Habitat

Illustration : Projet de loi des finances 2020 : Erick Fontaine dénonce l'oubli des Outre-mer
LIKES
TWEETS

Notamment concernant la question du logement

Projet de loi des finances 2020 : Erick Fontaine dénonce l'oubli des Outre-mer

Posté par IPR, dans Habitat
Ce dimanche 1er décembre, le Conseil national du logement tenait une conférence de presse pour exposer la situation actuelle du logement à la Réunion ainsi que les enjeux futurs concernant celle-ci. Erick Fontaine, administrateur de la CNL à La Réunion, a fait parvenir un communiqué concernant le Projet de loi finance (PLF) pour 2020, où il dénonce l'effacement des Outre-mer et de ses spécificités.
Illustration : Agence nationale de contrôle du logement social : un rapport accablant pour la Sodegis
LIKES
TWEETS

Le bailleur social affirme avoir "réorganisé l'entreprise"

Agence nationale de contrôle du logement social : un rapport accablant pour la Sodegis

Posté par IPR, dans Habitat
L'Agence nationale de contrôle du logement social (Ancols) a publié ce jeudi 1er août 2019 sur son site internet le rapport concernant l'état des lieux et la gestion de la Société de développement et de gestion d'immobilier social (Sodegis). Implantée dans le sud, l'entreprise compte parmi les principaux bailleurs sociaux de La Réunion. L'Ancols relève trois "points forts" sur la période contrôlée, l'année 2017 en l'occurrence. Mais elle met aussi en exergue une série "d'irrégularités" allant de "rémunérations non conformes" à des "attributions irrégulières de marchés publics" en passant par des "loyers plafonds des logements non conformes aux conventions LBU (ligne budgétaire unique - un fonds public finançant le logement soclal)". L'agence de contrôle recense également un certain nombre de "points faibles". Le rapport parle de "gouvernance défaillante", de "sureffectif important" ou encore de "train de vie disproportionné au regard des capacités financières et de l'activité de bailleur social". L'Union régionale 974 envisage de porter plainte au nom des salariés qui "ont dû accepter des changements de postes et des baisses de revenus au motif que la société allait mal". Dans sa réponse à l'Ancols, la Sodegis affirme avoir redressé la barre et avoir procédé à "une réorganisation profonde de la société". (Photo d'illustration)
Illustration : Sodegis : "train de vie disproportionné", "rémunérations non conformes", gouvernance défaillante...
LIKES
TWEETS

Une longue liste d'"irrégularités et de points faibles"

Sodegis : "train de vie disproportionné", "rémunérations non conformes", gouvernance défaillante...

Posté par IPR, dans Habitat
Dans son rapport publié ce jeudi 1er août 2019, l'agence nationale de contrôle du logement social (Ancols) passe au crible les comptes de la Sodegis pour l'année 2017. Au-delà de l'aspect financier, il est aussi question de la gouvernance, de l'attribution des marchés publics mais aussi du nombre de salariés qui travaillent au sein du bailleur social. Dès les premières pages, l'organisme de contrôle donne le ton. Dans son rapport, l'établissement public relève trois points forts mais le reste est accablant pour la Sodegis: quatorze points faibles et neuf irrégularités. Imaz Press s'est penché sur les détails de ce rapport en reprenant tels quels les points essentiels. Voici une liste non exhaustive des irrégularités et des points faibles pointés du doigt par l'Ancols. (photo d'illustration)
Illustration : Allocation logement accession: beaucoup de personnes ne savent pas qu'elles sont éligibles
LIKES
TWEETS

Elle va être rétablie

Allocation logement accession: beaucoup de personnes ne savent pas qu'elles sont éligibles

Posté par IPR, dans Habitat
Le 1er février 2018, Annick Girardin avait annoncé la suppression de l'allocation logement accession (AL Accession), une aide qui permettait aux foyers les plus modestes de devenir propriétaires de leur logement social petit à petit. Si le 10 juillet 2019 la ministre des Outre-mer a annoncé qu'elle serait rétablie, 363 dossiers de personnes éligibles sont aujourd'hui en attente. Et le parcours du combattant pour obtenir la précieuse aide est loin d'être terminé. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Conférence logement Outre-mer : des perspectives positives pour La Réunion
LIKES
TWEETS

