Port

Illustration : Olivier Hoarau réélu président du Conseil de surveillance du grand port maritime
LIKES
TWEETS

Second mandat

Olivier Hoarau réélu président du Conseil de surveillance du grand port maritime

Posté par IPR, dans Port
Le maire du Port, Olivier Hoarau, a été réélu président du Conseil de surveillance du grand port maritime de La Réunion (GPMDLR) à l'unanimité des voix ce jeudi 17 septembre 2020. Emmanuel Seraphin, président du TCO et premier adjoint de la commune de Saint-Paul, a été élu au sein du Conseil. Nous publions ci-dessous le communiqué du grand port maritime
Illustration : Grand port maritime : les dockers demandent des tests réguliers après un cas de Covid-19
LIKES
TWEETS

Ils envisagent de se mettre en grève

Grand port maritime : les dockers demandent des tests réguliers après un cas de Covid-19

Posté par IPR, dans Port
Après l'identification d'un cas de Covid-19 cette semaine, au Grand port maritime, la fédération ports et docks CGTR tenait une conférence de presse, ce samedi 12 septembre 2020. Ils ont exprimé leurs inquiétudes et demandent dès tests plus réguliers lorsqu'un cas de Covid-19 est identifié. En colère, ils affirment que le Grand port maritime a initialement refusé que toutes les personnes contact puissent se faire dépister. Ils se réuniront en début de semaine prochaine, mardi ou mercredi, pour discuter d"une action à mener. Le Grand port maritime assure, de son côté, que les tous les agents en contact avec la personne positive au coronavirus se sont vus remettre une ordonnance pour un dépistage "au plus vite". Ils se feront tester ce lundi 14 septembre. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le port de Saint-Gilles dans un "état catastrophique" selon le TCO
LIKES
TWEETS

[VIDÉOS-PHOTOS] Opération réhabilitation et redynamisation

Le port de Saint-Gilles dans un "état catastrophique" selon le TCO

Posté par IPR, dans Port
Depuis le 1er septembre 2019, la gestion du port de plaisance de Saint-Gilles-les-Bains revient au TCO, qui a pris le relais de la chambre de commerce et d'industrie (CCI). Un an après, l'intercommunalité se rend sur place pour dresser à nouveau la liste des nombreux chantiers à mettre en place pour réhabiliter le port et sécuriser les usagers de la mer. Le TCO pointe du doigt un total abandon du port de la part de la CCI, toujours en contentieux avec la chambre de commerce sur la question de l'indemnisation de la chambre par le TCO relative aux biens transférés. L'intercommunalité apporte également son soutien aux amodiataires, à qui la CCI réclame toujours le versement des loyers à compter du 1er septembre 2019. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Tous les marins du roulier "Hoegh Trove" sont négatifs au Covid-19
LIKES
TWEETS

Les manutentions ont pu reprendre

Tous les marins du roulier "Hoegh Trove" sont négatifs au Covid-19

Posté par IPR, dans Port
Tous les marins du roulier "Hoegh Trove" sont négatifs au Covid-19, annonce le Grand port maritime ce mercredi 1er juillet 2020. Arrivé ce mardi au port depuis l'Afrique du Sud, l'ensemble des membres d'équipage étaient considérés comme cas suspects de Covid-19. Ils avaient en effet été potentiellement en contact avec un docker sud-africain testé positif. Les manutentions, suspendues jusqu'à l'arrivée des résultats, ont pu reprendre dans la matinée. Le navire devrait quitter La Réunion dans la journée pour se rendre en Australie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le Port : un navire de forage au large de La Réunion pour une relève d'équipage
LIKES
TWEETS

[PHOTOS] Le bateau vient du Mozambique

Le Port : un navire de forage au large de La Réunion pour une relève d'équipage

Posté par IPR, dans Port
Un navire de forage est présent au large de La Réunion depuis ce lundi 29 juin 2020. Il arrive des côtes du Mozambique et ne touchera pas terre sur l'île. Il restera près du Port quelques jours le temps d'effectuer une relève d'équipage. "Ils sont là au même titre que d'autres navires qu'on a accueillis durant la crise du Covid-19", précise-t-on au Grand Port Maritime. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le paquebot Costa Deliziosa va faire escale à La Réunion
LIKES
TWEETS

Trois Réunionnais sont à bord

Le paquebot Costa Deliziosa va faire escale à La Réunion

Posté par IPR, dans Port
Ce mercredi 25 mars, le paquebot Costa Deliziosa effectuera une escale technique au grand port maritime de La Réunion. Cinq conteneurs seront chargés à bord, afin de permettre au paquebot de continuer sa route maritime à destination de l'Italie. Ces conteneurs sont essentiellement destinés à l'alimentation des personnes à bord : sans ce ravitaillement, elles seront en grande difficulté. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le port se prépare à accueillir le paquebot Aïdablu ce jeudi
LIKES
TWEETS

2.700 personnes sont à bord

Le port se prépare à accueillir le paquebot Aïdablu ce jeudi

Posté par IPR, dans Port
Ce jeudi 5 mars 2020, l'Aïdablu accostera au Port pour deux journées d'escale, avec à son bord environ 2700 personnes (passagers et membres d'équipage). Le Grand Port Maritime se préparer donc à accueillir ces vacanciers, en provenance de Maurice. Le paquebot, de la compagnie de croisière allemande Aïda, opère un circuit rotatif de 15 jours dans l'océan Indien, passant par La Réunion, Seychelles, Madagascar et Maurice. A noter que ce dernier n'a pas été refoulé de Maurice, malgré les mesures strictes prises par l'île soeur en pleine épidémie du nouveau coronavirus. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le flux de croisiéristes passé à la loupe
LIKES
TWEETS

