Economie

Illustration : Les prix augmentent de 0,3 % en décembre 2019
LIKES
TWEETS

Insee - Consommation des ménages

Les prix augmentent de 0,3 % en décembre 2019

Posté par IPR, dans Economie
En décembre 2019, les prix à la consommation augmentent de 0,3 % à La Réunion. "Les prix du transport aérien sont en forte augmentation du fait des vacances de Noël. De plus, les tarifs des assurances automobiles subissent également une hausse plus marquée que l'an dernier" indique l'Insee. "Les prix des produits manufacturés et des services d'entretien de véhicules augmentent aussi mais dans une moindre mesure. À l'inverse, les prix des fruits frais en pleine saison reculent fortement" ajoute l'institut de la statistique. Sur un an, l'inflation est de 0,4 % à La Réunion et de 1,5 % en France hors Mayotte. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'Insee (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Bouclier qualité-prix 2020 : à vous de choisir les produits
LIKES
TWEETS

La préfecture lance une enquête

Bouclier qualité-prix 2020 : à vous de choisir les produits

Posté par IPR, dans Economie
"Quels produits souhaiteriez voir intégrés dans le bouclier qualité prix (BQP) 2020 ?" C'est la question que pose la préfecture aux consommateurs de La Réunion. Cette consultation répond à "une demande de l'Observatoire des prix, des marges et des revenus (OPMR) a exprimé le souhait d'une large consultation de la population Réunionnaise sur les produits à intégrer dans le BQP pour cette année" précise la préfecture. La population a jusqu'au mardi 4 février pour répondre an questionnaire disponible en ligne. C'est la première fois depuis la mise en place du bouclier qualité prix que le public est consulté pour la composition de la liste des produits (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le BTP fait sa rentrée : les enjeux pour 2020 d'un secteur fragile
LIKES
TWEETS

Il regroupe 18 000 salariés à La Réunion

Le BTP fait sa rentrée : les enjeux pour 2020 d'un secteur fragile

Posté par IPR, dans Economie
Ce lundi 20 janvier 2020 marque la rentrée du BTP. Un secteur d'activité fragilisé ces dernières années, syndicats patronal et salarié tirent la sonnette d'alarme : commande publique en berne, grands chantiers trop rares et logements qui peinent à sortir de terre sont autant de raisons de s'inquiéter pour l'avenir de la filière. Le Plan logement outre-mer sera l'un des temps forts de cette rentrée, mais après le bilan en demi-teinte du précédent, il en faudra sans doute plus pour que le secteur connaisse l'embellie tant attendue. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : L'emploi salarié trois fois plus dynamique à La Réunion que la moyenne française
LIKES
TWEETS

Nouveau bilan de l'Insee

L'emploi salarié trois fois plus dynamique à La Réunion que la moyenne française

Posté par IPR, dans Economie
La croissance française devrait rester de l'ordre de + 0,2 % à + 0,3 % par trimestre d'ici la mi-2020 selon l'Insee. La consommation des ménages reste en hausse régulière et l'investissement des entreprises est dynamique. À La Réunion, au troisième trimestre 2019, l'emploi salarié poursuit sa progression à un rythme soutenu (+ 0,6 %). C'est grâce à l'emploi du secteur privé, qui accélère avec 2 600 emplois supplémentaires créés (+ 1,5 %). Sur un an, l'emploi salarié s'accroît de 8.400 emplois, à un rythme trois fois plus élevé qu'en France. Par ailleurs, le volume de créations est à son niveau le plus élevé depuis 2012. Le détail du rapport de l'Insee ci-dessous.
Illustration : La France place les Seychelles sur sa liste noire des paradis ficsaux
LIKES
TWEETS

Fiscalité

La France place les Seychelles sur sa liste noire des paradis ficsaux

Posté par IPR, dans Economie
La France a officialisé, ce mardi 7 janvier 2020, la mise à jour de sa liste noire des États et territoires non coopératifs en matière fiscale (ETNC) qui en comporte désormais 13 contre sept précédemment. Les Seychelles, Anguilla, Bahamas et les Îles Vierges britanniques ont été ajoutés sur la liste "en raison de leurs carences dans l'échange de renseignements avec la France", ont annoncé mardi les ministères de l'Économie et des finances et de l'Action et des comptes publics dans un communiqué (Photo archives www.ipreunion.com)
Illustration : Les prix ont augmenté de 0,5 % en novembre
LIKES
TWEETS

