Océan Indien

Illustration : Maurice : deux enfants interceptés à l'aéroport avec plus de 2.300 comprimés de Subutex
LIKES
TWEETS

[VIDEO] Trafic de drogue

Maurice : deux enfants interceptés à l'aéroport avec plus de 2.300 comprimés de Subutex

Posté par IPR, dans Océan Indien
A 6 et 9 ans, ils transportaient 2.310 comprimés de Subutex dans leurs bagages... Les deux enfants ont été interceptés à l'aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam à Maurice, ce samedi 11 mai 2019. D'après l'Express.mu, ils prenaient l'avion, seuls, depuis Paris. Les jeunes garçons étaient attendus par leur mère, "une femme au foyer habitant Roche-Bois. Elle a été arrêtée ainsi qu'un autre individu. Les deux enfants sont actuellement sous la responsabilité de la Child Development Unit (CDU)," relatent nos confrères mauricien. (Photo d'illustration : RB/Imaz Press Réunion).
Illustration : Îles Eparses : les récifs coralliens sous la loupe des scientifiques
LIKES
TWEETS

[PHOTOS] Le Marion Dufresne de retour de mission

Îles Eparses : les récifs coralliens sous la loupe des scientifiques

Posté par IPR, dans Océan Indien
Le 4 avril 2019, 70 scientifiques ont embarqué sur le navire "Marion Dufresne" pour un mois de mission dans les Îles Eparses, ces territoires français vierges disséminés autour de Madagascar. Le 30 avril dernier, biologistes marins, généticiens ou encore océanographes étaient de retour après avoir observé l'évolution des récifs coralliens autour d'Europa, Juan De Nova, Glorieuses et Tromelin.
Illustration : Présidentielle aux Comores: le candidat Said Larifou aurait été blessé lors d'une manifestation
LIKES
TWEETS

Il serait en réanimation

Présidentielle aux Comores: le candidat Said Larifou aurait été blessé lors d'une manifestation

Posté par IPR, dans Océan Indien
L'ancien avocat qui plaidait à La Réunion s'était déclaré candidat à la présidentielle aux Comores. Il aurait été blessé par balle (selon ses partisans) lors de la "manifestation contre le hold up électoral" qui avait lieu à Moroni ce lundi 25 mars matin. Une marche pacifique, organisée par les 12 candidats de l'opposition pour dénoncer le bourrage des urnes et les dysfonctionnements relevés sur les conditions de vote dans certaines localités lors du premier tour de la présidentielle aux Comores ce dimanche 24 mars. Cette manifestation a regroupé plus de 2000 personnes. Selon nos confrère de Comores-Infos, des heurts entre les candidats et les forces de l'ordre auraient éclaté aux alentours de midi, selon les premiers éléments, les autorités auraient cherché à disperser la foule en utilisant du gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc, une douzaine de personnes auraient été légèrement blessées. Pour le moment, on ne connaît pas encore l'état de santé de Said Larifou, il serait actuellement hospitalisé au service réanimation.
Illustration : Une étude pour comprendre l'origine des tremblements de terre
LIKES
TWEETS

Plus de 1600 séismes à Mayotte depuis 10 mois

Une étude pour comprendre l'origine des tremblements de terre

Posté par IPR, dans Océan Indien
Depuis mai 2018, Mayotte connaît une crise sismique importante. Plus de 1600 séismes ont eu lieu à l'est de l'île dont 29 avec une magnitude supérieure à 5 sur l'échelle de Richter. Depuis le 23 février 2019, plusieurs missions à terre et en mer sont coordonnées par le CNRS, avec le soutien du BRGM, de l'Institut de physique du globe de Paris (IPGP), de l'IGN, de l'Ifremer et du ministère de la Transition écologique et solidaire, pour tenter de découvrir les causes de cette activité sismique. Six balises sont immergées et les résultats sont attendus d'ici six mois. L'État a débloqué un budget de 420 000 euros pour financer une opération en trois phases sur les côtes de Mayotte, mais aussi en métropole et sur les Îles Glorieuses.
Illustration : Activité sismique à Mayotte : le CNRS lance une campagne d'observation
LIKES
TWEETS

