Pêche

Illustration : La pêche aux langoustes interdite
LIKES
TWEETS

Eaux maritimes bordant La Réunion

La pêche aux langoustes interdite

Posté par IPR, dans Pêche
A l'approche des fêtes de fin d'année, la direction de la mer sud océan Indien rappelle que dans les eaux maritimes bordant La Réunion, il est interdit de pêcher, faire pêcher, saler, acheter, vendre, transporter et employer à un usage quelconque les langoustes, du 1er décembre au 31 mars inclus. Cette période correspond en effet à la période de fécondation et d'incubation, comme en témoigne la présence de femelles grainées.
Illustration : La préfecture fait marche arrière
LIKES
TWEETS

La chasse sous-marine de nouveau interdite dans la réserve

La préfecture fait marche arrière

Posté par IPR, dans Pêche
La chasse sous-marine n'est plus possible dans la réserve naturelle. Le préfet a pris un arrêté en ce sens ce vendredi 18 novembre 2011. Cette décision annule donc en partie l'arrêté n°1775 en date du 10 novembre 2011, qui... autorisait la pêche sous-marine en plein parc marin. Il s'agissait pour la préfecture de faire prélever des appâts vivants afin de faciliter les opérations marquage de requins. Ainsi que le révélait Imaz Press Réunion ce jeudi 17 novembre au soir, la capture autorisée de licornes, carangues et perroquets en plein parc marin avait provoqué un tollé du coté des scientifiques. Ce mécontentement et sa médiatisation ont fini par faire reculer la préfecture. "Suite à des réactions assez vives de la communauté scientifique, la pêche sous-marine dans la réserve sous-marine est de nouveau interdite" a indiqué ce vendredi soir Thomas Campeaux, sous-préfet de Saint-Paul.
Illustration : Tollé des scientifiques et recul probable du préfet
LIKES
TWEETS

Chasse sous-marine autorisée dans la réserve

Tollé des scientifiques et recul probable du préfet

Posté par IPR, dans Pêche
Ce vendredi 18 novembre 2011, Imaz Press Réunion révélait que la préfecture avait autorisé la pêche sous-marine au sein de la réserve marine par le biais de l'arrêté n°1775 en date du 10 novembre 2011 dans le cadre de l'autorisation de marquage des requins. Et cela alors que cette pratique est strictement interdite depuis la mise en place du parc marin. Au sein de la communauté scientifique, cette autorisation a créé un véritable tollé, notamment pour l'association Squal'Idées, pourtant coordonateur des opérations de marquage. Son co-fondateur, Géry Van Grevelynghe, jugeait même la capture d'appâts vivants en chasse sous-marine pour attirer les requins "inappropriée", et soulevant au passage que "les gens vont se demander pourquoi dans le cadre d'une démarche scientifique, on tolère cette pratique, tandis que pour le loisir, on est en infraction". L'association Sea Shepherd se préparerait de son côté à déposer un dossier préalable à un recours en annulation de cet arrêté devant le tribunal administratif. Selon les dernières informations, au niveau de la préfecture, un nouvel arrêté modificatif à celui du 10 novembre est en cours de préparation.
Illustration : La chasse sous-marine autorisée dans le parc marin
LIKES
TWEETS

Marquage des requins - La préfecture modifie son arrêté

La chasse sous-marine autorisée dans le parc marin

Posté par IPR, dans Pêche
Depuis le jeudi 10 novembre 2011, la pêche sous-marine est autorisée par la préfecture dans l'enceinte de la réserve marine. Cette pratique était strictement interdite depuis la mise en place du parc marin. C'est pour capturer des appâts vivants (perroquet, licorne et carangue) et faciliter ainsi le marquage des requins que le préfet a pris cet arrêté. Ces prélèvements devront être faits "dans des quantités strictement proportionnées", dit l'arrêté. Aucune précision n'est donnée sur la qualité des personnes autorisées à pratiquer ces captures. Géry Van Grevelynghe, co-fondateur de l'association Squal'Idées, désapprouve cette décision préfectorale. Il estime les prélèvements "inappropriés" et note : "les gens vont se demander pourquoi dans le cadre d'une démarche scientifique, on tolère cette pratique, tandis que pour le loisir, on est en infraction".
Illustration : Mais pourquoi tant de daurades...
LIKES
TWEETS

Pêche miraculeuse près des côtes et en haute mer

Mais pourquoi tant de daurades...

