Mafate

Illustration : Les Mafatais se sentent lésés et mis en danger
LIKES
TWEETS

Arrêt des livraisons de matériaux pour les constructions sans permis (actualisé)

Les Mafatais se sentent lésés et mis en danger

Posté par IPR, dans Mafate
Les Mafatais se disent oubliés, considérés comme des " sous-citoyens " et lâchés par un système étatique qui ne prend pas le temps de les écouter. Face à cela, la Deal (direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement) donne ses arguments : la multiplication des constructions illégales dans les zones à risques du cirque au détriment de l'environnement et des lois a poussé le service de l'État à agir le 7 février dernier en demandant aux compagnies d'hélicoptères de ne plus livrer de matériaux de construction aux Mafatais qui n'ont pas de permis de construire. Le pot de terre contre le pot de fer. À travers une pétition lancée il y a quatre jours, les Mafatais appellent la population à les rejoindre dans leur combat, aussi inégal soit-il. Justement, le manque d'équité, c'est la première chose qu'ils dénoncent, des constructions illicites, il n'y en a pas qu'à Mafate, pourtant de telles mesures n'existent nulle part ailleurs (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Sentier Augustave : une "sur-sécurisation" pour "un chemin exigeant"
LIKES
TWEETS

Deux chutes mortelles en un mois

Sentier Augustave : une "sur-sécurisation" pour "un chemin exigeant"

Posté par IPR, dans Mafate
Deux chutes mortelles en un mois sur le même tronçon du sentier Augustave, deux jeunes femmes d'une vingtaine d'années ont perdu la vie. Forcément, cela suscite des interrogations. Ce sentier situé à Mafate est particulièrement apprécié et fréquenté par les Réunionnais et les touristes. Un sentier géré par les services de l'office national des forêts (ONF) en charge de la sécurisation de ce passage de haute montagne. Malgré une main courante, des escaliers et une rambarde, le sentier Augustave est-il particulièrement accidentogène ? Après une expertise sur le site, l'ONF a décidé de renforcer encore le dispositif existant. Une "sur-sécurisation" nécessaire afin de ne plus risquer un nouvel accident" sur ce "chemin exigeant"
Illustration : Embauches et travaux prévus pour l'école de Grand Place
LIKES
TWEETS

Mafate

Embauches et travaux prévus pour l'école de Grand Place

Posté par IPR, dans Mafate
Gilles Hubert, premier adjoint à la mairie de La Possession s'est rendue à l'école de Grand Place dans le cirque de Mafate ce jeudi 15 février pour rendre compte de l'état de l'établissement et procéder à une série d'entretiens d'embauche pour le recrutement d'un personnel. Nous publions ci-après l'intégralité du communiqué :
Illustration : [VIDEO] Les gramounes au coeur de Mafate
LIKES
TWEETS

Le réseau de santé "être bien chez soi" a organisé ses journées dynamiques

[VIDEO] Les gramounes au coeur de Mafate

Posté par IPR, dans Mafate
"Prendre soin des personnes âgées polypathologiques isolées et démunies y compris dans les écarts". Cet intitulé a nommé les journées dynamiques qui se dont déroulées à l'Ilet à Malheur à Mafate. 80 gramounes étaient réunis, issus des associations Mafate ensemble et les Violettes de Dos d'Ane. 50 professionnels de santé ont fait le déplacement pour les accompagner et les encadrer, tandis que beaucoup des personnes âgées ont pu profiter de leur famille habitant dans le cirque éloigné.
Illustration : Concert de solidarité : "Je suis Mafate"
LIKES
TWEETS

En mémoire du pilote Philippe Morin et pour les Mafatais

Concert de solidarité : "Je suis Mafate"

Posté par IPR, dans Mafate
En mémoire de Philippe Morin, pilote d'hélicoptère chevronné décédé dans l'exercice de ses fonctions alors qu'il ravitaillait Mafate, mais aussi par solidarité envers les Mafatais, un concert est organisé, sous l'impulsion de l'épouse du pilote, Patricia Morin, le 2 avril prochain au théâtre des Sables de l'Étang-Salé. Plusieurs artistes locaux ont répondu présents, bénévolement, pour tenter de "faire bouger les choses".
Illustration : Canalisations rompues par des éboulis : alimentation en eau interrompue
LIKES
TWEETS

Mafate

Canalisations rompues par des éboulis : alimentation en eau interrompue

Posté par IPR, dans Mafate
La commune de la Possession indique dans un communiqué que "suite aux dernières intempéries, des éboulis sont survenus sur les secteurs d'Aurère et de La Nouvelle, rompant ainsi les canalisations alimentant les habitants en eau. Dès lundi, les matériaux de remplacement seront acheminés sur place par hélicoptère afin que les agents de la ville puissent procéder aux réparations dans les meilleurs délais" termine le communiqué.
Illustration : Les habitants du cirque réclament un meilleur accès à l'eau et à l'électricité
LIKES
TWEETS

Mafate

Les habitants du cirque réclament un meilleur accès à l'eau et à l'électricité

Posté par IPR, dans Mafate
Les Mafatais expriment leur mécontentement quant aux équipements détériorés ou obsolètes, censés apporter eau et électricité à l'intérieur du cirque. Ils déplorent un accès compliqué à des ressources pourtant primordiales et nécessaires au tourisme. Une pétition a été lancée ainsi qu'une demande de rencontre avec le Préfet, le Conseil départementale et le Conseil régional.
Illustration : Daniel Box : "Nous menons une mission de service public"
LIKES
TWEETS

Crash au Maïdo - La société Mafate Hélicoptères en difficulté

Daniel Box : "Nous menons une mission de service public"

Posté par IPR, dans Mafate
La société Mafate Hélicoptère a perdu un pilote et un appareil dans le crash du 31 décembre 2015 au Maïdo. Elle se retrouve aujourd'hui dans une impasse quant à son activité centrée sur l'aide au ravitaillement et à la vie des Mafatais. Sous le poids des dettes, elle ne peut se permettre l'achat d'un second hélicoptère nécessaire à la poursuite de son activité.
Illustration : 14 millions d'euros pour pérenniser la fourniture d'électricité à Mafate
LIKES
TWEETS

Sidélec Réunion

14 millions d'euros pour pérenniser la fourniture d'électricité à Mafate

Posté par IPR, dans Mafate
Ce jeudi 14 août 2014, à La Nouvelle, le Sidélec a lancé une nouvelle phase dans le programme d'électrification de Mafate, comprenant le renouvellement du parc de panneaux photovoltaïques afin de "pérenniser la fourniture d'électricité sur l'ensemble du cirque", selon les mots de Maurice Gironcel, président du Sidélec. Ce plan d'un coût total de 14 millions d'euros inclut notamment un programme d'électrification rurale à destination des écoles de Mafate afin qu'elles puissent profiter "d'un nouveau matériel informatique, plus performant et interactif".