Un partenariat entre le grand port maritime de La Réunion et l'IRT

Le flux de croisiéristes passé à la loupe

Posté par IPR, dans Port
Qui sont les croisiéristes qui passent par La Réunion ? C'est la question que se posent Eric Legrigeois, président du directoire du grand port maritime de La Réunion et Stéphane Fouassin, le président de l'ïle de La Réunion tourisme. À travers la signature d'une convention de partenariat portant sur l'observation des flux de croisiéristes, les deux structures comptent mener une enquête qui permettra de connaître les profils des croisiéristes qui passent par La Réunion afin d'adapter l'offre touristique. Le communiqué ci-dessous.
Illustration : L'activité de la zone portuaire en hausse d'après l'INSEE
LIKES
TWEETS

L'institut a étudié les chiffres sur la période entre 2012 et 2016

L'activité de la zone portuaire en hausse d'après l'INSEE

Posté par IPR, dans Port
L'INSEE a présenté ce matin un rapport à propos du complexe industrialo-portuaire entre 2012 et 2016. Sur cette période, une croissance de l'activité a été constatée. L'institut voit également un fort potentiel emploi sur les activités logistiques. (photo d'illustration : rb)
Illustration : Découverte de déchets de poissons dans le port de Saint-Gilles
LIKES
TWEETS

En pleine crise requin

Découverte de déchets de poissons dans le port de Saint-Gilles

Posté par IPR, dans Port
Dans un communiqué, la préfecture révèle une découverte effectuée lors des opérations de préparation des travaux portuaire de Saint-Gilles les Bains : des déchets de poissons, sans doute issus d'opérations d'éviscération et étêtage menées de retour de mer. Une découverte qui interpelle alors que La Réunion est enlisée dans une crise requin qui ne trouve pas d'issue depuis 2011, alors que le CRA, le centre de ressource et d'appui pour la réduction du risque requin appelle à la vigilance au vu de la multiplication de la population de squales près des côtes réunionnaises. (photo d'illustration)
Illustration : Port de Sainte-Marie: travaux pharaoniques, attentes et crise de confiance
LIKES
TWEETS

La Cinor est le nouveau gestionnaire (actualisé)

Port de Sainte-Marie: travaux pharaoniques, attentes et crise de confiance

Posté par IPR, dans Port
Ce samedi 30 mars 2019à midi pile, la Cinor devient officiellement l'heureuse gestionnaire du Port de Sainte-Marie succédant ainsi à la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR). Et c'est un défi de taille ! Fin janvier dernier, Ibrahim Patel, le président de la chambre consulaire exprimait - de manière très théâtrale - son soulagement de ne plus être à la tête de la zone portuaire. Car la gestion du port de Sainte-Marie a toujours été houleuse, pour les usagers comme pour le gestionnaire. Manque de communication, d'investissement, infrastructure vieillissante, inadaptée, qui après avoir essuyé plusieurs cyclones a été ensablée durant des mois. Les plaisanciers en colère, la CCIR, impuissante, un dialogue de sourds qui n'a fait que compliquer davantage une relation déjà tumultueuse entre les deux parties. Aujourd'hui la Cinor se lance dans un chantier conséquent mais l'intercommunalité devra d'abord gagner la confiance des usagers et des commerçants du port et là, ce n'est pas gagné.
Illustration : Un conseil municipal d'enfants : Les marmailles c'est l'avenir !
LIKES
TWEETS

Le Port

Un conseil municipal d'enfants : Les marmailles c'est l'avenir !

Posté par IPR, dans Port
On le dit souvent, les enfants sont les citoyens de demain. Alors quoi de mieux que de les impliquer dans la gestion de leur ville. Le projet est pédagogique : les enfants vont élire un édile, tenir des conseils municipaux, mener des actions, devenir de vrais acteurs de leur communes. L'actualité de ces derniers jours a été marquée par une défiance envers les élus, ce type d'initiative pourrait permettre de regagner la confiance perdue.
Illustration : Des dockers menacent de se mettre en grève
LIKES
TWEETS

Si aucun accord n'est trouvé avec la SAMR

Des dockers menacent de se mettre en grève

Posté par IPR, dans Port
Selon la Fédération CGTR Ports et Docks, la Société d'acconage et de manutention de La Réunion (SAMR) ne respecterait pas la procédure pour le renouvellement des Instances représentatives du personnel (IRP). Contacté ce lundi matin 5 février 2018, le secrétaire général du syndicat Danio Ricquebourg menace d'une gréve si les choses n'évoluent pas. Une distribution de tracts a eu lieu ce lundi au port Est afin de sensibiliser les dockers. (Photo d'archives)
Illustration : Une opération pour nettoyer les débris du Thandeka
LIKES
TWEETS

Après le naufrage du voilier mauricien au port Ouest

Une opération pour nettoyer les débris du Thandeka

Posté par IPR, dans Port
Ce dimanche 14 janvier 2018 va se dérouler de 9 heures à 12 heures le nettoyage d'une petite plage située près du port Ouest dans la ville du Port. Objectif : ramasser les débris du Thandeka. Ce voilier Mauricien échouait le lundi 8 janvier dans les rochers près de la darse. Son équipage organise cette opération et reçoit le renfort de l'expédition Défi Plastik. Ses volontaires réalisaient une traversée entre l'île Sainte-Marie et La Réunion afin de sensibiliser aux dangers de la pollution des déchets plastiques dans l'océan Indien. Une grue de dragage retirait de l'eau l'épave du bateau ce vendredi 12 janvier. Nous publions ci-après le communiqué de présentation de l'événement. (Photo d'archives)