Politique

Illustration : Une première journée de visite présidentielle sans annonce majeure
LIKES
TWEETS

Emmanuel Macron est à La Réunion jusqu'à vendredi

Une première journée de visite présidentielle sans annonce majeure

Posté par IPR, dans Politique
Avec près de deux bonnes heures de retard (en raison d'un décollage tardif de Mayotte) le président de la République Emmanuel Macron est arrivé à La Réunion ce mercredi 23 octobre 2019. A peine descendu de l'avion, le chef de l'Etat a donné le sentiment d'une part de vouloir "parler vrai" en tenant compte des défis posés au territoire. D'autre part d'avoir envie régler ses comptes avec certaines personnalités politiques réunionnaises de premier plan. Le tout sur fond de tension et de heurts aux abords de l'aéroport entre les gilets jaunes et les forces de l'ordre... Au final il n'y a encore eu aucune annonce majeure (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Emmanuel Macron n'a pas fait d'annonces économiques majeures
LIKES
TWEETS

[LIVE/PHOTOS/VIDÉOS] Business forum

Emmanuel Macron n'a pas fait d'annonces économiques majeures

Posté par IPR, dans Politique
Sous une pluie torrentielle, le président de La République est arriver à La Réunion vers 17h ce mercredi 23 octobre 2019 avec près de deux heures de retard sur l'horaire initialement prévu. C'est un retour tardif des îles glorieuses qui est à l'origine de ce contretemps. Emmanuel Macron sera dans l'île pendant 48 heures. Dès son arrivée il a affirmé qu'il annoncerait des solutions concrètes". Des heurts ont opposé une centaine de manifestants aux forces de l'ordre au rond-point de Gillot. suivez notre live (Photo archives)
Illustration : Emmanuel Macron : "parfois les choses prennent du temps et il faut l'accepter"
LIKES
TWEETS

Un an après les gilets jaunes la vie est toujours aussi chère

Emmanuel Macron : "parfois les choses prennent du temps et il faut l'accepter"

Posté par IPR, dans Politique
Le président vient rendre visite aux Réunionnais pendant deux jours, du 23 au 25 octobre. Emmanuel Macron est attendu de pied ferme, la contestation est déjà au goût du jour avec une grève générale planifiée le 24 octobre. La colère des habitants est vive, sur une île où 42% de la population vit sous le seuil de pauvreté et où un Réunionnais sur quatre est sans emploi. Au coeur de ce quotidien difficile : la vie chère. Elle est partout, dans les magasins, à la pompe, en payant son loyer. Le pouvoir d'achat, lui, n'évolue pas. Quasiment un an après le début des gilets jaunes, le bilan est sombre selon les Réunionnais, et les attentes très faibles concernant la venue du président. "Parfois les choses prennent du temps et il faut l'accepter" a déjà déclaré Emmanuel Macron ce mardi soir à propos de la situation sociale à La Réunion... (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Gilets jaunes : "il faut qu'Emmanuel Macron nous voie"
LIKES
TWEETS

Visite présidentielle

Gilets jaunes : "il faut qu'Emmanuel Macron nous voie"

Posté par IPR, dans Politique
Presqu'un an que le mouvement des Gilets jaunes a vu le jour. À La Réunion, comme dans l'hexagone, le mouvement de protestation a mobilisé les foules. Vie chère, chômage, manque de transparence de la part des élus, politique économique et sociale du gouvernement inadaptée à nos spécificités locales, matraquage fiscal, manque de concertation avec les Français... Autant de revendications qui avaient poussé des milliers de Réunionnais à descendre dans la rue. Pour la première fois depuis qu'il est entré à l'Élysée, Emmanuel Macron sera dans notre département à partir de ce mercredi 23 octobre 2019 et ce pour deux jours et demi de visite. Malgré un dispositif de sécurité drastique, les Gilets jaunes encore actifs vont tenter d'interpeller le président de la République tout au long de son séjour sur l'île. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Koz azot : Emmanuel Macron va-t-il sauver La Réunion ?
LIKES
TWEETS

Sondage Imaz Press

Koz azot : Emmanuel Macron va-t-il sauver La Réunion ?

Posté par IPR, dans Politique
48 heures de visite... et combien d'annonces ? Le président de La République arrive à La Réunion ce mercredi 23 octobre, dans l'après-midi, et repart vendredi 25 octobre. Il ira à la rencontre des chefs d'entreprises et des investisseurs, des représentants de citoyens, des demandeurs d'emploi ou encore des agriculteurs. Le thème de ce séjour ? L'emploi. Le chef de l'Etat assure que c'est une priorité, face au poids du chômage. Mais les actions ou les éventuelles annonces vont-elles suivre ? Voilà presque un an qu'est né le mouvement des Gilets jaunes, afin de contester la politique du gouvernement en place. Reste à voir comment Emmanuel Macron s'exprimera face aux Réunionnais. Encore faut-il que ceux-ci croient encore en lui. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Macron promet "la sécurité" à Mayotte en proie à l'immigration clandestine
LIKES
TWEETS

