Océan Indien

Illustration : L'épidémie de peste de retour sur la Grande Ile
LIKES
TWEETS

9 cas suspects déjà recensés

L'épidémie de peste de retour sur la Grande Ile

Posté par IPR, dans Océan Indien
L'épidémie de peste semble faire son retour sur la Grande Ile. Selon le ministère de la Santé publique malgache, huit cas suspects ont été enregistrés dont deux décès. Un autre cas serait quant à lui survenu à Morondava. Au total, ce sont donc 9 cas suspects qui ont été recensés depuis le début du mois d'août, faisant craindre le spectre d'une épidémie d'ampleur.
Illustration : Trois marins sauvés en mer au large des côtes malgaches
LIKES
TWEETS

Dont un ressortissant français

Trois marins sauvés en mer au large des côtes malgaches

Posté par IPR, dans Océan Indien
Le mercredi 12 septembre 2018 en fin d'après-midi le poste de commandement de l'action de l'État en mer (PC AEM) de la base navale de Mayotte (FAZSOI) a pu capter un appel de détresse VHF du navire de pêche "Pannagia" battant pavillon malgache, en avarie moteur suite à un feu machine et en dérive depuis le 11 septembre au large des côtes malgaches. L'alerte a été rapidement relayée au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de La Réunion qui s'est rapproché du centre de coordination de sauvetage aéromaritime de Madagascar (JRCC) afin de mettre en place une réponse opérationnelle.
Illustration : Mayotte - Le bureau de l'immigration de nouveau fermé
LIKES
TWEETS

Symbole de la crise migratoire

Mayotte - Le bureau de l'immigration de nouveau fermé

Posté par IPR, dans Océan Indien
La réouverture (même très partielle) n'aura duré que quatre jours. A l'origine, c'est Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'éducation alors en visite à Mayotte pour la rentrée qui l'avait demandée. Car de nombreux enseignants étrangers contractuels en situation régulière se retrouvaient dos au mur. Leurs titres de séjour arrivaient à échéance. Le bureau des étrangers avait donc rouvert très partiellement le 30 août dernier. Après un mois de blocage, les manifestants avaient été délogées par les forces de l'ordre. Mais le 3 septembre, nouveau rebondissement. Des femmes âgées s'allongent devant la Préfecture et réclament la fermeture totale du bureau de l'immigration et de l'intégration. Ce bureau est devenu le symbole d'une crise qui s'enlise. Une crise diplomatique, sociale et économique qui touche toutes les franges de la population mahoraise.
Illustration : Rassemblement de soutien aux Chagossiens
LIKES
TWEETS

A Champ Fleuri

Rassemblement de soutien aux Chagossiens

Posté par IPR, dans Océan Indien
Le Mouvement Réunionnais Pour La Paix et le Comité de Solidarité Chagos Réunion (CSCR) organisait un rassemblement ce samedi 1er septembre sur le parvis des Droits de l'Homme et du Citoyen à Champ Fleuri. Expulsés de leur archipel afin d'installer la base militaire américaine Diego Garcia dans l'océan Indien, les Chagossiens bataillent toujours pour leur droit au retour. Du 3 au 6 septembre, une quarantaine de pays débattront au tribunal international de La Haye des intérêts de ce peuple.
Illustration : Appel de soutien aux Chagossiens
LIKES
TWEETS

Tribune libre du Comité de Solidarité Chagos

Appel de soutien aux Chagossiens

Posté par IPR, dans Océan Indien
Du 3 au 6 septembre 2018, la Cour Internationale de Justice de la Haye examine le dossier de l'archipel des Chagos à la suite d'une plainte déposée devant l'ONU par la République de Maurice. Une délégation composée de neuf Chagossiens sera présente pour décrire leurs souffrances, depuis un demi-siècle. Pour Olivier Bancoult, leader du GRC (Groupe Réfugiés Chagos), ce procès est un moment important de leur lutte pour le retour dans leur pays. Nous diffusons ici un communiqué du Comité de Solidarité Chagos La Réunion (CSCR).
Illustration : La Réunion - Maurice aller retour pour 179 euros
LIKES
TWEETS

