Journaliste

Illustration : Pour France Info Paris, le créole réunionnais et le créole antillais, c'est la même chose
LIKES
TWEETS

Grosse bourde pour le site d'information

Pour France Info Paris, le créole réunionnais et le créole antillais, c'est la même chose

Posté par IPR, dans Journaliste
C'est une capture d'écran surprenante qui nous a été partagée par un internaute ce jeudi soir 24 octobre 2019 : France Info publiait ce soir-là un article relatant un échange entre Emmanuel Macron et un habitant réunionnais, dont le langage serait apparemment le créole...antillais.
Illustration : Journalistes bannis des manifestations, un nouveau palier franchi
LIKES
TWEETS

Reporters malmenés, manifestants éborgnés, policiers appelés à se suicider

Journalistes bannis des manifestations, un nouveau palier franchi

Posté par IPR, dans Journaliste
Des journalistes insultés, molestés et interpellés par les forces de l'ordre. Depuis le début du mouvement contestataire, les mobilisations des Gilets jaunes sont émaillées par des incidents qui touchent la presse. Même si, admettons le, les médias ne sont pas toujours irréprochables. La preuve, ce samedi 20 avril, Gaspard Glanz, un journaliste, fait un doigt d'honneur en direction des forces de l'ordre après avoir reçu une grenade à ses pieds. En réponse, il est placé en garde à vue 48 heures et a interdiction de couvrir les manifestations des Gilets jaunes donc de travailler. Tout ça pour un doigt d'honneur... Ce genre de dérives qui alimente une haine " anti-flics " et amène à des épisodes où des Gilets jaunes appellent les forces de l'ordre à se suicider. Ces mêmes forces de l'ordre dépassées, remontées éborgnent des manifestants. C'est l'escalade, quand cela-va-t'il s'arrêter ?
Illustration : La liberté de la presse, c'est quoi ?
LIKES
TWEETS

Questions aux journalistes

La liberté de la presse, c'est quoi ?

Posté par IPR, dans Journaliste
"Quelle est votre définition de la liberté de la presse et pourquoi selon la profession de journaliste était-elle si mal vue en France ?", ce sont les deux questions que nous avons posé à nos confrères à l'occasion de la Journée internationale de la liberté de la presse. Voici les réactions de ceux qui ont répondu à notre sollicitation
Illustration : Salut Alex
LIKES
TWEETS

Nécrologie

Salut Alex

Posté par IPR, dans Journaliste
Alex Teng Ah Koun n'est plus. L'ancien chef du service photo du Quotidien s'est éteint ce lundi 2 novembre 2015. Nous garderons de lui l'image d'un homme au grand coeur et aux grands éclats de rire. A son épouse, à ses enfants, à ses proches et à ses collègues, Imaz Press Réunion présente ses condoléances attristées
Illustration : Philippe Borel n'est plus : salut kamarade
LIKES
TWEETS

Nécrologie

Philippe Borel n'est plus : salut kamarade

Posté par IPR, dans Journaliste
Nous l'avons appris ce mardi matin 22 septembre 2015 : Philippe Borel, journaliste de Réunion 1er radio (à gauche sur la photo) s'est éteint ce lundi soir. Nous ne l'entendrons donc plus nous saluer d'un joyeux "salut kamarade, avec un k" au hasard d'une rencontre lors d'une conférence de presse, ou d'un reportage sur le terrain.
Illustration : Les journalistes se mobilisent pour la liberté de la presse
LIKES
TWEETS

Saint-Denis - Champ Fleuri

Les journalistes se mobilisent pour la liberté de la presse

Posté par IPR, dans Journaliste
Ils étaient environ 200 à se réunir ce lundi 17 septembre 2012 en milieu de journée sur l'esplanade des Droits de l'Homme à Champ Fleuri (Saint-Denis) pour soutenir les journalistes qui ont été victimes d'une violente agression samedi lors d'une conférence de presse tenue par le député-maire de Saint-Leu. Des représentants de toutes les rédactions de l'île, mais aussi des élus, tels que Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, ou Huguette Bello, députée-maire de Saint-Paul, et des citoyens, se sont déplacés pour montrer leur solidarité, défendre la liberté de la presse, et dénoncer les violences.
Illustration : Nouveaux messages de soutien aux journalistes agressés
LIKES
TWEETS

Après l'agression de la presse lors de la conférence de Thierry Robert

Nouveaux messages de soutien aux journalistes agressés

Posté par IPR, dans Journaliste
De nouveaux messages condamnant l'agression dont ont été victimes des journalistes lors de la conférence de presse de Thierry Robert samedi 15 spetembre, ont été émis ce lundi 17 septembre 2012. Rappelons que ce samedi, le député-maire de Saint-Leu, mécontent d'un article de notre confrère le JIR, a lancé que "les journalistes du Journal de l'île ne sont pas les bienvenus". L'ambiance s'est alors tendue dans la foule qui entourait le petit groupe de journalistes. Les invectives et les insultes ont commencé à pleuvoir. Peu de temps après, la situation a complètement dégénéré. Une journaliste de Clicanoo, le site internet du JIR, a failli se faire agresser par des militants du député-maire saint-leusien. En tentant de s'interposer, notre confrère du Quotidien a été violemment frappé à coups de poings et de pieds. Une équipe de Réunion Première a également été prise à partie. Nous publions ci-dessous les différents communiqués de soutien envers les journalistes.
Illustration : Manifestation en soutien aux journalistes ce lundi
LIKES
TWEETS