Il sera à La Réunion mercredi

Macron promet "la sécurité" à Mayotte en proie à l'immigration clandestine

Posté par IPR, dans Politique
"La France, c'est la sécurité". Emmanuel Macron, arrivé mardi à Mayotte, veut apporter "des réponses extrêmement concrètes" aux difficultés de l'archipel, en particulier sur l'immigration clandestine et le développement économique, avant de poursuivre mercredi son déplacement de quatre jours à La Réunion, appelée à la "grève générale".
Illustration : Emmanuel Macron annonce vouloir prendre des engagements concrets à Mayotte
LIKES
TWEETS

Il a atteri en milieu de matinée

Emmanuel Macron annonce vouloir prendre des engagements concrets à Mayotte

Posté par IPR, dans Politique
Emmanuel Macron est arrivé à Mayotte en milieu de matinée ce mardi 22 octobre 2019. Une visite éclair d'un jour et une nuit dont il a commencé déjà à donner les objectifs. Plusieurs dossiers seront abordés notamment l'immigration clandestine, la santé, l'éducation, le logement... Le président de la République indique d'ores et déjà que des réponses concrètes seront apportées à ces problématiques et que les engagements pris dans le contrat de convergence seront déployés.
Illustration : Vie chère, chômage, NRL... le menu d'Emmanuel Macron est copieux
LIKES
TWEETS

En visite à La Réunion pendant deux jours (actualisé)

Vie chère, chômage, NRL... le menu d'Emmanuel Macron est copieux

Posté par IPR, dans Politique
Emmanuel Macron revient à La Réunion avec cette fois sa casquette de président de La République. Sa dernière visite remonte à la campagne présidentielle de 2017, durant laquelle il était allé à la rencontre de la population sur les marchés au son du sega, ou dans les champs de canne sabre à la main. Plus de deux ans après son élection, l'accueil risque d'être plus mitigé. Les syndicats appellent à la grève le 24 octobre pour "l'ensemble des salariés du secteur privé et du secteur public". Objectif : dénoncer sa politique et "l'absence de réponse à la hauteur des enjeux en matière d'emplois, salaires, retraites, vie chère, logement, services publics, indemnisation-chômage". Tour d'horizon des sujets brûlants qui attendant le chef de l'Etat durant cette visite (Photo archives rb/www.ipreunion.com)
Illustration : En soixante ans, six chefs d'Etat français ont foulé le sol de La Réunion
LIKES
TWEETS

Visites présidentielles

En soixante ans, six chefs d'Etat français ont foulé le sol de La Réunion

Posté par IPR, dans Politique
De Charles de Gaulle à Emmanuel Macron, six présidents de La République française sont venus sur l'île. Quelles annonces ont été faites ? Comment ont été reçus les différents présidents ? Visites éclairs pour certains, passages multiples pour d'autres, bain de foule ou encore tourisme... De 1959 à aujourd'hui, revenons sur les différentes visites de chefs d'Etat à La Réunion et leur impact sur l'île. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Amis restaurateurs, pas d'assiette en porcelaine, de fourchette en acier et de broc en métal à côté du président
LIKES
TWEETS

Visite présidentielle

Amis restaurateurs, pas d'assiette en porcelaine, de fourchette en acier et de broc en métal à côté du président

Posté par IPR, dans Politique
Bien sûr, la visite d'un président est encadrée par un protocole bien particulier. L'accent est mis sur la sécurité, un important dispositif de forces de l'ordre, policiers, gendarmes mais aussi forces spéciales sera déployé lors du séjour d'Emmanuel Macron dans l'île du 23 au 25 octobre 2019. Restrictions de circulation, déviations, trafic régulé, sécurité rapprochée au taquet, rien d'extraordinaire pour une visite présidentielle. Parmi toutes ces modalités, un détail peut faire tiquer : quand le président de la République sera dans le coin, interdiction pour les restaurateurs dont l'établissement se situe dans les périmètres de sécurité d'utiliser des contenants et ustensiles en verre, en acier, métal, porcelaine en extérieur (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Revenu universel d'activité : encore beaucoup de zones d'ombre
LIKES
TWEETS

Une consultation citoyenne est lancée

Revenu universel d'activité : encore beaucoup de zones d'ombre

Posté par IPR, dans Politique
C'est l'un des projets phares d'Emmanuel Macron mais aussi l'un des dossiers les plus sensibles de son mandat. Le revenu universel d'activité permettrait de fusionner plusieurs prestations sociales : le RSA (revenu de solidarité active), les APL (aides personnalisée au logement) et la prime d'activité. Objectif affiché du dispositif par le gouvernement : harmoniser les aides sociales, lutter contre la pauvreté et inciter à la reprise d'activité. Mais la colère gronde du côté des associations et l'inquiétude s'installe chez les bénéficiaires de ces aides (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Nassimah Dindar interpelle le gouvernement sur la question des congés bonifiés
LIKES
TWEETS

Elle demande l'organisation d'une concertation sur le sujet

Nassimah Dindar interpelle le gouvernement sur la question des congés bonifiés

Posté par IPR, dans Politique
Ce vendredi 18 octobre 2019, la députée Nassimah Dindar a interpellé, via une question écrite, Olivier Dussopt, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics. Sa question porte sur la réforme à venir des congés bonifiés concernant les fonctionnaires d'Outre-mer. En effet, une réforme de ces congés se prépare depuis un moment maintenant, avec notamment la possibilité que ces congés soient écourtés. La députée demande des éclaircissements sur la réforme à venir ainsi qu'une concertation. Nous partageons avec vous la question de cette dernière.