Opération séduction pour l'office de tourisme mauricien

La Réunion - Maurice aller retour pour 179 euros

Posté par IPR, dans Océan Indien
L'Office de Tourisme de Maurice lance I love Maurice, une opération pour "lever les freins au voyage des Réunionnais et faciliter leur venue sur l'île soeur" indique ce vendredi 17 août 2018 la MTPA (office de de tourisme de l'Ile Maurice. En partenariat avec Air Mauritius et les agences de voyages, I love Maurice proposera jusqu'au 10 octobre des billets aller-retour à 179 euros à condition de séjourner à Maurice entre 2 et 7 nuits. "Durant cette période, ils pourront également bénéficier de packages vols+séjour à des prix exceptionnels et s'octroyer ainsi des mini vacances en dehors de la haute saison" note l'office du tourisme dont nous publions le communiqué ci-dessous
Illustration : Maurice - Le nageur Bradley Vincent violemment agressé sur la route
LIKES
TWEETS

Il a sept points de suture à la tête

Maurice - Le nageur Bradley Vincent violemment agressé sur la route

Posté par IPR, dans Océan Indien
D'après une information de l'Expresse de Maurice, l'international de natation Bradley Vincent a été victime d'une violente agression sur une route de Phoenix à l'île Maurice. Le nageur s'en est sorti avec plusieurs blessures et sept points de suture à la tête. Son agresseur, un chauffeur de 29 ans, l'a sauvagement attaqué avec un câble métallique jeudi matin. Le nageur ne "comprends pas ce qu'il s'est pas", ni "pourquoi une telle violence".
Illustration : Madagascar - Un train déraille et fait deux morts
LIKES
TWEETS

Accident

Madagascar - Un train déraille et fait deux morts

Posté par IPR, dans Océan Indien
Selon une information de l'Express de Madagascar, vendredi 3 août 2018 vers 15 heures, un train a déraillé à Andekaleka faisant 2 morts et 7 blessés. Selon les circonstances relatées par un rescapés, les trois derniers wagons se sont subitement détachés avant que le train ne déraille (Photo d'illustration)
Illustration : Mayotte : l'Assemblée nationale approuve la limitation du droit du sol
LIKES
TWEETS

Après un vif débat même dans les rangs de la majorité

Mayotte : l'Assemblée nationale approuve la limitation du droit du sol

Posté par IPR, dans Océan Indien
L'Assemblée nationale a voté jeudi l'adaptation du droit du sol à Mayotte, soutenue par l'exécutif pour faire face à la très forte immigration clandestine en provenance des Comores, au terme d'un débat nourri, y compris au sein de la majorité. Le député réunionnais Jean-Hugues Ratenon a défendu, en vain, un amendement visant à empêcher cette limitation
Illustration : Mayotte - L'agent secret invente un cambriolage
LIKES
TWEETS

Il voulait camoufler le vol de son arme de service

Mayotte - L'agent secret invente un cambriolage

Posté par IPR, dans Océan Indien
L'affaire avait fait grand bruit le week-end dernier comme l'avait raconté le Journal France Mayotte Matin dans son édition de mardi 10 juillet : un cambriolage dans les locaux de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI), à Mayotte, un policier ligoté, deux armes de service dérobées et une mobilisation importante des forces de gendarmerie pour retrouver les coupables et les armes disparues. Tout ça pour rien ! En fait, le fonctionnaire de police de garde samedi dernier, et prétendument maîtrisé par deux cambrioleurs cagoulés, avait tout inventé.
Illustration : Mayotte - Des armes à feu volées dans les locaux des services secrets
LIKES
TWEETS

La Direction générale de la sécurité intérieure cambriolée

Mayotte - Des armes à feu volées dans les locaux des services secrets

Posté par IPR, dans Océan Indien
Ce samedi 7 juillet 2018 à Dzaoudzi en Petite-Terre (Mayotte), deux individus cagoulés ont pénétré en début d'après-midi, vers 14h30, au siège de la DDirection générale de la sécurité intérieure (DGSI), proche de la Préfecture. Ne s'y trouvait qu'un seul agent, rapidement maîtrisé par les cambrioleurs, qui se sont emparés d'armes, indique France Mayotte Matin. La gendarmerie est sur les dents...
Illustration : Un marin du navire de pêche " Saint-André " évacué en urgence au CHU de Bellepierre
LIKES
TWEETS

À 2600 km au large de La Réunion

Un marin du navire de pêche " Saint-André " évacué en urgence au CHU de Bellepierre

Posté par IPR, dans Océan Indien
L'hélicoptère "Panther" de la Marine nationale (FAZSOI) est intervenu ce lundi 2 juillet, en début de matinée, pour évacuer en urgence un marin pêcheur français gravement blessé à la main. Un autre blessé léger a été également pris en charge à l'arrivée du navire au Port par son armateur.