Après l'agression de la presse lors de la conférence de Thierry Robert

Manifestation en soutien aux journalistes ce lundi

Posté par IPR, dans Journaliste
À la suite à l'agression de plusieurs journalistes lors d'une conférence de presse de Thierry Robert ce samedi 15 septembre, l'Union Solidaires 974 et le syndicat national des journalistes organisent ce lundi 17 septembre 2012 une manifestation de soutien aux confrères agressés. Elle se tiendra à 12 heures 30 sur l'esplanade des Droits de l'Homme à Champ Fleuri (Saint-Denis).
Illustration : L'Union syndicale Solidaires de La Réunion " consternée " des violences à l'encontre des journalistes
LIKES
TWEETS

La presse agressée lors de la conférence de presse de Thierry Robert

L'Union syndicale Solidaires de La Réunion " consternée " des violences à l'encontre des journalistes

Posté par IPR, dans Journaliste
Dans un communiqué publié ce samedi 15 septembre, l'Union syndicale Solidaires de La Réunion se dit " consternée " des violences en général et notamment à l'encontre de journaliste dans l'exercice de leur fonction. Pour rappel, des journalistes du Quotidien et du JIR avaient été pris à parti lors d'une conférence de presse menée par Thierry Robert, député maire de Saint-Leu. " Au-delà du bien fondé ou non des revendications exprimées (par Thierry Robert, ndlr) sur lesquelles l'Union syndicale ne se permettrait pas de porter un quelconque jugement, Solidaires Réunion dénonce fermement l'usage de la violence par un élu de la République (directement ou indirectement) au mépris du respect de la liberté de la presse inscrit dans la constitution de la République Française ", termine le communiqué.
Illustration : Europe Écologie Les Verts Réunion condamne "avec la plus grande fermeté" ces actes de violences
LIKES
TWEETS

La presse agressée lors de la conférence de presse de Thierry Robert

Europe Écologie Les Verts Réunion condamne "avec la plus grande fermeté" ces actes de violences

Posté par IPR, dans Journaliste
Dans un communiqué publié ce samedi 15 septembre 2012, Europe Ecologie Les Verts Réunion condamne avec "la plus grande fermeté les actes de violence qui ont été commis par des nervis contre des journalistes", notamment du JIR et du Quotidien, lors de la conférence de presse tenue ce samedi après-midi par Thierry Robert, député maire de Saint-Leu. EELVR dit également condamner " tout aussi fermement l'attitude même de cet élu dont les appels à l'intolérance à l'encontre des journalistes présents sont à l'origine de ces débordements inacceptables". "Comme en témoignent plusieurs vidéos, le député a assisté passivement à ce déchaînement de violence sans chercher à le freiner ou l'empêcher. Ce comportement est indigne d'un élu de la République. Une politique qui se résume au clientélisme et au populisme dénature la démocratie, en l'occurrence elle ternit aussi l'image de La Réunion", termine le communiqué.
Illustration : La presse agressée, un journaliste du Quotidien blessé
LIKES
TWEETS

Conférence de presse de Thierry Robert devant les grilles de la préfecture (actualisé à 19 heures 10)

La presse agressée, un journaliste du Quotidien blessé

Posté par IPR, dans Journaliste
La presse a été violemment prise à partie par des militants ce samedi 15 septembre 2012 lors de la conférence de presse de Thierry Robert. Le député maire de Saint-Leu devait, en effet, s'exprimer suite à son expulsion de ce vendredi soir par les forces de l'ordre des jardins de la préfecture. Une journaliste de Clicanoo a failli se faire agresser. En voulant la protéger, l'un de nos confrères du Quotidien a reçu plusieurs violents coups de poings et de pieds. La caméra d'un journaliste reporter d'images de Réunion Première a été endommagée. Notre confrère du Quotidien, dont l'unique "faute" a été d'exercer son métier, a été frappé au point de se retrouver à terre. En fin d'après-midi, Thierry Robert a adressé, dans un communiqué, ses "sincères excuses" à "ces journalistes mais aussi aux organes de presse qu'ils représentent". Le syndicat national des journalistes condamne fermement cette agression et se "réserve le droit d'engager une action en justice". Notre confrère du Quotidien va également porter plainte.
Illustration : Un journaliste de Réunion 1ere radio agressé
LIKES
TWEETS

Port de Saint-Gilles

Un journaliste de Réunion 1ere radio agressé

Posté par IPR, dans Journaliste
Hubert Debeux, journaliste de Réunion 1ere radio, a été agressé ce mardi 14 août 2012 sur le port de Saint-Gilles par un patron pêcheur participant à la pêche aux requins organisée par la préfecture. Sans raison autre que celle de se trouver à proximité, son agresseur lui a asséné un coup de tête et lui a dérobé son matériel d'enregistrement. Notre confrère a porté plainte