Economie

Illustration : Coronavirus : 35% de perte économique estimée, selon l'Insee
LIKES
TWEETS

Pour un mois de confinement

Coronavirus : 35% de perte économique estimée, selon l'Insee

Posté par IPR, dans Economie
L'Insee a établi une première estimation de la perte d'activité économique liée à la crise sanitaire en cours. L'institut de statistiques s'appuie notamment sur le confinement de la population, en comparant l'activité de la semaine en cours "à ce que l'on aurait pu attendre d'une semaine normale". La perte économique est estimée à 35% mais l'impact de la crise sanitaire s'annonce assez hétérogène en fonction des branches d'activité. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : [LIVE] Coronavirus : E. Leclerc observe un taux de rupture de 16% dans son rayon épicerie
LIKES
TWEETS

Ruée dans les magasins (actualisé)

[LIVE] Coronavirus : E. Leclerc observe un taux de rupture de 16% dans son rayon épicerie

Posté par IPR, dans Economie
Le groupe E. Leclerc tient une conférence de presse, ce jeudi 12 mars 2020, pour rendre compte des engagements formulés sur la baisse des prix, à l'automne dernier. Pascal Thiaw-Kine, représentant de Michel Edouard Leclerc à la Réunion, et Fabrice Noël, directeur général du groupe sur l'île, présentent les actions concrètes pour une baisse des prix significative. Ainsi, 1000 produits vont voir leur prix baisser de 5 à plus de 20% sur l'année 2020. Concernant la pandémie de coronavirus, le groupe observe bien une ruée vers les magasins et annonce être en rupture de stock à hauteur de 16% dans son rayon épicerie. Rien que sur la journée du 11 mars, les ventes de conserves ont bondi de 60% pour les légumes et 84% pour les poissons. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Payer vos impôts directement au bureau de tabac, ce sera bientôt possible
LIKES
TWEETS

"Paiement de proximité"

Payer vos impôts directement au bureau de tabac, ce sera bientôt possible

Posté par IPR, dans Economie
Plusieurs départements testent depuis ce 24 février 2020 un nouveau dispositif : payer ses impôts dans les bureaux de tabac. Appelé "paiement de proximité", il permet également de régler en espèces ou en carte bancaire les factures de crèche, de cantine ou d'hôpital sur les bornes de la Française des Jeux. Si l'île de La Réunion ne fait pas partie des territoires tests, elle pourrait bien un jour ou l'autre voir le modèle adopté dans ses bureaux de tabac. Du côté des syndicats voire même des buralistes, l'idée est loin de séduire tout le monde. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Cap sur un nouvel accord...
LIKES
TWEETS

Renégociation entre Air Austral et Air Madagascar

Cap sur un nouvel accord...

Posté par IPR, dans Economie
Le partenariat stratégique entre Air Austral et Air Madagascar bat-il vraiment de l'aile ? Le quotidien Midi Madagascar parle sur son site internet d'une aventure malgache qui touche à sa fin pour Air Austral et d'un accord voué à l'échec. Contactée, la compagnie française nous explique que des discussions sont en cours, menant probablement à la renégociation du partenariat entre les trois parties : les deux compagnies aériennes et l'Etat malgache, principal actionnaire d'Air Madagascar. Des engagements n'ont pas été respectés, menant à des discussions en vue d'un nouvel accord. Si la suite des négociations se déroule sans encombre, un nouvel accord pourrait donc être signé dans les semaines à venir.
Illustration : 38 000 foyers fiscaux réunionnais feront des économies en 2020
LIKES
TWEETS

Une baisse d'impôt moyenne de 962 euros

38 000 foyers fiscaux réunionnais feront des économies en 2020

Posté par IPR, dans Economie
La baisse du barème de l'impôt sur le revenu a été votée dans la loi de finances pour 2020 au bénéfice de près de 17 millions de foyers fiscaux. A La Réunion, ce sont 38 000 foyers fiscaux qui bénéficieront à la fois de la suppression de la taxe d'habitation en 2020 et de la baisse de l'impôt sur le revenu, pour une baisse d'impôt moyenne de 962 euros. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Prix : une inflation de 0,4 % en 2019
LIKES
TWEETS

