Otages

Illustration : Le Port : Francis Collomp retrouve sa "vie de quidam"
LIKES
TWEETS

L'ancien otage est arrivé à La Réunion ce lundi matin

Le Port : Francis Collomp retrouve sa "vie de quidam"

Posté par IPR, dans Otages
Après plus de onze mois de captivité au Nigéria, Francis Collomp a regagné sa ville d'adoption Le Port ce lundi 25 novembre 2013 dans la matinée. L'ingénieur a enfin pu retrouver son appartement de la résidence Presqu'Île et sa "vie de quidam" selon son expression. Il s'est ensuite rendu au bar-PMU qu'il fréquentait régulièrement, avant son enlèvement le 19 décembre 2012. L'occasion pour ce dernier, accompagné de son épouse Anne-Marie, de célébrer son retour avec ses amis, autour d'un verre. Le maloya a également résonné.
Illustration : Francis Collomp de retour à La Réunion
LIKES
TWEETS

Après 333 jours de captivité au Nigéria (actualisé à 7 heures 20)

Francis Collomp de retour à La Réunion

Posté par IPR, dans Otages
Le 19 décembre 2012, Francis Collomp était enlevé au Nigéria par les islamistes d'Ansaru. Après plus de onze mois de détention, d'attente et de souffrances, l'ingénieur portois a foulé de nouveau le sol réunionnais ce lundi 25 novembre 2013. Accompagnée de sa femme Anne-Marie et de quelques proches, a été accueilli, au son du maloya, par un comité d'accueil à l'aéroport Roland Garros. Le Portois d'adoption s'est dit "très ému" de cet accueil "chaleureux", exprimant son souhait de retrouver sa vie de "quidam".
Illustration : Francis Collomp a décroché son portrait à Paris
LIKES
TWEETS

L'ancien otage a rencontré son comité de soutien

Francis Collomp a décroché son portrait à Paris

Posté par IPR, dans Otages
Devant quelques proches, Francis Collomp a symboliquement retiré son portrait de la façade de la mairie du 17ème arrondissement de Paris, ce samedi 23 novembre 2013. L'ancien otage, venu en compagnie de sa femme Anne-Marie Collomp, a été accueilli par son comité de soutien parisien et par Brigitte Kuster, maire de l'arrondissement. Le Portois d'adoption s'est dit "très ému" de cette mobilisation inattendue qu'il a voulu très intime. Assez fatigué depuis son retour en France, il n'a maintenant qu'une envie : rentrer à la Réunion pour retrouver sa vie de "quidam".
Illustration : Francis Collomp : "Dès que j'ai été enlevé, j'ai pensé à m'évader"
LIKES
TWEETS

L'ancien otage s'est exprimé pour la première fois sur sa détention

Francis Collomp : "Dès que j'ai été enlevé, j'ai pensé à m'évader"

Posté par IPR, dans Otages
Quatre jours après son évasion des geôles islamistes d'Ansaru, au Nigéria, Francis Collomp s'est exprimé avec beaucoup d'émotion - et pour la première fois devant la presse -, sur ses conditions de détention et sur son incroyable évasion, ce jeudi 21 novembre 2013. Dans cet entretien qui a eu lieu avec des journalistes de La Réunion vers 17 heures (heure de Paris - 20 heures, heure de La Réunion) avant son interview sur le plateau du journal de 20 heures de TF1, il confie pour la première fois :"dès que j'ai été enlevé, j'ai pensé à m'évader". Il ajoute : "c'est cette idée d'évasion qui m'a fait tenir". Avant de retrouver La Réunion ce lundi, Francis Collomp doit être reçu ce vendredi après-midi à l'Elysée par François Hollande.
Illustration : Francis Collomp enfin avec les siens
LIKES
TWEETS

Premières images de l'ex-otage avec sa famille réunionnaise

Francis Collomp enfin avec les siens

Posté par IPR, dans Otages
Francis Collomp et sa famille réunionnaise se sont retrouvés pour la première fois ce mardi 19 novembre 2013. C'est dans l'intimité que ces retrouvailles ont eu lieu. Ce mercredi, Francis Collomp a accepté que les premières images de ces moments de bonheur soient immortalisées par des journalistes de La Réunion. "C'est logique, les média réunionnais et toute la population de La Réunion, nous ont soutenu depuis le début de cette terrible épreuve" commente Anne-Marie Collomp, l'épouse portoise de l'ingénieur français. Ce dernier ne s'est pas encore exprimé, il le fera prochainement "lorsque le temps sera venu" note Gilda Marbois, la belle-soeur de l'ex-otage. Images d'une liberté retrouvée
Illustration : Anne-Marie Collomp : "Lorsque j'ai vu mon mari, je ne l'ai pas reconnu"
LIKES
TWEETS