Une ligne budgétaire unique de 200 millions d'euros

Conférence logement Outre-mer : des perspectives positives pour La Réunion

Posté par IPR, dans Habitat
Ce vendredi 19 juillet 2019, la Préfecture a annoncé la signature prochaine d'un plan logement 2019-202 qui se traduit entre autres par des subventions de la ligne budgétaire unique (LBU). Celui-ci est supérieur à 200 millions d'euros pour l'ensemble des DOM et a été fixé pour 2020, 2021 et 2022. Le communiqué est à retrouver dans son ensemble ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La confédération du logement veut "placer l'humain au centre des préoccupations"
LIKES
TWEETS

Neuf orientations seront présentées au gouvernement

La confédération du logement veut "placer l'humain au centre des préoccupations"

Posté par IPR, dans Habitat
La CNL (confédération nationale du logement) a dévoilé le 23 février dernier ses neuf orientations prioritaires pour le logement à La Réunion. Elle souhaite placer l'humain au centre des préoccupations. Erick Fontaine, administrateur de la CNL, indique qu'il y a un véritable défi à relever concernant les aides publiques à La Réunion et la qualité des logements en location. Ces orientations sont non négociables, car le gouvernement est détaché de la réalité, du quotidien et des attentes des locataires de l'île, selon la confédération. Les enjeux sont les situations des jeunes et des personnes âgées, le prix des loyers, la réhabilitation du parc social, la lutte contre l'habitat indigne ou encore le prix des matériaux de construction. Les membres de la confédération attendent de pied ferme la venue du Premier ministre Edouard Philippe prévue dans les prochaines semaines
Illustration : Un nouveau portail pour approter des services inédits
LIKES
TWEETS

L'Observatoire de l'Immobilier Réunionnais

Un nouveau portail pour approter des services inédits

Posté par IPR, dans Habitat
L'Observatoire de l'Immobilier Réunionnais est un organisme indépendant qui analyse les données des transactions immobilières sur l'île. Ces analyses apportent un éclairage exclusif sur le marché local et permettent aux vendeurs et aux acheteurs de s'engager dans leur projet en s'appuyant sur l'expertise des agences agréées par l'Observatoire en accédant à la première base de données des biens vendus à la Réunion. Il publie un portail afin de comprendre l'offre et la demande sur le département. Des informations claires sont disponibles pour comprendre l'Indice Mensuel des Marchés Immobiliers (IMMI) et évaluer l'attractivité de son bien sur le marché.
Illustration : Une conférence pour le logement dans les outre-mer
LIKES
TWEETS

Le but est de concrétiser les propositions du Livre bleu

Une conférence pour le logement dans les outre-mer

Posté par IPR, dans Habitat
Annoncée dans le Livre bleu Outre-mer issu des Assises des Outre-Mer, la conférence du logement a été lancée ce jeudi 31 janvier 2019 par la ministre des outre-mer, Annick Girardin, et le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie. "Elle vise à mobiliser l'ensemble des acteurs pour construire et mettre en oeuvre une nouvelle politique du logement en outre-mer" indique le ministère des outre-mer. "Cette conférence, qui se décline jusqu'en juin en ateliers thématiques nationaux et locaux, vise à élaborer un nouveau Plan logement outre-mer 2019-2022 à partir de trois objectifs opérationnels" dit encore le ministère
Illustration : Charges locatives : les locataires toujours frappés au portefeuille
LIKES
TWEETS

Chez les bailleurs sociaux l'augmentation va jusqu'à 60% (actualisé)

Charges locatives : les locataires toujours frappés au portefeuille

Posté par IPR, dans Habitat
Le prix d'un logement pour les locataires ne se limite pas à un loyer payé au bailleur. Il comprend le loyer principal et les charges locatives qui couvrent les services et l'entretien courant des équipements et accessoires liés à jouissance du bien. Chaque année ces charges représentent plusieurs dizaines de millions d'euros payés par les locataires. La CNL a enquêté sur ces charges, pour sensibiliser les acteurs du logement social et les locataires. L'objectif de cette étude est de faire baisser les coûts des loyers dans le logement social à La Réunion. De plus avec le nouveau système d'actualisation la CNL craint un appauvrissement des locataires entrainant plus de difficultés pour un public déjà très impacté par la situation économique à La Réunion.
Illustration : La CNL dénonce le gel des allocations logement et l'augmentation des loyers
LIKES
TWEETS

