logement

Illustration : Jean Hugues Ratenon claque la porte de l'Assemblée nationale
LIKES
TWEETS

Suppression de l'allocation logement accession

Jean Hugues Ratenon claque la porte de l'Assemblée nationale

Posté par IPR, dans logement
Le député "France Insoumise" Jean-Hugues Ratenon réagit à la manifestation organisée à Saint-Denis le jeudi 1er mars 2018 par les syndicats de la CGTR et de la CFDT BTP, la CAPEB et les artisans. Lui aussi s'oppose à la suppression de l'allocation logement accession. Il a posé une question sur ce sujet à la ministre de l'Outre-mer Annick Girardin à l'Assemblée nationale. Le parlementaire n'a pas attendu sa réponse et a quitté l'hémicycle. Nous publions ci-après son communiqué. (Photo d'archives)
Illustration : La députée Éricka Bareigts interpelle le gouvernement
LIKES
TWEETS

Suppression de l'allocation logement accession dans l'île

La députée Éricka Bareigts interpelle le gouvernement

Posté par IPR, dans logement
La députée Éricka Bareigts a posé une question au gouvernement à l'Assemblée nationale ce mercredi 14 février 2018 à propos de la suppression de l'allocation logement accession à La Réunion. Ce jeudi 15 février, une réunion a été organisée à ce sujet avec le conseiller Outre-mer du Premier ministre et le directeur de cabinet adjoint de la Ministre des Outre-mer. Nous publions ci-après un communiqué relatif à ce rendez-vous. (Photo d'archives)
Illustration : La Confédération nationale du logement s'indigne
LIKES
TWEETS

Suppression de l'allocation Logement Accession

La Confédération nationale du logement s'indigne

Posté par IPR, dans logement
Érick Fontaine, administrateur de la Confédération nationale du logement (CNL) dans l'île, s'est rendu ce mercredi matin 14 février 2018 à Saint-Denis à la rencontre de Gilles Traimond, sous-préfet en charge de l'habitat indigne et du logement dans l'île. La réunion s'est tenue à la préfecture de Saint-Denis afin d'évoquer la disparition de l'allocation de logement accession. Cinq députés de La Réunion ont aussi signé un courrier remis à la préfecture. Il s'agit de Jean-Hugues Ratenon, d'Huguette Bello, de David Lorion, d'Éricka Bareigts et de Nathalie Bassire. Nous publions ci-après le dossier et les propositions réalisés par la CNL.
Illustration : La ministre de l'Outre-mer interpellée sur l'accession sociale à la propriété
LIKES
TWEETS

La députée Nathalie Bassire rencontre Annick Girardin

La ministre de l'Outre-mer interpellée sur l'accession sociale à la propriété

Posté par IPR, dans logement
"Sur l'accession sociale à la propriété : la ministre de l'Outre-mer indique que porte n'est pas fermée", assure la députée Nathalie Bassire. Ce mercrdi 7 février 2018, elle a rencontré Annick Girardin à Paris à son ministère afin de l'interpeller sur cette question. Nous publions ci-après son communiqué.
Illustration : Plus de ménages modestes propriétaires de leur logement qu'en Métropole
LIKES
TWEETS

Patrimoine des Réunionnais en 2015

Plus de ménages modestes propriétaires de leur logement qu'en Métropole

Posté par IPR, dans logement
Les dirigeants de l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) présentaient ce mercredi matin 24 janvier 2018 les caractéristiques des ménages réunionnais en 2015. Une étude réalisée en partenariat avec la Direction générale des Outre-Mer (DGOM). 8 % des ménages réunionnais ne possèdent pas de patrimoine contre 6 % en Métropole malgré des niveaux de vie bien plus faibles dans l'île où il y a donc plus de ménages modestes propriétaires de leur logement que par rapport à la France hexagonale. Nous publions ci-après l'intégralité du communiqué transmis par l'INSEE. (Photo d'illustration)
Illustration : Le témoignage d'une mère de famille désespérée avec son enfant handicapé
LIKES
TWEETS

