Océan Indien

Illustration : Mayotte : en 2016 les entreprises ont généré 539 millions d'euros de richesse
LIKES
TWEETS

Insee

Mayotte : en 2016 les entreprises ont généré 539 millions d'euros de richesse

Posté par IPR, dans Océan Indien
"En 2016, les entreprises marchandes mahoraises dégagent 539 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 1,66 milliard d'euros. Ces entreprises emploient 11 350 personnes en équivalent temps plein. Elles investissent 118 millions d'euros. Entre 2015 et 2016, la valeur ajoutée des entreprises diminue de 2 % parmi entreprises qui existaient déjà en 2015" indique l'Insee. "Mais l'évolution varie fortement selon les entreprises : autant d'entreprises ont vu leur valeur ajoutée augmenter que baisser. Les entreprises sans salarié sont particulièrement en repli sur cette période : pour plus de la moitié d'entre elles, la valeur ajoutée baisse" ajoute l'institut de la statistique dont nous publions le communiqué ci-dessous
Illustration : Sauvetage : un marin philippin pris en charge par les secours martimes réunionnais
LIKES
TWEETS

Griévement blessé après une chute de 7 mètres

Sauvetage : un marin philippin pris en charge par les secours martimes réunionnais

Posté par IPR, dans Océan Indien
Le vraquier "KM Osaka" battant le pavillon du Panama a alerté lundi 31 décembre 2018 à 6h20 le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de La Réunion de la présence à bord d'un blessé. Un marin, de nationalité philippine aurait chuté de sept mètres après une manoeuvre incontrôlée du Freefall (embarcation de sauvetage à chute libre). Au moment de l'alerte, le navire se situe à 500 milles marins de La Réunion et 200 milles marins de Madagascar. Après avoir consulté le service de télémédecine philippin, le Commandant du navire sollicite les services de santé français pour sa prise en charge médicale.
Illustration : Prolongation Vigilance " fortes pluies "
LIKES
TWEETS

Mayotte

Prolongation Vigilance " fortes pluies "

Posté par IPR, dans Océan Indien
La Préfecture de Mayotte vous informe que la vigilance " fortes pluies " en cours depuis samedi 22 décembre 2018, 17h00 est prolongée : Une vaste zone nuageuse très humide et instable est susceptible de générer des averses pouvant devenir localement intenses, nécessitant la mise en vigilance fortes pluies. La prudence reste recommandée.
Illustration : Les migrants en direction de leur lieu d'hébergement temporaire
LIKES
TWEETS

[LIVE/PHOTOS/VIDEOS] Le débarquement du navire sri-lankais est terminé

Les migrants en direction de leur lieu d'hébergement temporaire

Posté par IPR, dans Océan Indien
Le débarquement de la soixantaine d'occupants du "Wasana 1" est maintenant terminé. L'opération s'est déroulée calmement et aura duré près d'une heure sous la surveillance des forces de l'ordre. Les bus affrétés sont en direction du lieu d'hébergement temporaires des migrants, tenu secret pour le moment. Le bateau "Wasana 1" intercepté au large de Mare Longue à Saint-Philippe en début d'après-midi ce vendredi 14 décembre 2018 vient d'entrer au port ouest. A la dérive, il avait été accosté par un navire de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) qui l'a escorté jusqu'à Saint-Pierre. De là, la gendarmerie a pris le relais pour l'emmener au Port de la Pointe des Galets, où il est arrivé vers 21h15. Selon la Préfecture, il s'agirait d'un bateau de pêche sri-lankais et il y aurait à bord une soixantaine de personnes dont une dizaine d'enfants et sept femmes. Selon nos informations, il s'agirait de migrants Sri-lankais.
Illustration : À la veille du procès qui s'ouvre le 10 décembre à la Haute Cour de Londres
LIKES
TWEETS

Tribune libre du Comité de Solidarité Chagos

À la veille du procès qui s'ouvre le 10 décembre à la Haute Cour de Londres

Posté par IPR, dans Océan Indien
C'est ce lundi 10 décembre 2018 que s'ouvre à la Haute Cour de Londres le procès initié par Olivier Bancoult et les Chagossiens, un procès qui va traiter du fond du problème des Chagos. Il y a deux ans, en juin 2016, la Cour Suprême britannique avait rejeté l'appel déposé par Olivier Bancoult au nom du Groupe Réfugiés Chagos. Cet appel portait sur le "jugement catastrophe" de 2008 émis par la Chambre des Lords, qui avait conclu une décennie de batailles judiciaires par un rejet total du droit des Chagossiens à retourner vivre dans leurs îles natales, d'où ils avaient été expulsés quelque 40 années plus tôt.
Illustration : Présidentielle à Madagascar : un premier tour sous tension
LIKES
TWEETS

