gilets jaunes

Illustration : Ils disent avoir perdu un oeil à cause d'un tir de lanceur de balle de défense
LIKES
TWEETS

[PHOTOS/VIDEO] Cédric Posé, Ritchy Alexis et Jacky Sinédia attendent des réponses

Ils disent avoir perdu un oeil à cause d'un tir de lanceur de balle de défense

Posté par IPR, dans gilets jaunes
Tandis que Christophe Castaner a annoncé le jeudi 14 mars que 174 enquêtes sont en cours concernant l'usage du lanceur de balle de défense (LBD) pendant les manifestations de Gilets jaunes, plusieurs affaires font moins de bruit et elles se passent chez nous, à La Réunion. Trois hommes affirment avoir perdu un oeil suite à des tirs de LBD en marge de manifestation du mouvement contestataire. Cédric Posé, Ritchie Alexis et Jacky Sinédia, deux trentenaires et un quinquagénaire au destin brisé qui, quatre mois après les faits, cherchent encore des réponses... (Photos : RB pour Imaz Press Réunion)
Illustration : Gilets jaunes : c'est tendu et ça va (forcément) durer
LIKES
TWEETS

Prévisible (actualisé)

Gilets jaunes : c'est tendu et ça va (forcément) durer

Posté par IPR, dans gilets jaunes
La semaine a mal commencé pour plusieurs centaines d'automobilistes. Des barrages sur les principaux axes routiers de l'île, des actions coup de poing coordonnées dans le Sud, l'Ouest, le Nord et l'Est de l'île. Les Gilets jaunes sont de retour sur les routes, plus déterminés et surtout plus organisés que jamais. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Là, n'est pas la question, il fallait s'y attendre. (Photo d'illustration - rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Les cahiers citoyens sont remis en préfecture et en sous-préfecture
LIKES
TWEETS

Avant d'être envoyés en métropole

Les cahiers citoyens sont remis en préfecture et en sous-préfecture

Posté par IPR, dans gilets jaunes
Les "cahiers de doléances" mis en place par les communes de l'île ont été clos ce mercredi 20 février. À l'initiative du Président de la République, l'État a engagé un Grand Débat National, démarche inédite de consultation des citoyens devant leur permettre de témoigner, d'exprimer leurs attentes mais aussi leurs propositions de solutions. 
Illustration : Des pêcheurs accusent les armements Enez d'être "à l'origine de la crise requin"
LIKES
TWEETS

[LIVE/VIDEO- PHOTOS] Port-ouest (actualisé)

Des pêcheurs accusent les armements Enez d'être "à l'origine de la crise requin"

Posté par IPR, dans gilets jaunes
Depuis ce 6h ce mardi 12 février, une dizaine de pêcheurs, se présentant en tant que Gilets jaunes empêchent des bateaux de l'armement Enez de quitter le Port Ouest. Ils accusent la compagnie de ne pas respecter le code du travail en sous-employant des pêcheurs malgaches "payés à 400 euros". ils accusent aussi l'armement d'être en situation de monopole sur le marché de la pêche et que cela empêcherait le développement de la petite pêche traditionnelle réunionnaise. Les manifestants vont même plus loin, selon eux, la société Enez rejetterait tous ses déchets en mer "vous êtes à l'origine des morts de la crise requins" assène l'un des pêcheurs. Présent sur place, le co-gérant de l'armement réfute vivement toutes ces accusations, suivez-nous, nous sommes en live
Illustration : Gilets jaunes : une grande manifestation prévue le 9 février
LIKES
TWEETS

L'Acte 1 de la mobilisation péi (actualisé)

Gilets jaunes : une grande manifestation prévue le 9 février

Posté par IPR, dans gilets jaunes
Jusqu'ici, les Gilets jaunes n'avaient pas voulu impliquer les syndicats dans leur combat. Pour préserver l'essence même du mouvement; un mouvement citoyen, apolitique et populaire. Depuis le 17 novembre dernier, les Gilets jaunes sont en perpétuel mouvement et changent régulièrement de méthode. Pour cette manifestation du 9 février, ils ont invités les syndicats de tous les corps de métiers à les rejoindre. "Une convergence des luttes, faire front commun car l'union fait la force" affirment-ils. Rendez-vous est donné à 9h au Jardin de l'État à Saint-Denis... Les coulisses de l'organisation de ce qui pourrait être l'acte 1 de la mobilisation péi.
Illustration : Les Gilets jaunes lèvent le camp : la Kaz du Peuple de la préfecture désinstallée
LIKES
TWEETS

C'est fini !

