488 mm ont été recueillis à Grand Coude (Saint-Joseph), 288 mm à la Plaine des Makes et 216 mm à l'Étang Saint-Leu. Retour en images.
Illustration : Saint-Denis : la commune s'adapte au nouveau système d'alerte cyclonique
LIKES
TWEETS

C'est de saison

Saint-Denis : la commune s'adapte au nouveau système d'alerte cyclonique

Posté par IPR, dans Cyclones
La saison cyclonique est lancée depuis le mois de novembre, la ville de Saint-Denis travaille depuis plusieurs semaines sur les différents dispositifs à mettre en place en cas de système dépressionnaire qui toucherait le territoire. Pour cette saison 2018/2019, la ville a adapté son Plan communal de sauvegarde qui prend en considération les nouveautés du dispositif d'alerte cyclonique, notamment l'alerte violette.
Illustration : À 640 km : Cilida s'éloigne de notre île
LIKES
TWEETS

Cyclone : La Réunion hors de danger

À 640 km : Cilida s'éloigne de notre île

Posté par IPR, dans Cyclones
Le cyclone Cilida, quatrième de cette saison, est désormais un cyclone tropical. Il se trouvait à 640 km dimanche 23 décembre à 10h30. "Il a perdu en intensité et se trouve maintenant dans sa phase descendante" déclare Jacques Écormier, chef prévisionniste à Météo France. La vigilance fortes pluies a été levée à 18h samedi soir tout comme la vigilance forte houle depuis 8h ce dimanche matin. La préfecture a décidé de lever la pré-alerte cyclonique à 8h. Une nette amélioration du temps est au programme de la journée.