Politique

Illustration : Muriel Pénicaud : une visite de courtoisie sans grand effet d'annonces concrètes
LIKES
TWEETS

Veni, vidi... mais pas vinci (*)

Muriel Pénicaud : une visite de courtoisie sans grand effet d'annonces concrètes

Posté par IPR, dans Politique
De la visite de Muriel Pénicaud, peu d'annonces concrètes auront été retenues. Si la Ministre a bien entendu quelques doléances sur la question de l'emploi à La Réunion, elle a été assez avare de grandes promesses. On retiendra essentiellement le maintien de 11 000 contrats aidés sur 2019, qu'il ne faut plus appeler d'ailleurs contrats aidés mais "Parcours emploi compétences". Autre promesse : une enveloppe de 253, 3 millions d'euros pour le Pacte régional d'investissement dans les Compétences, autrement dit la formation. Mais rien de plus.
Illustration : Françoise Lambert déclarée inéligible pour trois ans par le Conseil constitutionnel
LIKES
TWEETS

Ses comptes de campagne aux sénatoriales invalidés

Françoise Lambert déclarée inéligible pour trois ans par le Conseil constitutionnel

Posté par IPR, dans Politique
Saisi le 4 mai 2018 par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (décision du 30 avril 2018), le Conseil Constitutionnel a déclaré inéligible pour trois ans la deuxième adjointe de Vanessa Miranville, maire de La Possession ce vendredi 16 novembre 2018. Le compte de campagne de Mme Lambert a été rejeté au motif qu'il n'avait pas été présenté par un membre de l'Ordre des experts-comptables agréés et qu'une personne morale, une société civile et immobilière, avait participé au financement de sa campagne électorale.
Illustration : La ministre du Travail ne rencontre pas les grévistes de Bourbon Bois et du GIHP
LIKES
TWEETS

Grogne pour Muriel Pénicaud (actualisé)

La ministre du Travail ne rencontre pas les grévistes de Bourbon Bois et du GIHP

Posté par IPR, dans Politique
La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, est arrivée à La Réunion ce jeudi matin 15 novembre 2018 pour 48h de visite. Des salariés de Bourbon Bois et du GIPH,, en grève depuis plusieurs jours, sont allés à sa rencontre à la Direction du Travail à Saint-Denis pour lui exposer les raisons de leur grogne. "Nous voulons lui demander si elle trouve normal qu'une entreprise viable comme Bourbon ferme par la seule volonté du patron" a noté Clara Derfla du syndicat UR 974. A sa sortie de la Direction du Travail, la ministre ne s'est pas arrêtée pour discuter avec les grévistes et a directement filé vers le déjeuner programmé en préfecture. Une entrevue est toutefois prévue entre son directeur de Cabinet et les salariés ce jeudi soir. A noter qu'au cours de son séjour, suivant un programme fleurant bon la communication institutionnelle, Muriel Pénicaud va rencontrer des acteurs régionaux de l'emploi, de la formation professionnelle, de l'insertion et de l'apprentissage. Muriel Pénicaud a aussi prévu de revenir sur les mesures votées dans la Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel et ses déclinaisons à La Réunion.
Illustration : Mobilisation du 17 novembre : les trois députés soutiennent le mouvement
LIKES
TWEETS

Ericka Bareigts, Jean Hugues Ratenon et David Lorion

Mobilisation du 17 novembre : les trois députés soutiennent le mouvement

Posté par IPR, dans Politique
Ils sont tous du côté du peuple. Un mouvement citoyen, pour les trois députés, cela va de soit, il faut y être. Ils affirment soutenir le mouvement et y participer. Tous les trois députés de l'opposition, cette mobilisation, c'est l'occasion de montrer leur désaccord avec les décisions prises par la majorité présidentielle à l'Assemblée nationale. Si ils ne sont pas entendus dans l'Hémicycle, peut-être qu'ils le seront dans la rue, c'est du moins ce qu'ils espèrent, regardez.
Illustration : Taxe carburant : le PLR dénonce une situation insoutenable pour les Réunionnais
LIKES
TWEETS

Le parti réclame plus de transports collectifs

Taxe carburant : le PLR dénonce une situation insoutenable pour les Réunionnais

Posté par IPR, dans Politique
A trois jours des actions de protestation contre la vie chère du 17 novembre, le Parti Pour la Réunion a dénoncé, lors d'une conférence de presse ce mercredi 14 novembre la décision de la Région d'aligner le prix du diesel sur celui de l'essence et de parvenir à la convergence des tarifs Réunion-Métropole d'ici 2025. Une augmentation qui fragilisera les plus précaires, estime la députée Huguette Bello. Elle dénonce que la seule politique menée par le Président de Région Didier Robert se limite à la Nouvelle Route du Littoral.
Illustration : Muriel Pénicaud, la ministre du Travail à La Réunion les 15 et 16 novembre
LIKES
TWEETS

Demandez le programme !

