Faits divers

Illustration : Un passager débarqué d'un vol entre Paris et Mayotte
LIKES
TWEETS

[VIDEO] Air Austral

Un passager débarqué d'un vol entre Paris et Mayotte

Posté par IPR, dans Faits divers
Un vol Air Austral devant relier Paris Charles de Gaulle et Mayotte a été annulé ce lundi 17 septembre 2018. En cause, un incident survenu avant le décollage, provoquant l'intervention des forces de l'ordre pour débarquer un passager vraisemblablement vindicatif et alcoolisé. Une vidéo a d'ailleurs été publiée par nos confrères de Freedom.
Illustration : Troisième acte pour le procès de la "Maison de l'horreur"
LIKES
TWEETS

Daisy Delaplaine et Pascal Poudroux jugés aux assises

Troisième acte pour le procès de la "Maison de l'horreur"

Posté par IPR, dans Faits divers
Ce lundi 17 septembre a démarré le procès aux assises de Daisy Delaplaine et de son ex compagnon, Pascal Poudroux, poursuivis pour avoir séquestré et infligé des sévices à des SDF et à une proche à leur domicile. Condamnés en première instance à 30 ans de réclusion criminelle, la peine avait été confirmée en appel en mars 2016 avant que la condamnation ne soit annulée pour vice de forme.
Illustration : Saint-Denis : un homme de 30 ans décède d'un arrêt cardiaque
LIKES
TWEETS

Il a eu le temps de garer son fourgon (actualisé)

Saint-Denis : un homme de 30 ans décède d'un arrêt cardiaque

Posté par IPR, dans Faits divers
Les pompiers sont intervenus ce lundi 17 septembre 2018 devant la discothèque Bains de Minuit au Barachois auprès d'un homme âgé d'une trentaine d'années qui a fait un malaise dans son fourgon. Il se rendait à son travail. Il a eu le temps de se garer et de sortir de son fourgon. Quand les pompiers sont arrivés rapidement sur place, l'homme était en arrêt cardio-respiratoire. Les services de secours n'ont malheureusement rien pu faire pour lui malgré une longue intervention. Ce jeune homme est malheureusement décédé.
Illustration : Les "Bonnie and Clyde" du Tampon et l'histoire du car scolaire aux pneus lisses
LIKES
TWEETS

Les gendarmes sont intervenus

Les "Bonnie and Clyde" du Tampon et l'histoire du car scolaire aux pneus lisses

Posté par IPR, dans Faits divers
C'est de nouveau sur les réseaux sociaux que les gendarmes de La Réunion racontent les opérations menées par les agents sur le département ces derniers jours. Et une fois de plus, certaines histoires sortent de l'ordinaire. Le dimanche 9 septembre 2018 à Saint-Joseph, un couple d'adolescents de 15 et 17 ans a agressé un homme de 67 ans pour lui voler sa voiture. La victime s'est vue prescrire dix jours d'ITT. Les "Bonnie and Clyde péï", comme l'écrivent les gendarmes, ont été appréhendés. L'autre affaire s'est déroulée dans la matinée du mercredi 12 septembre 2018, à Duparc (Sainte-Marie). Les gendarmes effectuent des contrôles sur les cars scolaires, l'un d'eux, rempli d'élèves roule avec trois pneus lisses. Les détails dans les communiqués de La gendarmerie ci-dessous
Illustration : Un piéton percuté sur le boulevard sud
LIKES
TWEETS

Un jeune de 17 ans

Un piéton percuté sur le boulevard sud

Posté par IPR, dans Faits divers
Un jeune de 17 ans a été percuté vers 19h45 mercredi 12 septembre sur le boulevard sud au niveau du skatepark. Inconscient, il est dans un état grave. Les pompiers et le Smur sont sur place. D'après des témoins de l'accident, l'adolescent titubait et essayait de traverser la quatre-voies. La conductrice n'a pas pu l'éviter. Selon le CRGT, il n'y a pour le moment que quelques ralentissements, la circulation a été coupée sur le boulevard sud en direction de l'est entre le rond point de la Trinité jusqu'au rond-point de la clinique Sainte Clotilde. Une déviation a été mise en place par la route de la digue.
Illustration : Moufia - L'homme retranché chez lui a été maîtrisé
LIKES
TWEETS

Saint-Denis - Il menaçait de faire exploser son appartement (actualisé)

Moufia - L'homme retranché chez lui a été maîtrisé

Posté par IPR, dans Faits divers
Un homme de 24 ans, père de famille s'était retranché chez lui dans un appartement du quartier des Olympiades au Moufia (Saint-Denis). Une forte odeur de gaz était détectée et il menaçait de se suicider en faisant "tout exploser". Alertés, les pompiers et les forces de l'ordre sont très vite intervenus. La circulation a été interdite dans le périmètre. Selon les derniers éléments, la situation est sous contrôle : l'homme a été maîtrisé et interpellé.
Illustration : L'ex-avocat Saïd Larifou jugé le 25 avril 2019
LIKES
TWEETS

(Actualisé) Banqueroute, abus de bien social...

