La bonne barquette

Illustration : Restaurant Labrèz à Gillot, des plats qui sortent de l'ordinaire
LIKES
TWEETS

La bonne barquette d'Imaz

Restaurant Labrèz à Gillot, des plats qui sortent de l'ordinaire

Posté par IPR, dans La bonne barquette
Matante Mimose est allée accompagner la famille à Gillot, en venant elle a repéré un petit restaurant juste dans le rond-point avant l'aéroport. Ça tombe bien, il n'est pas loin de midi. Labrèz est un restaurant et aussi un traiteur. Le menu du jour n'est pas vraiment créole, ça permet de changer un peu. L'accueil et le service sont polis. (Photos : Matante Mimose)
Illustration : O' Mille Saveurs, légumes croquants et piment fort comme on l'aime
LIKES
TWEETS

La bonne barquette d'Imaz

O' Mille Saveurs, légumes croquants et piment fort comme on l'aime

Posté par IPR, dans La bonne barquette
Situé à l'entrée de Saint-Leu, en venant de Saint-Gilles, le restaurant O Mille Saveurs se trouve juste avant le rond-point sur la droite. Impossible de le manquer. La longue liste des plats du jour donne le ton, avec une majorité de plats créoles-chinois : Shop-Suey, sautés divers, riz cantonnais, poulet croustillant, plus quelques plats créoles classiques. Les prix vont de 6 à 8 euros. L'accueil et le service sont polis. (Photos : Matante Mimose)
Illustration : La Case de l'Oncle Tom : la pause déjeuner sous les arbres
LIKES
TWEETS

La bonne barquette d'Imaz

La Case de l'Oncle Tom : la pause déjeuner sous les arbres

Posté par IPR, dans La bonne barquette
Tout près de la médiathèque de Saint-Denis, sous les arbres, la Case de l'oncle Tom vous invite à une pause déjeuner sous les meilleurs auspices : celle d'un cadre verdoyant et d'une cuisine locale réalisée avec des produits frais, " non fraudés " comme le dit en riant son chef Thomas. (Photos Matante Mimose)
Illustration : Le Fanjan, pause déjeuner accueillante à La Possession
LIKES
TWEETS

La bonne barquette d'Imaz

Le Fanjan, pause déjeuner accueillante à La Possession

Posté par IPR, dans La bonne barquette
Le Fanjan se situe en plein centre-ville, sur la rue principale, dans la descente vers le front de mer après la Maison le Tyran, charcutier du coin. Aujourd'hui, ti-jacque poulet fumé, rougail hareng, cari porc, poulet rôti sont au menu, avec des salades, des gratins, et même des burgers. Les caris sont signalés être cuisinés au feu de bois. (Photo Matante Mimose)