Municipales mars 2014

Illustration : PCR : l'inexorable chute
LIKES
TWEETS

Les candidats du parti communiste réunionnais sont en difficulté

PCR : l'inexorable chute

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
Si au niveau national l'abstention a sanctionné le Parti socialiste, à La Réunion, c'est bien le PCR qui a bu la tasse au lendemain du 23 mars 2014. Le parti communiste réunionnais - qui a déjà perdu deux mairies entre 2008 et 2014 - a subi un nouvel échec historique dans ce premier tour des élections municipales. En témoigne la mise en ballottage de Henri Hippolyte et de Roland Robert, une première pour le parti, pourtant habitué depuis 1971 aux victoires dès le premier tour dans son fief du Port et à la Possession. Plus qu'un avertissement, ce premier scrutin est une véritable claque, d'autant plus que les résultats montrent que l'électorat communiste répond toujours présent.
Illustration : Jean-Yves Morel (union de la droite) rejoint Roland Robert (PCR)
LIKES
TWEETS

Municipales 2014 - Il n'y aura pas de triangulaire à La Possession

Jean-Yves Morel (union de la droite) rejoint Roland Robert (PCR)

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
C'est un retournement de situation des plus inattendus qui devrait se produire à La Possession dans l'optique du second tour. Après avoir obtenu 19 % des suffrages, Jean-Yves Morel, candidat de l'union UMP-UDI-Objectif Réunion, s'apprête à rejoindre le maire sortant PCR Roland Robert, qui avait recueilli de son côté 35,51 % des voix. Il n'y aura donc pas de triangulaire à La Possession, mais un duel entre l'alliage improbable Robert-Morel face à Vanessa Miranville, qui avait créé la surprise au premier tour avec 28,95%. (photo archives)
Illustration : Michel Lagourgue : "La balle est dans le camp de René-Paul Victoria"
LIKES
TWEETS

Élections municipales - Les tractations sont en cours à Saint-Denis

Michel Lagourgue : "La balle est dans le camp de René-Paul Victoria"

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
Les discussions vont bon train entre Michel Lagourgue (11,57 % au 1er tour) et René-Paul Victoria (25,37 %) en vue d'une union pour le second tour des municipales à Saint-Denis. "Nous nous sommes rencontrés et nous avons fait nos propositions. La balle est dans le camp de René-Paul Victoria, nous attendons sa réponse", a confié Michel Lagourgue ce lundi 24 mars après-midi, précisant qu'il espérait parvenir à un accord dans la soirée. "Mais si on n'y parvient pas, on se tient prêt à maintenir notre candidature", prévient-il...
Illustration : Aline Murin-Hoarau rejoint Daniel Alamélou
LIKES
TWEETS

Municipales 2014 - Sainte-Suzanne

Aline Murin-Hoarau rejoint Daniel Alamélou

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
Au lendemain du premier tour des élections municipales, les premières alliances se dessinent ce lundi 24 mars 2014. A Sainte-Suzanne, Aline Murin-Hoarau a choisi de rejoindre Daniel Alamélou. Avec ses 5,70 %, la candidate Objectif Réunion fusionnera sa liste avec le chef de file PLR de la commune. "J'ai pu rencontrer Aline Murin-Hoarau et une partie de son équipe. On travaille actuellement sur un accord qui est quasiment trouvé. On avance déjà sur cette partie là et j'attends de rencontrer René Bègue", précise celui qui est en ballottage face à Maurice GIroncel au deuxième tour. Si une place de choix devrait être réservée à la conseillère régionale, rien n'a été arrêté. "Demain, vous aurez la réponse lorsque nous déposerons la liste en préfecture", ajoute le président du Sidélec qui promet une "liste d'union et de rassemblement" dépassant la simple opposition au maire sortant.
Illustration : Margaret Robert-Mucy aux côtés de René-Paul Victoria
LIKES
TWEETS

