Femme

Illustration : 38% des femmes tuées en douze ans à La Réunion avaient signalé leur bourreau
LIKES
TWEETS

La justice s'engage pour une meilleure prise en charge des victimes

38% des femmes tuées en douze ans à La Réunion avaient signalé leur bourreau

Posté par IPR, dans Femme
Ce lundi 25 novembre 2019 marque la fin du grenelle sur les violences faites aux femmes ainsi que la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes. A cette occasion, une séquence de travail se tient ce lundi à la Cour d'appel de Saint-Denis avec les acteurs de la lutte contre les violences sexistes. Cette réunion vise à présenter les mesures prises pour améliorer l'accueil des victimes lors du dépôt de plainte, privilégier le recours à la médecine légale et la construction de la procédure, mais aussi améliorer le déroulement et le jugement de l'audience ainsi que l'après jugement. En douze ans, ce sont 49 femmes qui ont été victimes de féminicide. 38% d'entre elles avaient signalé leur bourreau à la justice. (Photo as/www.ipreunion.com)
Illustration : La prise de conscience avance, les moyens restent limités
LIKES
TWEETS

Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes

La prise de conscience avance, les moyens restent limités

Posté par IPR, dans Femme
Ce 25 novembre, peu de gens le savent, marque la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes. Cet événement mondial fait écho à la vaste mobilisation organisée par le collectif #NousToutes en métropole, et pour la première fois à La Réunion. Sur l'île des dizaines de personnes ont répondu présentes, malgré la pluie et la présence encore très discrète du collectif national à La Réunion. Preuve en est que la prise est conscience est plus que jamais en marche. Désormais ce sont des actions et des moyens, humains et financiers, que réclament les associations qui oeuvrent au quotidien sur le terrain. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Violences faites aux femmes : "nous avons besoin d'une vraie armée capable d'affronter ce problème dévastateur"
LIKES
TWEETS

[PHOTOS/VIDÉOS] Rassemblement #NousToutes974

Violences faites aux femmes : "nous avons besoin d'une vraie armée capable d'affronter ce problème dévastateur"

Posté par IPR, dans Femme
Ce samedi 23 novembre 2019 a lieu, en écho à la mobilisation nationale, un rassemblement à l'appel du collectif #NousToutes, qui se bat contre les violences sexistes, sexuelles et les féminicides. L'antenne réunionnaise du collectif, qui regroupe plusieurs associations, a mobilisé des dizaines et des dizaines de personnes sur la place du marché à l'Hermitage dans la matinée, pour un moment de parole, d'échanges, mais aussi d'animations et de concerts. Munis de tee-shirts violets, la couleur symbolique de #NousToutes, les participants ont répondu présents à l'appel national du collectif, pour dire une fois de plus "non" aux violences que subissent les femmes.
Illustration : "Stop aux féminicides, aux violences sexistes et sexuelles"
LIKES
TWEETS

Rassemblement à l'Hermitage

"Stop aux féminicides, aux violences sexistes et sexuelles"

Posté par IPR, dans Femme
#NousToutes974 organise ce 23 novembre un rassemblement à 10h au Mail Rodrigues à l'Hermitage, afin de sensibiliser La Réunion à la lutte contre le sexisme, le harcèlement et les violences. L'an dernier une vague violette avait déjà déferlé sur Paris et dans plusieurs villes de Métropole, mais le mouvement national n'avait pas pris à La Réunion car la date en question (17 novembre 2018) était également celle du début du mouvement des gilets jaunes. Cette année, Nous Toutes 974 se mobilise et appelle chacun et chacune à venir se rassembler, deux jours avant la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.
Illustration : A partir de 16h47 ce mardi, les femmes travaillent gratuitement
LIKES
TWEETS

Inégalité salariale

A partir de 16h47 ce mardi, les femmes travaillent gratuitement

Posté par IPR, dans Femme
A partir ce mardi 5 novembre 2019, à 16h47, les femmes travaillent gratuitement. Ceci est bien évidemment une façon de parler, le salaire tombera bien à la fin du mois pour chacune d'entre nous. Mais, symboliquement, ce mardi marque les inégalités salariales entre les femmes et les hommes en France. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Une marche pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles
LIKES
TWEETS

Nous Toutes s'exporte à La Réunion

Une marche pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles

Posté par IPR, dans Femme
Le mouvement Nous Toutes, déjà bien implanté en métropole, débarque pour de bon à La Réunion. L'an dernier, une première marche en date du 17 novembre avait eu lieu dans l'Hexagone à l'appel du collectif pour dire non aux violences sexistes et sexuelles. La branche réunionnaise de Nous Toutes devait participer à distance, à travers une marche péi, malheureusement celle-ci n'a pas eu lieu : le même jour commençait officiellement l'acte I des gilets jaunes avec une toute première manifestation. La première d'une longue série. Cette année, Nous Toutes 974 se mobilise et espère bien que les gens répondront présents pour qu'une vague violette déferle sur La Réunion. La marche est prévue le 23 novembre. (Photo d'illustration Nous Toutes)
Illustration : Six femmes sont victimes chaque jour de violences conjugales à La Réunion
LIKES
TWEETS

Derniers chiffres de la délinquance

Six femmes sont victimes chaque jour de violences conjugales à La Réunion

Posté par IPR, dans Femme
Si le nombre de cambriolages et de morts sur les routes diminue, là où le décompte de la préfecture est moins bon c'est sur les violences conjugales. Au 1er octobre on compte 1.670 affaires contre 1.513 l'année dernière, soit une augmentation de 10%. Premières victimes : les femmes. Elles sont en moyenne 185 par mois, soit 6 par jours. "Un vrai fléau" estime le préfet de La Réunion Jacques Billant, qui place la lutte contre les violences conjugales en tête des grandes priorités dans la lutte contre la délinquance. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Entreprendre : un défi au féminin dans l'Océan indien
LIKES
TWEETS