Insee - Consommation des ménages

Prix : une inflation de 0,4 % en 2019

Posté par IPR, dans Economie
À La Réunion, les prix à la consommation des biens et services augmentent en moyenne de 0,4 % en 2019, contre 1,8 % en 2018. En France, hors Mayotte, l'inflation est de + 1,1 %. "La baisse des prix des produits manufacturés à La Réunion se confirme. Elle s'accompagne du recul plus marqué des tarifs des produits pétroliers amorcé fin 2018. Les prix des produits frais reculent également après la forte hausse liées aux intempéries de 2018. À l'inverse, la hausse des prix des services se poursuit au même rythme que l'an passé" détaille l'Insee. Les tarifs du tabac augmentent pour la troisième année consécutive. Les prix des produits alimentaires hors frais augmentent égalemen, souligne l'institut de la statistique dans un communiqué que nous publions ci-dessous (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Une question, code.travail.gouv.fr vous répond
LIKES
TWEETS

En ligne

Une question, code.travail.gouv.fr vous répond

Posté par IPR, dans Economie
Accessible via l'URL code.travail.gouv.fr, est un nouveau service du ministère du travail qui répond aux questions des salariés et des employeurs sur le droit du travail. "Il part de la question de l'usager pour répondre de façon synthétique et précise, en langage courant, aux 50 questions les plus fréquentes en droit du travail pour les 50 principales branches (soit 78 % des salariés) : durée de la période d'essai, informations à faire figurer sur le contrat de travail, durée maximale du contrat d'intérim, cumul d'emploi, calcul de l'indemnité de fin de contrat..."indique la préfecture dans un communiqué. "Pour les autres questions, le code du travail numérique fournira les dispositions législatives réglementaires ou, pour dans les cas où celles-ci prévalent, les stipulations conventionnelles applicables. Il intègre par ailleurs des outils et ressources pratiques pour aider les usagers dans leurs recherches ou démarches" dit encore la préfecture.
Illustration : Rencontres de la sécurité économique du 12 au 14 février 2020
LIKES
TWEETS

Lutte contre les cyberattaques

Rencontres de la sécurité économique du 12 au 14 février 2020

Posté par IPR, dans Economie
Les rencontres de la sécurité économique auront lieu du 12 au 14 février 2020 à La Réunion. Les acteurs économiques locaux sont exposés à des risques et menaces qui peuvent porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation tant en matière de captation d'information, d'ingérence étrangère, de cyberattaques que d'applicabilité de réglementations étrangères sur notre territoire. Un cycle de plusieurs conférences est organisé afin de les sensibiliser à ces enjeux et de leur présenter les outils mis à leur disposition par L'État notamment dans le cadre de la déclinaison territoriale de la politique publique de sécurité économique. Nous publions le communiqué de la préfecture. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Conférence sur la loi de Finances 2020 : les organisateurs attendent plus de 350 personnes
LIKES
TWEETS

Professionnels et particuliers sont invités

Conférence sur la loi de Finances 2020 : les organisateurs attendent plus de 350 personnes

Posté par IPR, dans Economie
Ce mercredi 5 février 2020, plus de 350 personnes sont attendues à la conférence sur la Loi de Finances 2020 à la Cité des Arts à Saint-Denis. Comme chaque année, l'Ordre des experts-comptable et la Chambre des Notaires de La Réunion, s'associent afin de proposer une conférence sur la nouvelle Loi de Finances. Professionnels et particuliers sont invités à venir écouter les précisions des experts de la Finance et du Droit.
Illustration : Mayotte : le cap des 1 000 entreprises créées franchi en 2019
LIKES
TWEETS

Créations d'entreprises

Mayotte : le cap des 1 000 entreprises créées franchi en 2019

Posté par IPR, dans Economie
E"n 2019, les créations d'entreprises à Mayotte augmentent fortement, après une année 2018 où elles avaient pâti du mouvement social de début d'année : 1 020 entreprises ont été créées à Mayotte, soit 10 % de plus que le précédent point haut de 2017" écrit l'Insee. Les créations d'entreprises retrouvent leur niveau de 2017 dans le commerce. Elles sont aussi très dynamiques dans l'industrie et la construction. Le nombre de créations sous forme sociétaire augmente fortement. Les nouvelles entreprises mahoraises emploient un peu moins de salariés qu'en France (1,8 contre 2,9). "Les créateurs d'entreprises individuelles sont un peu plus âgés qu'en France. Alors qu'elles étaient majoritaires en 2017 et 2018, les femmes sont un peu moins nombreuses que les hommes parmi les créateurs d'entreprises en 2019 (47 % des créations d'entreprises individuelles)" note l'instituit de la statistique dont nous publions le communiqué ci-dessous
Illustration : Et si les pièces de 1 et 2 centimes étaient supprimées...
LIKES
TWEETS