Muriel Pénicaud, la ministre du Travail à La Réunion les 15 et 16 novembre

Posté par IPR, dans Politique
Les 15 et 16 novembre 2018, Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, se rendra à La Réunion pour rencontrer les acteurs régionaux de l'emploi, de la formation professionnelle, de l'insertion et de l'apprentissage. Lors de ses différentes visites, la ministre reviendra sur les mesures votées dans la loi Pour la liberté de choisir son avenir professionnel et leurs déclinaisons à La Réunion.
Illustration : Mobilisation du 17 novembre : le Parti socialiste en sera
LIKES
TWEETS

[VIDEO] Hausse du carburant

Mobilisation du 17 novembre : le Parti socialiste en sera

Posté par IPR, dans Politique
Les membres de la fédération socialiste seront aux côtés des réunionnais le 17 novembre prochain. " Ce ne sera pas le PS, mais plutôt des citoyens lambdas " affirment-ils. Récupération politique du mouvement citoyen ou démarche sincère ? Le PS local rappelle sa volonté d'encadrer le prix du carburant avec le décret Lurel à l'époque, le parti n'hésite pas à taper sur la Région pour sa responsabilité sur la hausse du carburant. Philippe Naillet, le 1er secrétaire fédéral de la fédération socialiste de La Réunion prend la parole sur le sujet.
Illustration : Muriel Pénicaud à La Réunion et à Mayotte du 15 au 20 novembre
LIKES
TWEETS

Ministre du Travail

Muriel Pénicaud à La Réunion et à Mayotte du 15 au 20 novembre

Posté par IPR, dans Politique
Sa visite dans le département était dans les tuyaux depuis quelques jours. Elle est aujourd'hui confirmée sur le site du Ministère du Travail sans trop de précisions. Pour le moment, on sait juste que Muriel Pénicaud sera en déplacement à La Réunion et à Mayotte du jeudi 15 novembre au mardi 20 novembre. Le programme détaillé de cette visite devrait arriver dans les jours qui suivent.
Illustration : Jean-Luc Poudroux et son compte en Suisse non déclaré : "j'ai fait une erreur morale, aujourd'hui je ne cache rien"
LIKES
TWEETS

Le député de la 7ème s'explique

Jean-Luc Poudroux et son compte en Suisse non déclaré : "j'ai fait une erreur morale, aujourd'hui je ne cache rien"

Posté par IPR, dans Politique
Jean-Luc Poudroux rattrapé par les SwissLeaks... C'est ce que le média satirique Le Tangue révélait il y a quelques jours. Le député nouvellement élu de la 7ème circonscription avait un compte en Suisse non déclaré entre 1992 et 1999. Il était alors maire de Saint-Leu et Conseiller général, puis Président du Conseil général... Ce matin, jeudi 8 novembre 2018, il s'explique en conférence de presse au Roland Garros à Saint-Denis. S'il y a prescription sur les faits, beaucoup de questions méritent tout de même d'être posées. Le député admet qu'il a "commis une erreur morale" et promet avoir "changé". Suivez notre live.
Illustration : Le sénateur Albert Ramassamy est mort
LIKES
TWEETS

A l'âge de 94 ans

Le sénateur Albert Ramassamy est mort

Posté par IPR, dans Politique
Le sénateur Albert Ramassamy est décédé à l'âge de 94 ans, a-t-on appris ce lundi 5 novembre 2018. Ancien dirigeant du parti socialiste et ancien sénateur, il s'était notamment illustré dans une opposition à l'autonomie et en faveur de l'intégration à l'ensemble français. Enseignant de profession, il a également conseiller régional (Photo archives)
Illustration : La ministre des Outre-mer rassure mais n'annonce rien
LIKES
TWEETS