L'épouse de l'ex-otage raconte leurs retrouvailles

Anne-Marie Collomp : "Lorsque j'ai vu mon mari, je ne l'ai pas reconnu"

Posté par IPR, dans Otages
Au lendemain de ses retrouvailles avec son époux, Anne-Marie Collomp s'est confiée ce mercredi 20 novembre 2013. "Lorsque j'ai vu mon mari, je ne l'ai pas reconnu, il était tellement maigre...", souligne-t-elle, confirmant qu'il avait été "très atteint par ce qu'il s'est passé". Tous maintenant espèrent retrouver rapidement La Réunion : "On va essayer de retrouver une vie normale. On va bientôt rentrer chez nous et je vais ramener Francis chez nous", a indiqué la Portoise.
Illustration : Francis Collomp de nouveau débriefé par la DGSE ce mercredi
LIKES
TWEETS

Trois jours après son évasion au Nigéria

Francis Collomp de nouveau débriefé par la DGSE ce mercredi

Posté par IPR, dans Otages
Trois jours après son évasion au Nigéria, Francis Collomp a de nouveau rencontré les agents de la DGSE ce mercredi 20 novembre 2013, pour poursuivre son débriefing. Peu à peu, la vie normale reprend son cours pour l'ex-otage du groupe islamiste Ansaru, qui a retrouvé son épouse réunionnaise Anne-Marie et plusieurs de ses proches ce mardi à Paris.
Illustration : "80 grammes de biscuits et un demi-litre d'eau par jour"
LIKES
TWEETS

Francis Collomp a commencé à raconter sa détention au Nigéria

"80 grammes de biscuits et un demi-litre d'eau par jour"

Posté par IPR, dans Otages
Ce mardi 19 novembre 2013, vers 15 heures (heure de Paris), Francis Collomp est reparti à l'hôpital du Val-de-Grâce pour subir de nouveaux examens complémentaires, avant de pouvoir passer sa première soirée en compagnie de son épouse depuis 11 mois. Un peu auparavant, l'ex-otage avait commencé à livrer à ses proches quelques bribes de sa détention de 333 jours dans une geôle insalubre dans le nord du Nigeria. Des paroles souvent entrecoupées de larmes à l'évocation de ces souvenirs douloureux. "Il m'a dit qu'il avait construit un cadran solaire pour se repérer dans le temps", a ainsi confié son neveu Alexandre Marbois, ajoutant que "pendant le ramadan, on ne lui donnait que 80 grammes de biscuits et un demi-litre d'eau par jour".
Illustration : Francis et Anne-Marie Collomp : des retrouvailles pleines d'émotion
LIKES
TWEETS

Submergée, l'épouse de l'ex-otage a dû être examinée par des médecins

Francis et Anne-Marie Collomp : des retrouvailles pleines d'émotion

Posté par IPR, dans Otages
Après onze mois d'une interminable attente, Anne-Marie Collomp a pu retrouver son mari Francis, ce mardi 19 novembre 2013, vers 11h15, en toute intimité dans un hôtel proche de la tour Eiffel. "C'est la fin du cauchemar, je suis venue chercher mon Zorro !", a confié la Portoise, avant de pénétrer dans l'hôtel. Les deux époux ont enfin pu se parler de vive voix, une rencontre très forte pour Anne-Marie Collomp, submergée par l'émotion et très fatiguée. Elle ainsi dû être examinée par des médecins. De son côté, Francis Collomp a de nouveau rencontré des agents ce mardi matin pour poursuivre son débriefing et devrait subir d'autres examens médicaux à l'hôpital du Val-de-Grâce. Vers 11 heures, les agents du Quai d'Orsay ont quitté l'hôtel.
Illustration : Anne-Marie Collomp est arrivée à Paris
LIKES
TWEETS

Elle doit rejoindre son époux dans un hôtel proche de la tour Eiffel

Anne-Marie Collomp est arrivée à Paris

Posté par IPR, dans Otages
Anne-Marie Collomp est arrivée en France ce mardi 19 novembre 2013 vers 9 heures 30 (6 heures 30 à Paris). Accompagnée de sa soeur Gilda Marbois, de son frère Jean-Paul Breda et de Valérie Auber, amie de la famille, elle a été accueillie par des membres du Quai d'Orsay. Ils avaient décollé de La Réunion à 22 heures ce lundi soir. A leur sortie de l'aéroport d'Orly, les proches de Francis Collomp ont pris la direction d'un hôtel de la tour Eiffel où l'ex-otage réside depuis ce lundi.
Illustration : Anne-Marie Collomp sur le chemin pour retrouver Francis
LIKES
TWEETS