Municipales 2014 - Saint-Denis

Margaret Robert-Mucy aux côtés de René-Paul Victoria

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
Créditée de 2,83 % au premier tour, Margaret Robert-Mucy s'est engagée ce lundi 24 mars 2014 aux côtés de René-Paul Victoria, candidat UMP à la mairie de Saint-Denis, pour le second tour. "Notre objectif est de faire battre Gilbert Annette et ce sera possible si l'union la plus large possible se réalise. Nous sommes sur la bonne voie, un rassemblement se dessine autour de René-Paul Victoria", estime-t-elle. Gino Ponin-Ballom (3,78 %) pourrait ainsi prendre le même chemin, tandis que des discussions se déroulent actuellement avec Michel Lagourgue, qui avait obtenu 11,57 %. Le maire sortant PS Gilbert Annette était arrivé en tête du premier tour avec 41,85 % des voix, assez loin devant René-Paul Victoria (25,37 %).
Illustration : Didier Robert, la douche froide
LIKES
TWEETS

Municipales - Le président de Région en difficulté après le 1er tour

Didier Robert, la douche froide

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
Si les forces de droite se sont globalement bien sorties de ce premier tour des élections municipales, ce n'est pas le cas du président de Région Didier Robert. La plupart des candidats soutenus par son parti Objectif Réunion se retrouvent en effet en difficulté, tandis que les anciens bannis Jean-Paul Virapoullé et André Thien Ah Koon ont pris une revanche éclatante. Voilà le patron de la pyramide inversée en bien mauvaise posture à un an des élections régionales de 2015.
Illustration : Laborieuse poussée d'Objectif Réunion, effondrement du PCR et le retour des anciens
LIKES
TWEETS

Élections municipales - Le bilan du premier tour

Laborieuse poussée d'Objectif Réunion, effondrement du PCR et le retour des anciens

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
Le premier tour des élections municipales, ce dimanche 23 mars 2014, a réservé pas mal de surprises à La Réunion. Il a d'abord vu dix maires sortants conserver leur fauteuil - deux de moins qu'en 2008 -, dont huit peuvent être étiquetés à droite, dans le sillage du patron de l'UMP locale Michel Fontaine à Saint-Pierre. Cette droite réunionnaise a vu par ailleurs le retour au premier plan de ses vieux caciques - Jean-Paul Virapoullé à Saint-André, André Thien Ah Koon au Tampon, Joseph Sinimalé à Saint-Paul - tandis qu'un parti neuf comme Objectif Réunion peine à se trouver un ancrage local. À gauche, le PCR confirme ses difficultés, symbolisées par un Henry Hippolyte bien mal embarqué au Port face à Olivier Hoareau.
Illustration : Saint-André : Jean-Paul Virapoullé rate de peu son come-back
LIKES
TWEETS

Dimanche 23 mars 2014 - Premier tour des municipales

Saint-André : Jean-Paul Virapoullé rate de peu son come-back

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
A Saint-André, le premier tour s'est joué jusqu'au bout de la nuit, puisqu'il a fallu recompter l'ensemble des voix. Finalement, Jean-Paul Virapoullé est passé à 30 voix d'une élection au premier tour. L'ancien maire recueille 49,96 % des voix. Derrière, Claudy Fruteau (22,09 %), Joé Bédier (12,10 %) et Serge Camatchy (10,69 %) sont qualifiés au second tour. (Photo archives)
Illustration : Saint-Louis : quatre pour battre Cyrille Hamilcaro
LIKES
TWEETS

Dimanche 23 mars 2014 - Premier tour des municipales

Saint-Louis : quatre pour battre Cyrille Hamilcaro

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
A Saint-Louis, les résultats sont enfin tombés, avec cinq candidats qui peuvent se maintenir au second tour. L'ancien maire, Cyrille Hamilcaro se détache avec 37,05 % des voix. Derrière, cela se dispute entre Jean Piot (15,01 %), Pierrick Robert (13,95 %), Philippe Rangama (10,96 %) et Fabrice Hoarau (10,30 %). Les alliances seront décisives. (Photo archives)
Illustration : Dix maires réélus et plusieurs surprises
LIKES
TWEETS

Le premier tour des élections municipales en direct (actualisé à 23h30)

