Politique

Illustration : Quand les mots de Bardot nous font (presque) oublier nos maux
LIKES
TWEETS

Une sacrée diversion ! (actualisé)

Quand les mots de Bardot nous font (presque) oublier nos maux

Posté par IPR, dans Politique
C'était la polémique de la semaine et quelle polémique ! Brigitte Bardot vieillit mal et sort des absurdités, c'est un fait. Brigitte Bardot est en roue libre et frôle la sénilité, c'est un autre fait. Brigitte Bardot est allée beaucoup trop loin, ça, c'est une certitude. Bref, BB s'est lancée dans une opération totalement contre-productive. Ce qui est drôle, c'est que la classe politique - tous bords confondus - s'est emparée du dossier, comme si l'avenir de La Réunion en dépendait. Nos élus se sont insurgés, révoltés, soulevés comme un seul homme, le cas BB a été déclaré grande cause nationale, on va trop loin, grande cause départementale a minima. Pendant ce temps-là, La Réunion va toujours aussi mal et Emmanuel Macron mobilise les militaires de l'opération Sentinelle pour le dix-neuvième acte des Gilets jaunes dans l'Hexagone. (Photo - Twitter Brigitte Bardot)
Illustration : La Ligue des Droits de l'Homme porte plainte contre Brigitte Bardot
LIKES
TWEETS

Propos racistes à l'encontre des Réunionnais

La Ligue des Droits de l'Homme porte plainte contre Brigitte Bardot

Posté par IPR, dans Politique
La Ligue des Droits de l'Homme, section de Saint Dénis de la Réunion a alerté le procureur de la république et a adressé au parquet du TGI de Saint Denis une plainte concernant les propos racistes de Brigitte Bardot dans sa lettre ouverte au préfet de La Réunion en date du 18 mars, et qui a circulé publiquement à partir du 19 mars.
Illustration : Cher Monsieur le président et si vous rendiez aux Réunionnais le milliard d'euros que vous leur devez
LIKES
TWEETS

Recentralisation du RSA (actualisé)

Cher Monsieur le président et si vous rendiez aux Réunionnais le milliard d'euros que vous leur devez

Posté par IPR, dans Politique
Cher président de la République française, Nous sommes si heureux, c'est une grosse épine que vous avez enlevé du pied du Département de La Réunion. Cher Monsieur Emmanuel Macron, grâce à vous, l'Etat prendra en charge le financement du RSA. C'est notre bonne amie Annick Girardin qui a glissé cette nouvelle, entre deux visites, trois interviews et quatre piques lancées à la "presse locale."
Illustration : Débat citoyen autour des thèmes du Grand débat national
LIKES
TWEETS

Saint-Denis

Débat citoyen autour des thèmes du Grand débat national

Posté par IPR, dans Politique
Programmée les vendredi 22 et samedi 23 mars 2019, la conférence citoyenne de La Réunion est un atelier participatif qui se déroulera sur une journée et demie. Issus du collège des 50 citoyens tirés au sort pour participer aux travaux de l'OPMR et installés par la ministre des Outre-mer le 18 mars dernier, les participants partageront leurs attentes et leur diagnostic sur les 4 thèmes du grand débat national, délibéreront entre eux et élaboreront collectivement des propositions argumentées.
Illustration : La nouvelle stratégie de lutte contre la pauvreté détaillée
LIKES
TWEETS

Venue d'Annick Girardin

La nouvelle stratégie de lutte contre la pauvreté détaillée

Posté par IPR, dans Politique
Amaury de Saint-Quentin, préfet de La Réunion, a réuni élus, collectivités, associations, usagers et citoyens, travailleurs sociaux, entreprises, services et partenaires de l'État dans le cadre de la conférence des acteurs pour la lutte contre la pauvreté en présence d'Annick Girardin, ministre des outre-mer, de Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des solidarités et de la santé, d'Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, de Cyrille Melchior, président du conseil départemental et d'Olivier Rivière vice-président du Conseil régional. Voici le détail de la stratégie établie.
Illustration : Cyrille Melchior : "le montant du RSA ne bougera pas"
LIKES
TWEETS

[VIDEO] Le président du Département confirme

Cyrille Melchior : "le montant du RSA ne bougera pas"