La Commission européenne veut la fin de leur circulation

Et si les pièces de 1 et 2 centimes étaient supprimées...

Posté par IPR, dans Economie
Les pièces de 1 et de 2 centimes d'euro - kréol i di piès rouz -, sont peut-être en train de vivre leurs derniers moment. Ce lundi 27 janvier 2020, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a proposé de les retirer de la circulation. Cela au motif que leur fabrication est une activité déficitaire, estimée à environ 1,4 milliard d'euros. Début 2020 36 milliards de ces pièces circulaient en Europe. En cas de suppression, c'est la règle de l'arrondi qui sera appliquée, avec le risque d'une augmentation des prix. A La Réunion, les commerçants ne semblent pas plus préoccupés que ça par la disparition possible de cette monnaie. Au pire inutiles, au mieux pièces d'appoint, les 1 et 2 centimes ne sont que très peu utilisés sur l'île (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La métropole et les DOM à égalité pour l'équipement en électroménager
LIKES
TWEETS

Conditions de vie

La métropole et les DOM à égalité pour l'équipement en électroménager

Posté par IPR, dans Economie
"En 2017, la plupart des équipements électroménagers les plus courants sont aussi répandus dans les DOM historiques (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion) qu'en métropole. Ce n'est cependant pas le cas pour le lave-vaisselle ou encore l'aspirateur" indiques l'Insee ce jeudi 30 janvier 2020. À l'inverse," les conditions climatiques spécifiques des territoires ultramarins expliquent que les ménages y soient plus souvent dotés d'un congélateur ou d'un climatiseur. Les équipements numériques sont largement présents, surtout le téléphone portable, aussi fréquent qu'en métropole" ajoute l'institut de la statistique. "La hiérarchie des taux d'équipement à Mayotte est voisine de celle des autres territoires, mais avec un niveau inférieur quel que soit l'équipement considéré" analyse l'Insee dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Les prix augmentent de 0,3 % en décembre 2019
LIKES
TWEETS

Insee - Consommation des ménages

Les prix augmentent de 0,3 % en décembre 2019

Posté par IPR, dans Economie
En décembre 2019, les prix à la consommation augmentent de 0,3 % à La Réunion. "Les prix du transport aérien sont en forte augmentation du fait des vacances de Noël. De plus, les tarifs des assurances automobiles subissent également une hausse plus marquée que l'an dernier" indique l'Insee. "Les prix des produits manufacturés et des services d'entretien de véhicules augmentent aussi mais dans une moindre mesure. À l'inverse, les prix des fruits frais en pleine saison reculent fortement" ajoute l'institut de la statistique. Sur un an, l'inflation est de 0,4 % à La Réunion et de 1,5 % en France hors Mayotte. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'Insee (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Bouclier qualité-prix 2020 : à vous de choisir les produits
LIKES
TWEETS

La préfecture lance une enquête

Bouclier qualité-prix 2020 : à vous de choisir les produits

Posté par IPR, dans Economie
"Quels produits souhaiteriez voir intégrés dans le bouclier qualité prix (BQP) 2020 ?" C'est la question que pose la préfecture aux consommateurs de La Réunion. Cette consultation répond à "une demande de l'Observatoire des prix, des marges et des revenus (OPMR) a exprimé le souhait d'une large consultation de la population Réunionnaise sur les produits à intégrer dans le BQP pour cette année" précise la préfecture. La population a jusqu'au mardi 4 février pour répondre an questionnaire disponible en ligne. C'est la première fois depuis la mise en place du bouclier qualité prix que le public est consulté pour la composition de la liste des produits (Photo rb/www.ipreunion.com)