Les proches de l'ex-otage arriveront ce mardi matin à Paris

Anne-Marie Collomp sur le chemin pour retrouver Francis

Posté par IPR, dans Otages
L'épouse de Francis Collomp est arrivée entourée de toute sa famille à l'aéroport Roland-Garros de Saint-Denis, vers 20 heures, ce lundi 18 novembre 2013. Accompagnée de sa soeur Gilda Marbois, de son frère Jean-Paul Bréda et de Valérie Auber, amie de la famille, elle a décollé de La Réunion à 22 heures pour rejoindre son mari ce mardi, deux jours après son incroyable évasion de sa geôle nigériane.
Illustration : L'incroyable récit de son évasion
LIKES
TWEETS

Libération de Francis Collomp

L'incroyable récit de son évasion

Posté par IPR, dans Otages
Alors que Francis Collomp est ce lundi 18 novembre 2013 à l'hôpital du Val-de-Grâce pour des examens médicaux, le scénario de son évasion devient de plus en plus précis. Le récit comporte encore des zones d'ombres, mais il s'apparente vraisemblablement à un film. François Hollande parle même de conditions "qui pourraient être celles d'un livre d'aventures." "Au péril de sa propre existence, il a pu saisir une occasion", a souligné le président de la république. Le chef d'Etat s'est dit "fier de lui parce qu'il a été capable de tenir bon."
Illustration : Première journée libre pour Francis Collomp
LIKES
TWEETS

Après 333 jours de captivité au Nigéria (Actualisé à 14 heures)

Première journée libre pour Francis Collomp

Posté par IPR, dans Otages
Francis Collomp est arrivé en France à 9h15 (6h15 heure de Paris) ce lundi 18 novembre 2013. L'ingénieur français a fait le voyage à bord d'un Falcon blanc de la république française, avec Laurent Fabius. Le ministre des Affaires étrangères est sorti en premier de l'avion médicalisé, puis l'ancien otage est apparu, portant une veste bleue sur une chemise à carreaux. Jean-Marc Ayrault, le premier ministre, a accueilli les deux hommes sur le tarmac de Vélizy-Villacoublay. Trois de ses frères et soeurs étaient aussi présents à l'aéroport militaire. Ils ont pu échanger quelques mots et des sourires dans une ambiance détendue. Une arrivée assez discrète, loin des caméras et des journalistes. Francis Collomp est arrivé à 10h45 à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce pour passer des examens médicaux et psychologiques. Il sera ensuite pris en charge par les renseignements français pour un débriefing. C'est après ce long entretien avec les services secrets, qu'il pourra retrouver - et gérer - librement sa vie privée.
Illustration : Francis Collomp est arrivé en France
LIKES
TWEETS

Après 333 jours de captivité au Nigéria (actualisé à 9h20)

Francis Collomp est arrivé en France

Posté par IPR, dans Otages
Après avoir quitté le Nigéria en fin de soirée ce dimanche, à bord d'un avion médicalisé, avec le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius, Francis Collomp est arrivé en France à 9 heures 15 (6h15, heure de Paris) ce lundi 18 novembre 2013. L'ex-otage a été accueilli sur la base aérienne militaire de Villacoublay par le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault accompagné de des frères et soeurs de l'ex-otage. Anne-Marie Collomp, son épouse, Gilda Marbois, sa belle soeur, et Valérie Aubert, une amie de la famille, s'envoleront vers Paris lundi soir. Francis Collomp avait été enlevé le 19 décembre 2012 dans le Nord du Nigéria par le groupe islamiste Ansaru.
Illustration : Les époux Collomp se sont parlés pour la première fois en onze mois
LIKES
TWEETS

Libéré, Francis Collomp quitte le Nigéria ce dimanche soir (actualisé à 23h05)

Les époux Collomp se sont parlés pour la première fois en onze mois

Posté par IPR, dans Otages
Francis Collomp a été libéré. L'annonce a été faite ce dimanche après-midi 17 novembre 2013 par François Hollande alors qu'il se trouve en voyage officiel en Israël. L'ingénieur français avait été enlevé au Nigéria le 19 décembre 2012 par le groupe islamiste Ansaru. Francis Collomp a profité d'une opération militaire à Zaria pour s'évader. Il se serait enfui pendant un échange de tirs entre l'armée nigériane et des membres du groupe islamiste alors que la porte de sa cellule n'était pas fermée. L'ingénieur français aurait alors couru pour se réfugier dans un poste de police de la ville de Kaduna, selon l'AFP. Après avoir passé des examens médicaux, l'ex-otage a été remis aux autorités françaises. Francis Collomp est assez affaibli, il a perdu près de 30 kilos depuis son enlèvement en décembre 2012. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, est à Abuja, la capitale du Nigéria, pour l'accueillir. Ils quitteront le Nigéria à bord d'un avion médicalisé cette nuit. Anne-Marie Collomp et ses soeurs s'envoleront vers Paris lundi soir.