36 candidats sont en lice

Présidentielle à Madagascar : un premier tour sous tension

Posté par IPR, dans Océan Indien
10 millions de Malgaches sont appelés aux urnes ce mercredi 7 novembre. La journée sera chômée et payée pour permettre aux électeurs de se rendre dans l'un des 25.000 bureaux de vote. Une élection dans un climat politique apaisé, du moins en surface. Ils sont trente-six candidats en lice pour ce premier tour. Dont trois favoris, le président sortant Hery Rajaonarimampianina Rakotarimanana et les deux précédents dirigeants du pays Marc Ravalomanana et Andry Nirina Rajoelina. En 2013, ces personnalités n'avaient pas eu l'autorisation de la communauté internationale de se présenter au motif qu'ils étaient les principaux protagonistes de la crise politique désastreuse débutée fin 2008. L'enjeu de cette élection : éviter une crise post-électorale comme le pays a pu en connaître ces dernières années.
Illustration : Les Seychelles comme vous ne les avez jamais vues...
LIKES
TWEETS

Entre messe créole et pique-nique sur la plage

Les Seychelles comme vous ne les avez jamais vues...

Posté par IPR, dans Océan Indien
Sable blanc, eaux cristallines, végétation luxuriante, petits plats aux saveurs coco, plongées au milieu des poissons multicolores et hôtels hors de prix... Les Seychelles dans les esprits sont synonymes de vacances de rêve sous l'Équateur. Mais l'archipel ne serait se résumer qu'au tourisme de luxe. Dans les rues et sur les plages, les Seychellois nous font découvrir l'île de Mahé où piques-niques créoles, messes, danses et musique vont partis du quotidien. Regardez :
Illustration : Seychelles : kréol or not kréol, la revendication d'une culture en péril
LIKES
TWEETS

Fyer zot lidantité

Seychelles : kréol or not kréol, la revendication d'une culture en péril

Posté par IPR, dans Océan Indien
"Fyer nou lidantité !" est dans toutes les bouches et placardé sur tous les murs de Viktoria. Le festival Kreol des Seychelles, le plus grand événement culturel du pays s'achève dans quelques jours. Partout dans l'île de Mahé on se revendique créole, culture et traditions sont chantés, dansés, racontés. Pourtant, cette créolité s'érode petit à petit, grignoté à coup de blockbusters, de burger-pizza, de réseaux sociaux ou de pop music..., bref des rouleaux compresseurs culturels. D'une mère de famille à un prêtre catholique en passant par une ministre, des Seychellois racontent à Imaz Press ce que "créolité" au XXIème siècle signifie ("Kréol or not kréol" "créole ou pas créole" - ndlr).
Illustration : Seychelles: le festival Kréol ou l'hymne aux identités de l'Océan Indien
LIKES
TWEETS

[PHOTOS/VIDEOS] Musique, danse, poésie, littérature, gastronomie...

Seychelles: le festival Kréol ou l'hymne aux identités de l'Océan Indien

Posté par IPR, dans Océan Indien
Effervescence, sonorités de Sega, rythme de moutia et maloya, parfum d'épices... Le festival Kreol aux Seychelles qui a lieu du 24 au 31 octobre 2018, est le plus grand événement culturel du pays. Tous les ans, musique créole, danse, poésie, littérature, gastronomie, décoration, habillement se retrouvent sur l'île Mahé entre mer, plage et montagnes. Une semaine haute en couleurs où toutes les communautés insulaires mettent en avant les particularités de leur créolité. Le rendez-vous le plus important est de loin le grand défilé du samedi 27 octobre au coeur de la capitale Victoria. Gramounes, marmailles, jeunes gens, tous et toutes se retrouvent en musique dans des cortèges et sur des chars. Comme de coutume chaque année, d'autres territoires créoles participent dont La Réunion. Aucune indication n'a encore été donnée sur la participation financière de La Réunion à cet événement. Invité par l'Office du tourisme des Seychelles, Imaz Press Réunion est présent sur place
Illustration : Anjouan hors de contrôle
LIKES
TWEETS