[PHOTOS/VIDÉOS] Berguitta menace de nombreux logements insalubres

Le témoignage d'une mère de famille désespérée avec son enfant handicapé

Posté par IPR, dans logement
Alors que Berguitta se rapproche toujours plus des côtes réunionnaises, de nombreuses familles vivants dans des logements infiltrés par les eaux s'inquiètent. Les logements sociaux sont les principaux concernés. Comme c'est le cas de Romande, une mère de famille qui vit à Sainte-Marie dans un logement social "livré neuf il y a trois ans" avec ses trois enfants dont son fils Alderson, 17 ans et lourdement handicapé. Elle ne réclame "rien, si ce n'est un logement décent" pour elle et ses enfants. (photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La Réunionnaise Rachel Chane-See-Chu nommée conseillère logement
LIKES
TWEETS

Cabinet du secrétaire d'État à la Cohésion des territoires

La Réunionnaise Rachel Chane-See-Chu nommée conseillère logement

Posté par IPR, dans logement
La Réunionnaise Rachel Chane-See-Chu deviendra à compter du 8 janvier 2018 conseillère logement au cabinet du secrétaire d'État auprès du ministère de la cohésion des territoires, Julien Denormandie. Elle était nommée par un arrêté en date du 26 décembre 2017 nous apprend le LeMoniteur.fr, le site spécialisé dans l'actualité du BTP et de la construction.
Illustration : Des logements jeunes pour lutter contre la pauvreté
LIKES
TWEETS

Une remise des clés à Saint-Benoît

Des logements jeunes pour lutter contre la pauvreté

Posté par IPR, dans logement
Le mercredi 29 novembre 2017, le président et la directrice de la Mission locale Est remettaient les clés de logements à des jeunes accompagnés par la structure via le dispositif "Jeunes et logés". Un projet financé par la Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale et le Fonds social européen dans le cadre du programme national destiné à promouvoir l'inclusion sociale et lutter contre la pauvreté. Nous publions ci-après le communiqué envoyé par les porteurs de ce projet.
Illustration : Cinq députés réunionnais interpellent Emmanuel Macron
LIKES
TWEETS

Suppression de l'allocation logement accession

Cinq députés réunionnais interpellent Emmanuel Macron

Posté par IPR, dans logement
Les députés Jean-Hugues Ratenon, Nathalie Bassire, David Lorion, Huguette Bello et Éricka Bareigts signaient un courrier commun proposé par la Confédération nationale du logement (CNL). Objectif : rappeler que la suppression de l'allocation logement en accession serait "une catastrophe" dans l'île. Une mesure envisagée selon la CNL dans le Projet de loi de Finances 2018. Cette lettre vient d'être envoyée à Emmanuel Macron. Nous la publions en intégralité. (Photo d'illustration)
Illustration : Les députés Réunionnais ne veulent pas de "drames humains" sur l'île
LIKES
TWEETS

Baisse des aides au logement

Les députés Réunionnais ne veulent pas de "drames humains" sur l'île

Posté par IPR, dans logement
À la suite d'une rencontre ce samedi 4 novembre entre plusieurs députés réunionnais et la confédération nationale du logement (CNL) de La Réunion, les deux partis se sont mis d'accord sur la proposition d'un amendement unique, en vue de faire supprimer l'article 52 du projet de loi de finances du gouvernement. Cet article prévoit des mesures sur le logement qui aboutirait à des "drames humains" selon la CNL.
Illustration : Les Assises du logement démarrent en catimini
LIKES
TWEETS

Érick Fontaine de la CNL évoque des pistes prioritaires

Les Assises du logement démarrent en catimini

Posté par IPR, dans logement
La première réunion des Assises du logement se déroulait le vendredi 21 octobre 2017 à la préfecture dans la plus grande discrétion. Érick Fontaine, conseiller communautaire y participait et représentait le Territoire de la Côte Ouest. Il liste les priorités pour l'île dans un domaine qu'il connaît.
Illustration : "Le président des riches s'attaque aux pauvres"
LIKES
TWEETS

La CNL dénonce la suppression de l'allocation "accession"

"Le président des riches s'attaque aux pauvres"

Posté par IPR, dans logement
Le projet de loi de Finances 2018 du gouvernement envisage la suppression de l'allocation personnalisée au logement (APL) "accession". Ce dispositif permet le versement d'une aide mensuelle aux primo-accédants en fonction de leurs ressources. L'administrateur de la Confédération nationale du logement (CNL) Érick Fontaine dénonce "une attaque contre les pauvres du président des riches." Il désigne Emmanuel Macron.