Dix maires réélus et plusieurs surprises

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
Le taux définitif de participation à La Réunion pour le premier tour des élections municipales ce dimanche 23 mars 2014 est de 65,77%. Il était estimé à 48,98 % à 17 heures. Pour rappel, en 2008 à la même heure, ils étaient 58,0 % d'électeurs à s'être déplacés pour élire leurs conseillers municipaux. Le taux de participation définitif avait alors atteint 68,68 % pour le premier tour. Dix maires sortants ont été réélus dès ce premier tour, dont Thierry Robert à Saint-Leu ou Michel Fontaine à Saint-Pierre. Mais on peut d'ores et déjà relever plusieurs surprises, comme à Saint-Paul, où Joseph Sinimalé devance Huguette Bello d'un cheveu, ou au Port, où Olivier Hoareau devance Henry Hippolyte. À Saint-Denis, Gilbert Annette arrive largement en tête.
Illustration : Le Tampon : TAK en tête, vers une possible quadrangulaire
LIKES
TWEETS

Dimanche 23 mars 2014 - Premier tour des municipales

Le Tampon : TAK en tête, vers une possible quadrangulaire

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
Au Tampon, c'est dans une ambiance explosive que s'est fait l'ensemble des bureaux. La première surprise vient d'André Thien Ah Koon. TAK arrive en tête avec 39,70 % de ces votes. Derrière, les trois autres favoris se qualifient comme prévu au second tour avec Paulet Payet (18,97 %), Nathalie Bassire (17,46 %) et Jean-Jacques Vlody (15,41 %). Sauf fusion des listes, on se dirigerait donc vers une quadrangulaire. (Photo archives)
Illustration : Saint-Denis : Gilbert Annette loin devant
LIKES
TWEETS

Dimanche 23 mars 2014 - Premier tour des municipales

Saint-Denis : Gilbert Annette loin devant

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
A Saint-Denis, les résultats définitifs sont tombés. Le maire sortant Gilbert Annette (PS) arrive largement en tête avec 41,85 %. Derrière, René-Paul Victoria (UMP) obtient 25,37 % des voix, alors que Michel Lagourgue (UDI-Objectif Réunion) est à 11,57 %. Reste à savoir si Michel Lagourgue se maintiendra au second tour, où s'il se désistera en faveur de René-Paul Victoria comme il s'y était engagé. La droite semble néanmoins payer le prix de sa désunion dans le chef-lieu. (Photo archives)
Illustration : La Possession : une triangulaire Robert-Miranville-Morel
LIKES
TWEETS

Dimanche 23 mars 2014 - Premier tour des municipales

La Possession : une triangulaire Robert-Miranville-Morel

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
A la Possession, coup d'arrêt pour Roland Robert. Le maire sortant recueille 35,51 % des suffrages. Derrière, Vanessa Miranville crée la surprise avec 28,95 %. L'écologiste, qui devrait récupérer les voix du candidat PLR Gilles Hubert (8,78 %), pourrait se rapprocher inquiéter sérieusement le maire sortant au second tour. Pour l'union de la droite, Jean-Yves Morel rassemble 19 % des suffrages. (Photo archives)
Illustration : Sainte-Suzanne : un duel Gironcel-Alamélou au second tour
LIKES
TWEETS

Dimanche 23 mars 2014 - Premier tour des municipales

Sainte-Suzanne : un duel Gironcel-Alamélou au second tour

Posté par IPR, dans Municipales mars 2014
Avec Maurice Gironcel et Daniel Alamélou au second tour, c'est un nouveau duel PCR-PLR qui se dessine à Sainte-Suzanne. Le maire sortant, représentant du parti communiste, a recueilli 48,26 % des voix. En face, Daniel Alamélou, le protégé d'Huguette Bello, a rassemblé 41,12 % des votes. Derrière, Aline Murin-Hoarau a récolté 5,70 % des suffrages. Avec ce score, la candidate d'Objectif Réunion peut légalement jouer les arbitres et fusionner avec l'une des listes qualifiées. Un scénario qui est difficile à imaginer, et qui souligne également l'échec du parti de Didier Robert dans ces élections. (photo archives)