Un bilan incertain de trois morts

Anjouan hors de contrôle

Posté par IPR, dans Océan Indien
La situation est très préoccupante à Anjouan, l'une des trois îles de l'archipel des Comores. Très peu d'informations filtrent. Le directeur de cabinet chargé de la défense du Président comorien fait état d'un contexte " calme " [...]  trois morts ont enfin reconnus et c'est à cause des insurgés car l'armée n'est toujours pas entrée dans la médina. Ils ont leurs morts sur la conscience " rapporte nos confrères de France Mayotte Matin.
Illustration : De la grêle à Madagascar
LIKES
TWEETS

À cause des orages

De la grêle à Madagascar

Posté par IPR, dans Océan Indien
Une pluie de grêlons s'est abattue sur Antananarivo, la capitale de la Grande île, hier, le lundi 15 octobre en fin d'après-midi. La cause : un orage qui s'est développé dans la zone. En pleine intersaison, ces derniers jours les orages se font de plus en plus pressants sur Madagascar. Cette averses de grêlons a duré entre 20 et 40 minutes en fonction des secteurs. Les orages sont montés en puissance tout au long de la fin de journée de ce lundi 15 octobre, puis ont perdu en intensité avant de disparaître dans la nuit sous l'effet du refroidissement de l'atmosphère. le phénomène n'est pas une première, même si le dernière épisode de ce type date d'avril 2017. Cette grêle a eu des conséquences notamment au niveau de l'agriculture. Sur les réseaux sociaux, quelques internautes ont relayé l'événement.
Illustration : La poudrière Anjouan
LIKES
TWEETS

Des coups de feu ont été entendus

La poudrière Anjouan

Posté par IPR, dans Océan Indien
Depuis deux jours, Mustamudu, la capitale de l'île d'Anjouan est sous le coup d'une révolte. Dans la nuit de dimanche à lundi, des insurgés ont érigé des barricades faites d'arbres abattus et de carcasses de voiture dans plusieurs rues et aux portes de la ville. Puis, dans la nuit noire, des coups de feu ont retenti. Difficile, de savoir qui des forces de l'ordre ou des insurgés est à l'origine de ces tirs. La population, est restée confinée chez elle. La situation est très tendue.
Illustration : Le cardinal de Madagascar annonce la venue du pape en 2019
LIKES
TWEETS

Religion

Le cardinal de Madagascar annonce la venue du pape en 2019

Posté par IPR, dans Océan Indien
Le cardinal de Madagascar Desiré Tsarahazana a annoncé mardi la venue du pape dans son pays en 2019, à l'occasion d'un point de presse tenu au Vatican. "Il va venir chez nous en 2019", a-t-il déclaré, même si le voyage n'est encore pas officiellement annoncé. "Je ne peux pas confirmer", a indiqué le porte-parole du Vatican Greg Burke, en ajoutant que le projet était à un stade "très avancé d'étude". Aucune information n'a été donné par le Vatican concernant une escale de François à La Réunion à l'occasion de possible déplacement à Madagascar. Jusqu'à présent le seul pape à être venu dans notre île est jean-Paul II. Sa visite remonte à 1989
Illustration : Deux enfants et quatre adultes décèdent des suites de la peste
LIKES
TWEETS

Madagascar

Deux enfants et quatre adultes décèdent des suites de la peste

Posté par IPR, dans Océan Indien
Selon nos confrères de l'Express de Madagascar, six personnes, deux enfants et quatre adultes, ont succombé à la peste au mois de septembre dans le Sud de la Grande île dans le district d'Iakora, une zone enclavée et difficile d'accès. Le village avait déjà connu plusieurs dizaines de morts lors de l'épidémie de peste fin 2016. Les récents décès seraient d'ailleurs liés à cette épidémie de 2016, les victimes auraient manipulé les corps des personnes décédées il y a deux ans et ainsi, contracté la maladie. Il faut savoir que les bactéries restent actives pendant sept ans sur un cadavre surtout lorsqu'elles se trouvent dans un endroit non aéré. Selon nos confrères, "une source se voulant rassurante indique que la situation est déjà maîtrisée dans ce village sans toutefois préciser si il y a encore des malades sous traitement."