Posté par IPR, dans Politique
Cyrille Melchior, président du conseil départemental, a tenu ce mercredi 20 mars 2019 une conférence de presse pour confirmer la prise en charge de l'Etat de la gestion et le financement du RSA. Une annonce qui avait été faite par la ministre Annick Girardin le 19 mars, à l'issue de ses trois jours de visite sur l'île. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La stratégie du mouvement LREM discutée à l'occasion de la venue d'Annick Girardin
LIKES
TWEETS

La République en Marche

La stratégie du mouvement LREM discutée à l'occasion de la venue d'Annick Girardin

Posté par IPR, dans Politique
L'équipe départementale de La République En Marche ! Réunion et son référent territorial Farid Mangrolia, réunis lors de la rencontre conjointe de la Ministre des Outre-mer Madame Annick Girardin et de la Secrétaire d'Etat à la Santé Christelle Dubos sur Saint-Denis, ont clairement choisi une stratégie pour la structuration du mouvement sur l'île. Voici leur communiqué.
Illustration : Visite d'Annick Girardin: un simple mail aurait suffi
LIKES
TWEETS

Tout ça pour ça (actualisé)

Visite d'Annick Girardin: un simple mail aurait suffi

Posté par IPR, dans Politique
Madame la ministre, on peut se dire les choses, cette visite, elle servait à rien, non ? Trois jours en plus ! Vous êtes venue avec Christelle Dubos, la secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Francis Amand, le "monsieur concurrence" du gouvernement et Olivier Noblecourt, le "monsieur pauvreté". À cela s'ajoute les membres de vos cabinets respectifs, ça en fait du monde pour un point d'étape sur les mesures annoncées il y a trois mois ! Et le comble, c'est que ce point d'étape vous l'avez fait en une matinée, à la conférence de presse le dimanche 17 mars, dès votre arrivée. C'est quand même une belle débauche de moyens pour une seule vraie annonce, la confirmation de la reprise de la gestion du RSA par l'Etat, faite à la fin de votre séjour. C'est surtout, un chouette voyage dans les îles entre copains organisé au frais de la princesse. Enfin de la princesse... plutôt aux frais du contribuable. Honnêtement, est-ce qu'un mail n'aurait pas suffi ? (rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Bulletin scolaire d'Annick Girardin : peut (beaucoup) mieux faire
LIKES
TWEETS

Visite ministérielle

Bulletin scolaire d'Annick Girardin : peut (beaucoup) mieux faire

Posté par IPR, dans Politique
Annick Girardin revient à La Réunion pour faire le bilan des mesures annoncées fin novembre 2018. " Ces mesures concrètes prendront effet au 1er janvier 2019 ", avait-elle annoncé. Qu'en est-il réellement ? Une dizaine d'annonces seulement ont été appliquées, deux autres sont en cours, et certaines mesures phares par contre ne sont toujours pas entrées en vigueur. On fait le bilan à notre tour, et on corrige la copie de la ministre des Outre-mer. Un devoir noté sur 26. Et la ministre a encore des efforts à faire.
Illustration : "Nous avons accepté de récupérer la gestion du RSA" déclare Annick Girardin
LIKES
TWEETS

[LIVE/VIDÉOS/PHOTOS] Elle a gardé le meilleur pour la fin

"Nous avons accepté de récupérer la gestion du RSA" déclare Annick Girardin

Posté par IPR, dans Politique
Troisième jour de visite et les annonces se font toujours attendre... En même temps, Annick Girardin avait prévenu, elle est sur notre île pour faire un point d'étape sur les mesures annoncées il y a trois mois lors de sa venue à La Réunion en pleine crise des Gilets jaunes. Ce mardi 19 mars 2919, la ministre est allée dans le Sud de l'île pour aborder le complexe dossier de l'agriculture dans le département. Annick Girardin a ensuite rencontré les maires des arrondissements Ouest et Sud. Elle a été huée et insultée à son arrivée à la sous-préfecture. Elle a annulé sa visite à l'atelier de Titang Récup à Sainte-Marie en début d'après-midi. Sa journée se termine en apothéose avec une conférence sur la stratégie de prévention de lutte contre la pauvreté où la ministre sera accompagnée de Christelle Dubos, la secrétaire d'État auprès de la ministre de la Santé et Olivier Noblecourt, le "monsieur pauvreté" du gouvernement. Nous sommes en live, suivez nous.
Illustration : L'intersyndicale dans la rue contre la politique sociale du gouvernement
LIKES
TWEETS