Bilan du premier jour d'Annick Girardin à La Réunion

La ministre des Outre-mer rassure mais n'annonce rien

Posté par IPR, dans Politique
La ministre des Outre-mer est arrivée ce jeudi 25 octobre à La Réunion pour une visite de trois jours. Une visite au pas de course, Annick Girardin a un programme chargé et des dossiers de taille à gérer. La dengue, la filière canne, la coopération régionale et un volet social. La crise requin, la suppression de l'abattement fiscal Outre-mer ne sont pas à l'ordre du jour. Dès son arrivée, la ministre a été accueillie à l'aéroport par l'intersyndicale hospitalière, elle a ensuite rencontré les acteurs de la lutte contre la dengue puis ceux de la filière canne. Pas d'annonce tonitruante de la part de la ministre mais des promesses, retour sur cette première journée.
Illustration : Filière canne : pas d'annonces mais des promesses
LIKES
TWEETS

[LIVE - PHOTOS/VIDEO] La ministre des Outre-mer à la rencontre du monde agricole

Filière canne : pas d'annonces mais des promesses

Posté par IPR, dans Politique
Annick Girardin est à La Réunion depuis ce jeudi 25 octobre 2018 matin pour trois jours de visite. Son programme est chargé. Il sera question de dengue, l'épidémie risque de flamber dès le retour de l'été, d'agriculture, les planteurs veulent être mieux rétribués, de social et de coopération. L'entrée de ce menu copieux sera servie par l'intersyndicale des hospitaliers qui manifestera ce jeudi matin devant l'aéroport Roland Garros à l'arrivée de la ministre des outre-mer. Le plat de résistance, c'est le dossier brûlant de la canne à La Réunion. Des engagements ont été pris, reste à voir si ils vont se concrétiser. Suivez notre live
Illustration : Le programme détaillé de la visite de la ministre des Outre-mer
LIKES
TWEETS

Annick Girardin à La Réunion ce jeudi

Le programme détaillé de la visite de la ministre des Outre-mer

Posté par IPR, dans Politique
La Préfecture a communiqué le programme détaillé de la visite de Annick Girardin, la ministre des Outre-mer du jeudi 25 au samedi 27 octobre 2018. Un programme chargé, plusieurs dossiers brûlants seront abordés notamment la dengue, la filière canne, le logement et les aides économiques ultamarines. La ministre a annoncé hier rétablir temporairement l'APL Accession pour 2019 avant de travailler sur un dispositif pérenne pour 2020. Contrairement à sa visite l'année dernière, aucune rencontre avec les acteurs de la crise requin n'est prévue. Le programme ci-dessous :
Illustration : Connaissez-vous Annick Girardin ?
LIKES
TWEETS

La ministre des Outre-mer à La Réunion pour trois jours (actualisé)

Connaissez-vous Annick Girardin ?

Posté par IPR, dans Politique
La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, sera en visite à La Réunion cette semaine. Une visite initialement prévue du mercredi 24 octobre au samedi 27 octobre 2018 mais finalement, la ministre aura un jour de retard, ce sera donc du jeudi 25 au samedi 27 octobre prochains. Mise en place du nouveau système d'alerte cyclonique, gestion de la crise requin, économie solidaire, coopération régionale... c'est un programme particulièrement chargé qui l'attend pour ce second séjour dans l'île. Dans ce cadre nous vous avons demandé si vous connaissez Annick Girardin et ce que vous attendez de cette visite.
Illustration : Emmanuel Macron en prend (encore) pour son grade
LIKES
TWEETS

Sur les réseaux sociaux

Emmanuel Macron en prend (encore) pour son grade

Posté par IPR, dans Politique
Depuis le mercredi 17 octobre, le hashtag "PostcardsForMacron" inonde la Twittosphère. Une référence à une intervention d'Emmanuel Macron au sommet des "GoalKeepers" (organisé le 25 et 26 septembre 2018 par Bill et Melinda Gates à New York, cet événement annuel réunit des "leaders dynamiques de la planète" pour "comprendre les défis de l'humanité"). Emmanuel Macron a abordé la question de la fertilité sur le continent africain, en anglais, il a lancé : "La fertilité africaine n'est pas choisie, comme je dis toujours, présentez-moi la femme qui, en étant parfaitement éduquée, a décidé d'avoir 7, 8 ou 9 enfants". La vidéo qui n'avait pas fait grand bruit à l'époque a été exhumée et provoque un tollé sur les réseaux sociaux. Le message a un écho encore plus particulier à La Réunion où la fécondité est bien plus élevée qu'en Métropole. Le nombre d'enfants par femme sur l'île s'élève à 2,43 contre 1,89 dans l'Hexagone.