Insee - Consommation des ménages

Les prix ont augmenté de 0,5 % en novembre

Posté par IPR, dans Economie
"En novembre 2019, les prix à la consommation augmentent de 0,5 % à La Réunion. Le relèvement attendu, à la suite de la fin des soldes, des prix de l'habillement et des chaussures est moins marqué que l'an dernier mais s'accompagne de la hausse plus marquée des prix des autres produits manufacturés" indique l'Insee ce merdredi matin 18 décembre 2019. Les prix de l'alimentaire augmentent également avec l'arrivée des fruits frais en entrée de saison, malgré le recul des prix des légumes qui s'accélère. Les prix dans les services reculent, entraînés par ceux des tarifs aériens en basse saison. "Sur un an, l'inflation est de 0,3 % à La Réunion et de 1,0 % en France hors Mayotte" note l'agence de la statistique dont nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le "Plan Logement Outre-mer" au secours d'un BTP en crise
LIKES
TWEETS

Politique de l'habitat

Le "Plan Logement Outre-mer" au secours d'un BTP en crise

Posté par IPR, dans Economie
La ministre des Outre-mer, Annick Girardin et le ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, ont signé ce lundi 2 décembre 2019 le " Plan Logement Outre-mer 2019 - 2022 ". Ce plan vise à refondre la politique d'accession sociale à la propriété, à encourager la construction et à dynamiser la réhabilitation du parc social et privé vieillissant. Un plan attendu à La Réunion où la problématique du logement est prégnante, et surtout pour le secteur du BTP plus que jamais menacé d'une nouvelle crise de l'emploi, 10 ans après celle de 2009 - 2010 où le secteur avait perdu près de 10 000 emplois (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Travail dominical : la loi est respectée mais à quel prix...
LIKES
TWEETS

[VIDEO/PHOTOS] Des salariés de M. Bricolage manifestent devant la préfecture (actualisé)

Travail dominical : la loi est respectée mais à quel prix...

Posté par IPR, dans Economie
C'est acté depuis le 18 novembre dernier : les magasins Monsieur Bricolage doivent désormais fermer le dimanche après-midi, voire toute la journée en fonction des communes. Une bonne nouvelle pour la CGTR qui a saisi le Tribunal de Grande Instance. Une mauvaise pour les étudiants et employés volontaires qui travaillent en fin de semaine afin d'arrondir les fins de mois. Ce vendredi 29 novembre ils font front devant la préfecture pour exprimer leur colère. Certes l'arrêté préfectoral (de 1966) est respecté, mais à quel prix ? Cette affaire est un symbole, celle du travail dominical, quand beaucoup ont décidé à la place des autres que le dimanche était réservé à la famille et au repos. C'est ce que sont venus dire ce vendredi matin devant la préfecture des dizaines de salariés de Monsieur Bricolage (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Mr Bricolage ferme ses magasins le dimanche
LIKES
TWEETS

Décision de justice

Mr Bricolage ferme ses magasins le dimanche

Posté par IPR, dans Economie
Le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Saint-Denis a tranché : la chaîne de magasins Mr Bricolage doit fermer ses magasins de Saint-Pierre et Sainte-Suzanne le dimanche après-midi et ses magasins de Saint-Denis et Saint-Paul le dimanche. La direction évoque alors "des impacts sociaux inévitables". Les 47 étudiants embauchés dans les magasins ne devraient pas être reconduits. De même cette décision de justice pourrait, selon la chaîne de magasins, impacter les. 35% de collaborateurs qui travaillent le dimanche sur la base du volontariat. Nous publions ci-dessous le communiqué de Mr Bricolage. (Photo d'illustration)
Illustration : La facturation numérique expliquée aux entreprises à la CCI
LIKES
TWEETS

Elle devient obligatoire à partir du 1er janvier 2020

La facturation numérique expliquée aux entreprises à la CCI

Posté par IPR, dans Economie
Ce vendredi 22 novembre 2019 avait lieu la Journée Rencontres Acheteurs Publics des Services de l'Etat - Entreprises. L'occasion pour la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR) de présenter la plateforme de facturation numérique qui devient obligatoire à partir du 1er janvier 2020. Les prestataires devront donc dématérialiser leurs factures. Afin de préparer les TPE/PME à la transition, la CCI de La Réunion et l'Etat avec le soutien de l'Union Européenne et de la Région Réunion, ont organisé deux journées de Rencontres Acheteurs publics des services de l'Etat - Entreprises ces jeudi et vendredi. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Quatre nouveaux contrats signés à la zone d'activités économies Les Palmiers
LIKES
TWEETS