Posté par IPR, dans Pêche
Que peut-il bien se passer dans le vaste monde des daurades? Depuis trois semaines maintenant, c'est par milliers que ces poissons pélagiques (c'est-à-dire évoluant en pleine mer) ont pris leurs quartiers dans les eaux allant des côtes réunionnaises aux eaux internationales. Aucun marin pêcheur n'est en mesure d'expliquer ce soudain engouement des daurades pour notre zone. Pour sa part, le consommateur ne se pose pas de question et apprécie cette pêche "miraculeuse". Et pour cause, le kilo de daurade est passé de 18 euros à 12 euros
Illustration : Bichiques la monté !
LIKES
TWEETS

La Possession

Bichiques la monté !

Posté par IPR, dans Pêche
A la mi-journée ce vendredi 21 octobre 2011, des dizaines de pêcheurs se trouvaient dans la baie de la Possession. La raison de leur présence : une montée de bichiques assez exceptionnelle en cette période de l'année. Parés de palmes, masques et de tubas et avec leurs bouées de toutes couleurs, les pêcheurs se sont pressés d'installer leurs filets afin d'attraper les précieux petits alevins dont raffole la population.
Illustration : Bichiques : la petite montée
LIKES
TWEETS

Pêche - Rivière Saint-Denis

Bichiques : la petite montée

Posté par IPR, dans Pêche
Un temps maussade, une lune favorable... les ingrédients pour une montée de bichiques sont réunis. Les pêcheurs en tout cas le croient fermement. Depuis le milieu de la semaine dernière, ils s'affairent dans les embouchures de rivière. Celle de Saint-Denis notamment. Ce mardi 1er février 2011, ils étaient nombreux à creuser des canaux et à installer les vouves, véritables pièges pour les petits alevins. Dans le courant de la journée il y a eu une petite montée des précieux alevins. Ce n'était pas pas la pêche "miraculeuse" mais les pêcheurs ne désespèrent pas. Ils sont persuadés que les bichiques monteront en masse d'ici la fin de la semaine.
Illustration : La France et l'Australie main dans la main
LIKES
TWEETS

Pêche - Surveillance des mers australes

La France et l'Australie main dans la main

Posté par IPR, dans Pêche
Un traité entre la France et l'Australie a été officiellement ratifié vendredi 7 janvier 2010 concernant la surveillance de la pêche dans les zones économiques exclusives (ZEE) australes de ces deux pays. Cela concerne les territoires français des îles Kerguelen, Crozet, Saint-Paul et Amsterdam, et les territoires australiens de l'île Heard et Mac Donald. L'objectif de ce traité est l'emploi de la force réciproque dans les eaux de la partie contractante, afin d'arraisonner les navires pirates. Le deuxième volet du traité prévoit la constitution d'un groupe de travail bilatéral sur l'évaluation des stocks halieutiques de l'ensemble du plateau de Kerguelen.
Illustration : Le Bernica est à La Réunion
LIKES
TWEETS

Sapmer - Pêche au thon

Le Bernica est à La Réunion

Posté par IPR, dans Pêche
Le Bernica, le troisième thonier de la Sapmer, est de passage à La Réunion ce jeudi 9 décembre 2010. Il repartira ce vendredi vers Maurice. Ce thonier senneur surgélateur avec une congélation à bord à -40 degrés commencera sa campagne de pêche au thon Albacore et Listao dans l'océan indien vers le 16 décembre. D'une longueur de 90 mètres, le Bernica est immatriculé à Dzaoudzi (Mayotte) comme les deux autres thoniers de la Sapmer. 33 marins forment son équipage.
Illustration : Pour l'avenir de la pêche australe
LIKES
TWEETS