Les Gilets jaunes lèvent le camp : la Kaz du Peuple de la préfecture désinstallée

Posté par IPR, dans gilets jaunes
Les Gilets jaunes l'avaient installée devant la préfecture au lendemain de la mobilisation qui avait paralysé l'île durant quinze jours. Un lieu de rassemblement et d'informations qui servait à recueillir les doléances des Gilets jaunes. Première Kaz du Peuple de l'île, le site convivial permettait aux Gilets jaunes de se rencontrer, de se retrouver et de discuter sur les actions qu'ils souhaitaient mener. D'autres Kaz du Peuple avaient ensuite été installées un peu partout sur l'île. Les Gilets jaunes ont choisi de lever le camp devant la Préfecture mais les autres Kaz du Peuple sont toujours en place. Même si ce lieu symbolique ne fait plus partie du décor, le mouvement continue avec d'autres actions.
Illustration : Fanm debout : La Réunion a son collectif de femmes Gilets jaunes
LIKES
TWEETS

Elles organisent une marche 100% féminine (actualisé)

Fanm debout : La Réunion a son collectif de femmes Gilets jaunes

Posté par IPR, dans gilets jaunes
Depuis quelques semaines, sur le territoire métropolitain, les femmes Gilets jaunes organisent des marches en marge des rassemblements habituels. Pour donner une image positive du mouvement et dénoncer les injustices sociales dont elles sont victimes. Un système, une politique, une société à rééduquer. Cette initiative a gagné La Réunion, le mouvement " fanm dobout " organise sa première marche ce samedi 3 février à Saint-Pierre.
Illustration : Gilets jaunes : une (très) prévisible reprise des actions coup de poing
LIKES
TWEETS

Rien n'étant réglé, on savait qu'ils reviendraient

Gilets jaunes : une (très) prévisible reprise des actions coup de poing

Posté par IPR, dans gilets jaunes
Les Gilets jaunes remettent le couvert et ils frappent fort. Du tout-venant déversé sur la chaussée à l'entrée Ouest de la Route du Littoral. Résultat : plusieurs dizaines de kilomètres d'embouteillage cumulés dans les deux sens de circulation. Des automobilistes remontés qui accusent les Gilets jaunes de " prendre la population en otage ". Beaucoup sont sonnés, pris par surprise le jour de la rentrée. Ce retour en force du mouvement est-il vraiment surprenant ? Non. Jusqu'ici quelles ont été les réponses apportées aux Gilets jaunes pour mettre fin à la crise sociale, économique et politique qu'ils dénoncent ? Aucune.
Illustration : C'est la rentrée, les Gilets jaunes ont repris du service
LIKES
TWEETS

Les prochains jours pourraient être marqués par plusieurs actions

C'est la rentrée, les Gilets jaunes ont repris du service

Posté par IPR, dans gilets jaunes
La rentrée 2019 a été quelque peu perturbée, les usagers de la route qui ont emprunté la RN1 le lundi 28 janvier peuvent en témoigner... Ces dernières semaines, les Gilets jaunes avaient installé de petits barrages furtifs de ci, de là, rien de notable. Jusqu'à ce lundi 28 janvier 2019 vers 5h du matin. Une opération coup de poing sur à l'entrée Ouest de la Route du littoral, l'un des axes routiers qui draine le plus d'automobilistes au quotidien. Un embouteillage monstre qui aura mis toute la matinée à se résorber. Les Gilets jaunes ont voulu frapper fort et ça a eu l'effet escompté. Des opérations de ce type, " il y en aura d'autres " expliquent les Gilets jaunes contactés par Imaz Press.