Tremblement de terre

Activité sismique à Mayotte : le CNRS lance une campagne d'observation

Posté par IPR, dans Océan Indien
Depuis le 10 mai 2018, de nombreux séismes se sont produits au large de Mayotte, certains largement ressentis par les habitants. Les observations accumulées jusqu'ici suggèrent un phénomène mêlant séismes et volcanisme sous-marin. À partir du 23 février 2019, plusieurs missions à terre et en mer coordonnées par le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), avec le soutien du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières), de l'Institut de physique du globe de Paris (IPGP), de l'IGN, de l'Ifremer et du ministère de la Transition écologique et solidaire, vont tenter de faire la lumière sur les mécanismes à l'oeuvre, ce qui permettra de mieux estimer les impacts potentiels. Nous publions le communiqué. (photo d'illustration)
Illustration : Sécurité professionnelle : les inspections du travail française et malgache coopèrent
LIKES
TWEETS

Formation et échanges

Sécurité professionnelle : les inspections du travail française et malgache coopèrent

Posté par IPR, dans Océan Indien
Du lundi 18 février au vendredi 22 février2019, les inspecteurs du travail français de la DIECCTE (Direction régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) de La Réunion ont accueilli 12 inspecteurs du travail malgaches. "Cet échange a pour objectif de permettre (aux) Inspecteurs du travail malgaches référents de rencontrer une Inspection du travail reconnue par l'OIT (organisation internationale du travail) comme pleinement pertinente, de partager ses pratiques et de construire leur capacité à intervenir en matière de santé sécurité au travail conformément aux fonctions qui leur sont dévolues à Madagascar" explique la préfecture. Les inspecteurs du travail malgaches se sont rendus sur le terrain avec leurs homologues de La Réunion et ont participé à des contrôles d'entreprises.
Illustration : Découverte d'un réseau de passeurs de clandestins impliquant des agents de la police aux frontières
LIKES
TWEETS

Mayotte

Découverte d'un réseau de passeurs de clandestins impliquant des agents de la police aux frontières

Posté par IPR, dans Océan Indien
Un "réseau de passeur " de clandestins, impliquant des agents de la police aux frontières de l'aéroport de Mayotte a été découvert, a annoncé ce jeudi 21 février 2019 le procureur de la République au cours d'une conférence de presse. Huit personnes "sont ou vont être mises en examen "dans cette affaire dont "une tête de réseau à Lyon", a précisé le procureur Camille Miansoni.
Illustration : Deux policiers de la PAF en garde à vue
LIKES
TWEETS

Trafic de papiers entre Mayotte et Paris

Deux policiers de la PAF en garde à vue

Posté par IPR, dans Océan Indien
Deux adjoints de sécurité de la Police aux Frontières (PAF) travaillant à l'aéroport de Pamandzi (sur l'île de Petite-Terre) ont été placé en garde à vue lundi 18 février après-midi. Les confrères de Mayotte 1ère indiquent d'une enquête est en cours et qu'un juge a été saisi. Il s'agit peut-être d'un trafic de papiers entre Mayotte et Paris. Le parquet de Mayotte communiquera au cours de la journée sur cette enquête.
Illustration : Droit de retour des Chagossiens : la justice britannique refuse de trancher
LIKES
TWEETS

Le Groupe Réfugiés Chagos a décidé de faire appel

Droit de retour des Chagossiens : la justice britannique refuse de trancher

Posté par IPR, dans Océan Indien
Le procès intenté par le Groupe Réfugiés Chagos (GRC) s'est soldé par un nouveau revers. La Haute Cour de justice de Londres a rendu son verdict le mercredi 13 février 2019 et se range du côté du gouvernement britannique. Il est décrit que le refus d'autoriser les Chagossiens sur l'archipel est une décision politique du gouvernement britannique et que la justice n'a pas à trancher sur ce sujet. "Autrement dit, la justice britannique n'a pas à intervenir dans une décision politique qui relève de la souveraineté britannique!" souligne le Comité Solidarité Chagos La Réunion. Il a décidé de faire appel
Illustration : Création de la plateforme de coopération de la France de l'océan Indien
LIKES
TWEETS

C'est signé (enfin presque) !

Création de la plateforme de coopération de la France de l'océan Indien

Posté par IPR, dans Océan Indien
Amaury de Saint Quentin, préfet de La Réunion, Dominique Sorain, préfet de Mayotte, Evelyne Decorps, préfète, administratrice supérieure des TAAF, Didier Robert, président du Conseil régional de La Réunion, Cyrille Melchior, président du Conseil départemental de La Réunion et Soibahadine Ibrahim Ramadani, président du Conseil départemental de Mayotte, ont signé ce jour la déclaration d'intention portant création de la plateforme de coopération de la France de l'océan Indien, en présence de Luc Hallade, ambassadeur délégué à la coopération régionale dans l'océan Indien et de Marc Dubernet, directeur régional océan Indien de l'agence française de développement (AFD).