Taaf Kerguelen - Campagne scientifique POKER II

Pour l'avenir de la pêche australe

Posté par IPR, dans Pêche
La deuxième campagne d'estimation de la biomasse, Poker II a débuté ce vendredi 20 août 2010 autour de l'île de Kerguelen dans les terres australes et antarctiques françaises (Taaf) à bord du navire Austral. Basée sur le modèle de la première campagne Poker réalisée en septembre et octobre 2006, Poker II permettra d'évaluer, durant 30 à 45 jours, les ressources halieutiques de ce plateau, les potentiels d'exploitation et soutenir l'avenir de la pêche australe.
Illustration : "Son kwassa kwassa est bloqué"
LIKES
TWEETS

Pêche dans le parc marin

"Son kwassa kwassa est bloqué"

Posté par IPR, dans Pêche
Ce mercredi 26 mai 2010, Jean-Marie Leveneur, pêcheur plaisancier de Saint-Gilles, est allé manifester son mécontentement au directeur des affaires maritimes, après la mise sous scellés de son bateau suite à des infraction aux réglementations de la Réserve marine. Il était accompagné de cinq amis pêcheurs et d'Aniel Boyer qui a réagi en lançant : "Son kwassa kwassa (1) est bloqué".
Illustration : Des casiers pour la pêche à la légine
LIKES
TWEETS

Lancement de la campagne ORCASAV

Des casiers pour la pêche à la légine

Posté par IPR, dans Pêche
Intitulée ORCASAV, une campagne d'expérimentation de la pêche à la légine australe a débuté le jeudi 14 janvier 2010 et ce pour 6 semaines. Son objectif est de tester l'efficacité de la pêche aux casiers. Cette dernière pourrait être une alternative ou, au moins, un complément à la technique de pêche à la palangre. L'enjeu de cette expérimentation est de rétablir l'équilibre écologique dans la ZEE (zone économique exclusive) de Crozet tout en assurant la pérennité de cette pêche.
Illustration : La légine se porte mieux que la langouste
LIKES
TWEETS

Pêche - Activité de la SAPMER

La légine se porte mieux que la langouste

Posté par IPR, dans Pêche
Le chiffre d'affaires global de la SAPMER s'élève à 18,3 millions d'euros au premier semestre 2009, soit une baisse de 3% par rapport au premier semestre 2008. "Ce semestre enregistre les effets d'un marché favorable pour la légine et un ralentissement conjoncturel des ventes de langoustes" commente Yannick Lauri, directeur général de SAPMER.
Illustration : Les bichiques se font attendre
LIKES
TWEETS

Pêche

Les bichiques se font attendre

Posté par IPR, dans Pêche
La lune était pourtant présente, mais les bichiques ont peu répondu à l'appel. Le butin de la première pêche de l'année s'annonce plutôt maigre pour les pêcheurs d'alevins gris.
Illustration : Les pêcheurs quittent le quai
LIKES
TWEETS

Le Port

Les pêcheurs quittent le quai

Posté par IPR, dans Pêche
Vendredi 12 décembre 2008 le sous-préfet de Saint-Paul, Jean Michel Porcher a reçu les marins pêcheurs puis les armements et usiniers de l'île sur la question de la baisse du prix de poisson et de la hausse du prix du gasoil. Depuis ce jour, aucune nouvelle explique ce mardi 16 décembre Laurent Huidot, marin pêcheur. " Face à ce silence, nous avons occupé le port ouest durant la nuit du 15 au 16 décembre 2008. Mais on nous demande de partir au risque de nous faire charger par les forces de l'ordre. Nous cessons donc l'occupation des lieux" relate-t-il. Une nouvelle réunion avec les armements est prévue pour ce mercredi.