Trois-Mares

Quatre nouveaux contrats signés à la zone d'activités économies Les Palmiers

Posté par IPR, dans Economie
Le jeudi 14 novembre 2019, le préfet de La Réunion, Jacques Billant, s'est rendu sur la Zone d'Activités Economiques (ZAE) Les Palmiers à Trois-Mares pour la signature des 4 premiers contrats de réservation de baux à construction. Ils ont été signés par le préfet, le président de la CASUD, le premier vice-président de la Région et 4 chefs d'entreprises éligibles aux parcelles FEDER.
Illustration : Le CCAS de Sainte-Marie jugé "sans stratégie, sans pilotage et sans rigueur"
LIKES
TWEETS

Chambre régionale des comptes

Le CCAS de Sainte-Marie jugé "sans stratégie, sans pilotage et sans rigueur"

Posté par IPR, dans Economie
La Chambre régionale des comptes de La Réunion a publié son rapport d'observations définitives sur la gestion du Centre communal d'action sociale (CCAS) de Sainte-Marie concernant les exercices 2014 et suivants. Le bilan est mauvais : aucune des recommandations les plus importantes du précédent rapport n'ont été mises en oeuvre, selon la CRC. La situation budgétaire s'est dégradée, le contrôle de la commune inexistant, et des dépenses ont été engagées sans la capacité financière nécessaire pour les assumer. Le CCAS accumule près d'un million d'euros de factures en attente de paiement depuis 2012. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le Port : la Halle des manifestations placée en liquidation judiciaire
LIKES
TWEETS

La poursuite d'activité autorisée jusqu'au 22 décembre

Le Port : la Halle des manifestations placée en liquidation judiciaire

Posté par IPR, dans Economie
Depuis plusieurs années, la structure qui accueille des événements réguliers fait face à des difficultés financières. En mars 2018, le conseil d'administration de la société d'économie mixte (Sem) Gem'Port des Mascareignes présidée par le maire du Port - la ville étant le principal actionnaire - avait pris des mesures d'urgence pour éviter la fermeture de la Halle, plusieurs résolutions avaient été prises au cours de cette réunion d'urgence qui faisait suite au débrayage de la dizaine de salariés de la structure qui avaient fait part de leur crainte quant à l'avenir. Mais cela n'aura pas suffi, ce vendredi 15 novembre, la mairie du Port annonce que la Halle des manifestations est placée en liquidation judiciaire avec une poursuite d'activité autorisée jusqu'au 22 décembre 2019.
Illustration : Fonds européens : La Réunion est un très bon élève selon l'UE
LIKES
TWEETS

Tous les crédits devraient être engagés avant 2021

Fonds européens : La Réunion est un très bon élève selon l'UE

Posté par IPR, dans Economie
Comme chaque année, le Comité national de suivi (CNS) des fonds européens se tient, avec les élus réunionnais pour examiner ensemble les programmes européens, leur exécution, leur progrès, leurs difficultés. Étaient rassemblés aux côtés des représentants de la Commission européenne la Région, le Département et la préfecture. Sur la période 2014-2020, l'Union européenne a débloqué 2,2 milliards d'euros pour La Réunion. Avec les aides publiques supplémentaires des collectivités et des pouvoirs locaux, le coût total monte à 3,3 milliards d'euros. En ce qui concerne le FEDER (Fonds européen de développement régional) notamment, La Réunion arrive à 80% de l'utilisation des fonds. Il faut savoir que si ces fonds ne sont pas engagés d'ici fin 2020, ils repartent vers l'Europe. Selon la Commission européenne, La Réunion est un très bon élève et fait partie des 4 régions françaises qui ont franchi le cap attendu.
Illustration : Octroi de mer : on ne changera rien puisque les élus locaux n'ont rien demandé à l'Etat
LIKES
TWEETS

Une annonce d'Annick Girardin

Octroi de mer : on ne changera rien puisque les élus locaux n'ont rien demandé à l'Etat

Posté par IPR, dans Economie
Il n'y aurait pas de réforme de l'octroi de mer pour le moment, a annoncé ce mardi 5 novembre 2019 Annick Girardin devant la délégation aux Outre-mer de l'Assemblée nationale. La ministre des Outre-mer a souligné que les élus locaux n'ont pas demandé à l'Etat de discuter de ce sujet. Cette taxe frappant les produits d'importation est souvent accusée d'être à l'origine de la cherté de la vie dans les Outre-mer en général et à La Réunion. Les Gilets jaunes, qui fêteront dans quelques jours le premier anniversaire de leur mobilisation, avaient fait de sa suppression l'une de leurs principales revendications. À l'origine cette taxe avait été mise en place pour protéger la production locale. Son montant est fixé par les collectivités, elle sert aussi à financer leurs dépenses de fonctionnement.