Echanges régionaux

Entreprendre : un défi au féminin dans l'Océan indien

Posté par IPR, dans Femme
Ce jeudi 3 octobre 2019, La Réunion a répondu à l'invitation de la Boutique de Gestion et de la délégation des droits de femmes de Mayotte, en participant à la 3ème édition du salon de l'entrepreneuriat au féminin, dont le thème est "l'exposition des savoir-faire des femmes mahoraises dans l'océan indien".
Illustration : Des cours de krav-maga pour aider les femmes à se défendre
LIKES
TWEETS

6ème édition de "Stop agression"

Des cours de krav-maga pour aider les femmes à se défendre

Posté par IPR, dans Femme
Les journées "Stop agression" se déroulent pour leur 6ème édition cette année. L'occasion d'enseigner gratuitement des sports de self-défense aux femmes de n'importe quel âge. L'association "Krav-maga women protect", qui vise justement à assurer la protection des femmes, est à La Réunion pendant une semaine dans ce but. (Photo d'illustration initiation au krav-maga le 8 mars 2019)
Illustration : L'Assemblée nationale vote l'ouverture de la PMA à toutes les femmes
LIKES
TWEETS

Avancée majeure

L'Assemblée nationale vote l'ouverture de la PMA à toutes les femmes

Posté par IPR, dans Femme
Ce vendredi 27 septembre 2019, le projet de loi bioéthique est examiné en première lecture à l'Assemblée nationale. L'article 1 concerne la PMA, c'est l'une des mesures phares du projet, sans doute la plus controversée. Elle a été adoptée par les députés à 55 voix contre 12 malgré le fait que la droite y soit farouchement opposée. La procréation médicalement assistée sera donc ouverte à toutes les femmes peu importe leur orientation sexuelle ou leur statut marital.
Illustration : Octobre rose, le mois consacré à la lutte contre le cancer du sein
LIKES
TWEETS

Réunionnaises, faites-vous dépister !

Octobre rose, le mois consacré à la lutte contre le cancer du sein

Posté par IPR, dans Femme
A l'occasion d'Octobre Rose, le mois consacré à la lutte contre le cancer du sein, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC - La Réunion) rappelle l'importance du dépistage. A La Réunion, 2.300 mammographies sont réalisées chaque mois. Mais ce chiffre est en baisse depuis 2011 et moins d'une Réunionnaise sur deux se fait dépister... Le centre rappelle que le test, pris en charge à 100 %, peut sauver des vies. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Huit assistantes sociales pour l'accueil des Femmes Victimes de Violences
LIKES
TWEETS

Visite d'Annick Girardin à Saint-Benoît

Huit assistantes sociales pour l'accueil des Femmes Victimes de Violences

Posté par IPR, dans Femme
En fin de visite, Annick Girardin s'est rendue à Saint-Benoît pour aborder la question du fléau des violences faites aux femmes. Le président du Conseil départemental Cyrille Melchior était à ses côtés, notamment pour annoncer la mise en place de quatre nouvelles assistantes sociales pour l'accueil des femmes victimes, au lieu des deux initialement prévues. Un renforcement nécessaire pour assister les services de police et de gendarmerie dans l'écoute des victimes. Nous publions ci-dessous le communiqué du Département.
Illustration : Violences conjugales : un Grenelle pour dire stop
LIKES
TWEETS

Les débats ont lieu en préfecture

Violences conjugales : un Grenelle pour dire stop

Posté par IPR, dans Femme
A La Réunion comme partout en France ce mardi 3 septembre 2019 est le jour du Grenelle contre les violences conjugales. Associations, magistrats, forces de l'ordre, élus... ont répondu présent à l'appel de la préfecture ce mardi matin. Le Président de la République a fait de ces violences faites aux femmes une "cause quinquennale, une mobilisation nationale" a rappelé Nadine Caroupanin, directrice régionale aux droits des femmes et à l'égalité. Bon à savoir : un seul numéro pour dénoncer et signaler les violences intrafamiliales : le 3919 (Photo d'illustration : www.ipreunion.com)
Illustration : Le CEVIF organisé un café-débat autour du féminicide
LIKES
TWEETS

Avec le procureur Eric Tuffery

Le CEVIF organisé un café-débat autour du féminicide

Posté par IPR, dans Femme
Le CEVIF (Collectif pour l'élimination des violences intrafamiliales) organise un café-débat autour d'un sujet délicat mais capital : le féminicide. Une soirée organisée avec la participation du procureur de la République Eric Tuffery, mardi 13 août 2019 de 17h30 à 19h30. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Des députés réunionnais cosignent une tribune sur la constitutionnalisation du droit à l'avortement
LIKES
TWEETS

"Le droit effectif à l'IVG doit être défendu"

Des députés réunionnais cosignent une tribune sur la constitutionnalisation du droit à l'avortement

Posté par IPR, dans Femme
Les députés réunionnais Ericka Bareigts, Huguette Bello et Jean-Hugues Ratenon ont cosigné une tribune du socialiste Luc Carvounas, avec 46 autres députés de gauche, qui dénonce la fermeture ces dernières années des centres permettant aux femmes de recourir à l'IVG. Cette tribune a été publié dans le Journal du dimanche (JDD). Ils ont par aileurs annoncé le dépôt d'une proposition de loi constitutionnelle visant à ce que "nul ne puisse entraver ce droit fondamental".