Gendarmerie

Illustration : Les mises en fourrière seront systématiques en cas d'infraction grave
LIKES
TWEETS

Insécurité routière

Les mises en fourrière seront systématiques en cas d'infraction grave

Posté par IPR, dans Gendarmerie
Ce mardi 17 septembre 2019, la Gendarmerie nationale a mis en garde les automobilistes : désormais, les infractions graves aux codes de la route seront systématiquement sanctionnées par une mise en fourrière du véhicule. Cet avertissement intervient à la suite du durcissement du barème de suspension de permis de conduire annoncé par la préfecture. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Bras-Panon: 18 infractions constatées et un permis retiré cet après-midi
LIKES
TWEETS

Un automobiliste contrôlé à 169 km/h

Bras-Panon: 18 infractions constatées et un permis retiré cet après-midi

Posté par IPR, dans Gendarmerie
Une opération visant à lutter contre l'insécurité routière a été menée de 13 à 16 heures ce vendredi 26 juillet 2019 sur la RN 2 et sur la commune de Bras-Panon par les gendarmes de la brigade locale, leurs collègues du peloton de surveillance et les motocyclistes de la brigade motorisée de saint Benoît. Au total, 18 infractions ont été constatées et 1 permis de conduire a été retiré. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Gendarmerie: "apprendre à partager la route, c'est sauver des vies"
LIKES
TWEETS

23 morts depuis le début de l'année

Gendarmerie: "apprendre à partager la route, c'est sauver des vies"

Posté par IPR, dans Gendarmerie
La gendarmerie de La Réunion rappelle les consignes de sécurité car le constat sur la question de la sécurité routière est alarmant, le communiqué de la gendarmerie: déjà 23 morts sur les routes de La Réunion depuis le début de l'année. C'est 2 morts de plus qu'en 2018 à la même date. Le préfet de La Réunion invite conducteurs de poids lourds, automobilistes, conducteurs de deux roues motorisées, cyclistes et piétons à faire preuve de prudence et de responsabilité. Dans une période de fort déplacement (vacances scolaires, campagne sucrière, festivités...), la route doit appartenir à tous ! Les forces de l'ordre continueront ainsi à multiplier des opérations de contrôles sur l'ensemble du réseau routier avec pour principe d'appliquer une tolérance zéro.
Illustration : Contrôles routiers: 12 permis retirés par les forces de l'ordre ce week-end
LIKES
TWEETS

90 infractions relevées

Contrôles routiers: 12 permis retirés par les forces de l'ordre ce week-end

Posté par IPR, dans Gendarmerie
Malgré les préparations au défilé de la fête nationale au Barachois, les forces de l'ordre ont, comme tous les week-end, procédé à des contrôles routiers du 12 au 14 juillet 2019. Les gendarmes ont retiré douze permis et les policiers réalisé onze opérations de sécurisation et de sécurité routière. Le détails ci-dessous.
Illustration : 31 permis retirés par les gendarmes durant ce week-end prolongé
LIKES
TWEETS

Un motocycliste contrôlé à 184 km/h au lieu de 110

31 permis retirés par les gendarmes durant ce week-end prolongé

Posté par IPR, dans Gendarmerie
Voici le bilan de lutte contre l'insécurité routière conduite par les 16 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end . 120 infractions dont 107 génératrices d'accidents graves - 31 permis de conduire retirés - 48% des infractions relèvent des conduites addictives. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Gendarmerie : six hommes interpellés avec 142 kg de zamal à Sainte-Rose
LIKES
TWEETS

[PHOTOS] La marchandise devait être transportée à Maurice (actualisé)

Gendarmerie : six hommes interpellés avec 142 kg de zamal à Sainte-Rose

Posté par IPR, dans Gendarmerie
Ce vendredi 31 mai 2019, aux alentours de 21 heures, six hommes d'origines réunionnaises et mauriciennes ont été interpellés par la gendarmerie nationale à Sainte-Rose du côté de l'Anse des Cascades. 142 kg de zamal, à destination de Maurice, ont été interceptés. (Photo d'illustration AS/www.ipreunion.com)
Illustration : Gendarmerie : un scootériste sous effet contrôlé au guidon d'un engin débridé à 122 km/h
LIKES
TWEETS

28 infractions relevées

Gendarmerie : un scootériste sous effet contrôlé au guidon d'un engin débridé à 122 km/h

Posté par IPR, dans Gendarmerie
Ce vendredi 24 mai, contrôle matinal des gendarmes de la brigade de Saint-Benoît sur la RN2 afin de sécuriser cet axe particulièrement accidentogène. Entre 6 et 9 heures, les huit militaires présents sur le service ont constatés 28 infractions parmi lesquelles 13 excès de vitesse, 9 usages de téléphone en roulant, 3 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants, deux débridages de deux roues et une non mutation de certificat d'immatriculation. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Gendarmerie: 89 infractions et 32 permis de conduire retirés ce week-end
LIKES
TWEETS

Un motard contrôlé à 195 km/h

Gendarmerie: 89 infractions et 32 permis de conduire retirés ce week-end

Posté par IPR, dans Gendarmerie
Encore et toujours. Encore beaucoup d'infractions, imprudence, d'alcool... et de permis retirés ce week-end du samedi 11 et dimanche 12 mai 2019 par la gendarmerie. Un motard a même été contrôlé à 195 km/h à l'Étang-Salé... En tout, les gendarmes ont relevés 89 infractions dont 53 concernant les conduites sous addiction. Ils ont récolté 32 permis...
Illustration : Entre-Deux : suicide d'un gendarme avec son arme de service
LIKES
TWEETS

Ce que l'on sait (actualisé)

Entre-Deux : suicide d'un gendarme avec son arme de service

Posté par IPR, dans Gendarmerie
Ce mardi 30 avril 2019 aux alentours de 16 heures, le commandant de brigade s'est suicidé par arme à feu dans l'enceinte de la caserne de gendarmerie de l'Entre-Deux. Selon les premiers éléments, le gendarme aurait mis fin à ses jours avec son arme de service dans son logement de fonction. D'après nos confrères de Réunion la 1ère, l'officier avait 47 ans et était père de quatre enfants. Pour le moment, les raisons qui ont poussé le militaire à passer à l'acte restent encore à déterminer. Une enquête a été confiée à la section de recherches de Saint-Denis par le parquet du Tribunal de Grande Instance de Saint-Pierre afin de préciser les causes de sa mort. Ce drame a suscité un vif émoi dans la profession. (photo d'illustration)