De nombreux locataires en difficulté

La CNL dénonce le gel des allocations logement et l'augmentation des loyers

Posté par IPR, dans Habitat
Pour le début de l'année 2019, la CNL (Confédération nationale du logement) dénonce la politique du logement du gouvernement et aussi l'augmentation des prix des loyers dans les logement sociaux. En 2017, l'exécutif a baissé l'allocation logement de 5 euros, en 2018 un gel a été annoncé. Pendant ce temps les loyers et les charges locatives augmentent mettant en difficulté de nombreux locataires de l'île. Un nouveau système d'actualisation est mise en place par la CAF dès janvier 2019, elle sera en temps réel et les allocataires devront le faire chaque trimestre. Peu de locataire sont au fait de cette nouvelle mise à jour. Erick Fontaine fait le point.
Illustration : Le Pact Réunion devient Soliha Réunion
LIKES
TWEETS

Habitat

Le Pact Réunion devient Soliha Réunion

Posté par IPR, dans Habitat
A presque 40 ans, le PACT Réunion vient de vivre sa première transformation en ayant pris, au terme de son Assemblée Générale Extraordinaire du 1er octobre dernier, l'appellation de SOLIHA Réunion, avec maintien de ses missions premières. Elle intègre ainsi de façon officielle la fédération Soliha premier réseau national de l'amélioration de l'habitat avec près de 163 représentations associatives présentes sur tout le territoire français et l'ensemble des territoires des DOM.
Illustration : Un premier arbre à la nouvelle résidence de Moulin Joli
LIKES
TWEETS

La Possession : résidence intergénérationnelle de la SODIAC

Un premier arbre à la nouvelle résidence de Moulin Joli

Posté par IPR, dans Habitat
Cette semaine, mardi 3 juillet 2018, la Société Dionysienne d'Aménagement et de Construction (SODIAC), la SODIAC, la Ville de La Possession et le Département de La Réunion ont procédé à la plantation du premier arbre de la première résidence intergénérationelle de la SODIAC à Moulin Joli. Voici le communiqué de presse retraçant l'évènement :
Illustration : 38 (futurs) propriétaires ont emménagé
LIKES
TWEETS

La Possession : dans la résidence Jasmins de Coeur de Ville

38 (futurs) propriétaires ont emménagé

Posté par IPR, dans Habitat
Première opération en location-accession (PSLA) livrée au nouveau centre-ville de La Possession, la résidence Jasmins Coeur de Ville offre la possibilité de devenir propriétaire de son logement sans apport et en toute sécurité. Cette opération illustre la volonté, impulsée par la Ville avec l'expertise de son partenaire, la SEMADER, de construire un centre-ville valorisant la mixité sociale et générationnelle au service du vivre-ensemble. Voici le communiqué de la municipalité :
Illustration : Les résidences principales ont le vent en poupe
LIKES
TWEETS

Insee - Évolution du parc de logements

Les résidences principales ont le vent en poupe

Posté par IPR, dans Habitat
"En 2015, les ménages réunionnais occupent 319 100 logements à titre de résidences principales. Depuis 2010, leur nombre progresse de 1,9 % par an, à un rythme deux fois supérieur à celui de la métropole" indique l'Insee dans une étude sur l'évolution du parc de logements entre 2010 et 20215. "Moins de personnes vivent sous le même toit du fait du vieillissement de la population et de l'évolution des modes de cohabitation : la baisse de la taille des ménages est ainsi le principal moteur de la croissance des résidences principales" dit encore l'institut de la statistique. C'est dans l'Est qu'elles augmentent le plus fortement, accompagnant une croissance dynamique de la population. "À La Réunion, 8 % des logements sont vacants, comme en métropole. Les résidences secondaires ou occasionnelles sont par ailleurs bien plus rares à La Réunion (2 % contre 10 %)" analyse l'Insee dans la publication que nous reproduisons ci-dessous