L'ex-avocat Saïd Larifou jugé le 25 avril 2019

Posté par IPR, dans Faits divers
Inscrit sur la liste des personnes recherchées pour n'avoir jamais répondu aux quatre convocations de la Justice, l'ancien avocat Saïd Larifou a été interpellé à sa descente d'avion lundi 10 septembre 2018 à l'aéroport Roland Garros. A l'issue de deux jours de garde à vue, Saïd Larifou (photo d'archives) s'est vu signifier par le Parquet de Saint-Pierre des chefs d'accusation qui le conduiront le 25 avril 2019 devant le tribunal correctionnel pour abus de bien social, banqueroute par détournement d'actifs et banqueroute par tenue de comptabilité incomplète ou irrégulière.
Illustration : Mort de deux lycéens à Saint-André : Loïc Garçon condamné à 3 ans de prison ferme
LIKES
TWEETS

[LIVE - PHOTOS/VIDEO] Une autre lycéenne avait été gravement blessée

Mort de deux lycéens à Saint-André : Loïc Garçon condamné à 3 ans de prison ferme

Posté par IPR, dans Faits divers
Le jeune chauffeur qui avait mortellement fauché un groupe de piétons le lundi 25 septembre 2017 à Saint-André a été condamné à 3 ans de prison ferme avec maintien en détention, annulation de son permis de conduire et interdiction de le repasser avant 5 ans. Roulant à vive allure, il avait perdu le contrôle de son véhicule au niveau du lycée Jean Perrin. Il était monté sur le trottoir et avait tué une jeune fille de 16 ans et un jeune homme de 17 ans. Une troisième lycéenne de 17 ans avait été grièvement blessée. Le parquet avait requis six ans de prison avec annulation du permis de conduire et interdiction de le repasser pendant dix ans. Suivez notre live.
Illustration : Justice - Colère magistrale contre les baisses de budget
LIKES
TWEETS

Les magistrat temporaires ne sont plus payés

Justice - Colère magistrale contre les baisses de budget

Posté par IPR, dans Faits divers
Pour protester contre les baisses de budget les magistrats titulaires refusent d'assurer le remplacement des magistrats à titre temporaire. La décision a été prise en assemblée générale et communiquée à la presse ce mercredi matin 5 septembre. Mardi déjà en correctionnelle toutes les affaires ne mettant pas en cause des personnes détenues ont été renvoyés aux audience de mars 2019. Les magistrats temporaires suppléent les juge titulaires sur un certain nombre de dossiers. Par manque de financement les prestations de ces juges temporaires sont suspendues depuis la fin juilet
Illustration : Prison ferme pour les deux agresseurs
LIKES
TWEETS

Gramoune attaqué à Saint-Denis jeudi dernier

Prison ferme pour les deux agresseurs

Posté par IPR, dans Faits divers
Jugés en comparution immédiate pour des faits de vol avec violences en réunion, les deux hommes âgés de 18 et 20 ans, tous deux récidivistes, ont été condamnés à 4 ans dont deux ans ferme pour l'auteur du coup de cutter et 18 mois dont 6 ferme pour l'autre agresseur. Le troisième mis en cause étant mineur, il passera prochainement devant le tribunal pour enfants. Pour rappel, Un gramoune avait été pris pour cible par trois hommes dans le quartier du Carré Cathédrale à Saint-Denis jeudi 30 août, dans la soirée. Refusant de donner sa carte bancaire et son code, il avait été frappé au visage et blessé à la gorge avec un cutter. La victime s'était vue délivrer 8 jours d'Interruption Totale de Travail.
Illustration : L'identité de l'évêque Gilbert Aubry usurpée sur Facebook
LIKES
TWEETS

Il a déposé plainte contre X

L'identité de l'évêque Gilbert Aubry usurpée sur Facebook

Posté par IPR, dans Faits divers
L'évêque Gilbert Aubry a vécu une expérience bien connue par les célébrités ce dimanche 2 septembre... Son identité a été usurpée sur Facebook. Dans un communiqué publié sur le site du diocèse de La Réunion, il alerte les utilisateurs du réseau social et annonce avoir porté plainte contre X auprès de la Police.
Illustration : Le juge refuse le plaider coupable du patron de la BAC de Saint-André
LIKES
TWEETS

Affaire du faux procès-verbal (actualisé)

Le juge refuse le plaider coupable du patron de la BAC de Saint-André

Posté par IPR, dans Faits divers
Le patron de la BAC pensait pouvoir plaider coupable dans une affaire de faux procès verbal et s'en sortir avec trois mois de prison avec sursis. Cette peine avait été proposée par le procureur dans le cadre d'une procédure de plaider coupable . Mais ce vendredi matin 31 août 2018, le juge a refusé d'homologuer cette sanction car "dérisoire par rapport aux faits" explique en substance Maitre Alex Vardin, avocat de la partie civile. Pour des faits supposés faux en écriture publique commis une personne dépositaire de l'autorité publique, le mis en cause encourt en effet jusqu'à quinze ans de réclusion criminelle et 225 000 euros d'amende. Le magistrat a donc refusé la peine proposée dans le "plaider coupable". Le prévenu est donc renvoyé devant le tribunal correctionnel.