À Saint-Denis et à Saint-Pierre

L'intersyndicale dans la rue contre la politique sociale du gouvernement

Posté par IPR, dans Politique
Ils étaient une centaine de manifestants - syndicalistes et gilets jaunes - à attendre la ministre devant la sous-préfecture de Saint-Pierre ce mardi 19 mars pour l'interpeller sur la politique sociale du gouvernement et dénoncer la vie chère. Une mobilisation en écho à l'appel national de l'intersyndicale de tous les corps de métiers. Annick Girardin avait rendez-vous avec les maires des arrondissements Ouest et Sud mais à son arrivée, toujours aussi consensuelle, elle est allée au contact avec ce comité d'accueil qui semblait assez énervé. Et ça n'a pas loupé, l'échange fut bref et intense, la ministre a été vivement interpellée. (photo de la manifestation de ce matin à Saint-Denis rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Chère Madame la ministre : mais pourquoi donc êtes vous fâchée contre nous
LIKES
TWEETS

Il y a de l'eau dans le gaz

Chère Madame la ministre : mais pourquoi donc êtes vous fâchée contre nous

Posté par IPR, dans Politique
Rappelez-vous, lors de votre dernière visite, il y a eu un truc, non ? On n'était pas loin du flirt, vous ne cessiez de nous flatter "merci à la presse d'être là" "merci de relayer ces informations" "merci pour ce que vous faites". Vous nous connaissez, nous sommes sensibles à la cajolerie (enfin c'est ce que nous aimons faire croire, fourbes que nous sommes...) . Et puis nous vous suivions comme votre ombre dans tous vos déplacements, à un moment, on tisse des liens... Si nous n'étions pas toujours d'accord sur le fond, au moins sur la forme, rien à dire. Alors que beaucoup d'élus locaux se terraient au fond de leur incompétence, on vous a vue partir au front, entourée de centaines de Gilets jaunes à Gillot et ne rien lâcher. On avait des papillons dans le ventre et du "chabada - bada" dans la tête (bon, c'est vrai on exagère beaucoup). Mais ça, c'était avant. Vous êtes mainenant fâchée contre nous... (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Annick Girardin au Port pour l'engagement du dispositif "Territoire 0 chômeur"
LIKES
TWEETS

[LIVE/PHOTOS/VIDÉO] La ministre a aussi confirmé la visite d'Emmanuel Macron en juin

Annick Girardin au Port pour l'engagement du dispositif "Territoire 0 chômeur"

Posté par IPR, dans Politique
Elle est de retour. Quatre mois après les blocages des gilets jaunes, Annick Girardin revient pour s'assurer de la bonne mise en oeuvre de ses mesures... La ministre des Outre-mer est arrivé ce matin, dimanche 17 mars 2019. A l'aéroport et devant la Préfecture, aucun comité d'accueil des Gilets jaunes. Annick Girardin restera jusqu'à mardi 19 mars. Elle est accompagnée par Christelle Dubos, Secrétaire d'État auprès de la ministre des solidarités et de la santé et par Olivier Noblecourt, le "monsieur pauvreté" du gouvernement, arrivés hier. Sur son programme, aucune rencontre avec des Gilets jaunes n'est prévue... Suivez-nous, nous sommes en live. (Photo : RB pour Imaz Press Réunion)
Illustration : Le Port : Christelle Dubos inaugure un centre d'hébergement
LIKES
TWEETS

[LIVE] Visite ministérielle

Le Port : Christelle Dubos inaugure un centre d'hébergement

Posté par IPR, dans Politique
Arrivée à La Réunion ce samedi matin 16 mars 2019, Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des solidarités et de la santé, s'est rendue au centre d'hébergement et de réinsertion sociale Grienenberger à Saint-Denis. Elle a également rencontré les acteurs et les bénéficiaires de l'aide alimentaire de la Croix Rouge dans les locaux de l'association à Sainte-Clotilde. Dans l'après-midi elle était en visite au Port. Elle a visité la Banque alimentaire des Mascareignes; Elle a ensuite inauguré un centre d'hébergement relais. La structure accueillera les personnes victimes de sinistres