Prise d\'otages

Illustration : Otage au Nigéria : le Quai d'Orsay se veut rassurant
LIKES
TWEETS

Anne-Marie Collomp craint pour la vie de son mari

Otage au Nigéria : le Quai d'Orsay se veut rassurant

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Le Quai d'Orsay a appelé Anne-Marie Collomp aux alentours de 00 heures 30 (heure de La Réunion) ce samedi 12 janvier. Inquiète, suite à l'intervention militaire de la France au Mali, elle craint que son mari, Francis Collomp, enlevé au Nigéria le 19 décembre 2012 soit exécuté par ses ravisseurs. L'interlocuteur du ministère des affaires étrangères s'est voulu rassurant. "La personne a dit à Anne-Marie que Francis Collomp n'était pas directement concerné puisqu'il n'a pas été enlevé au Mali mais au Nigéria", indique Gilda Marbois, belle-soeur de l'ingénieur français.
Illustration : Le Port - Un collectif pour la libération de l'otage Francis Collomp
LIKES
TWEETS

Nigéria - 24ème jour de captivité de l'ingénieur français

Le Port - Un collectif pour la libération de l'otage Francis Collomp

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Un collectif "pour la libération de Francis Collomp enlevé au Nigéria le 19 décembre 2012, il y a 24 jours, a été créé ce vendredi 11 janvier 2012 au Port. L'épouse de l'ingénieur français, Anne-Marie Collomp, et sa belle-famille sont à l'initiative de cette création. Les statuts seront déposés en préfecture ce lundi 14 janvier. "L'objectif est d'organiser toutes les actions susceptibles d'aboutir à la libération de mon beau-frère", explique Gilda Marbois, belle-soeur de Francis Collomp. Une première action devrait se tenir le dimanche 20 janvier. Date qui marquera le premier mois de détention de l'otage français. Le collectif a été mis en place quelques heures avant l'intervention militaire de la France au Mali
Illustration : Le Port : Anne-Marie Collomp craint pour la vie de son mari, otage au Nigéria
LIKES
TWEETS

La France intervient militairement au Mali

Le Port : Anne-Marie Collomp craint pour la vie de son mari, otage au Nigéria

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
François Hollande a annoncé ce vendredi soir 11 janvier 2013 le soutien militaire de la France à l'armée malienne dans sa guerre contre les insurgés islamistes. Depuis l'inquiétude d'Anne Marie Collomp a encore grandi. Elle craint que son mari, Francis Collomp, enlevé au Nigéria le 19 décembre 2012 soit exécuté par ses ravisseurs. Le groupe islamiste Ansaru qui a revendiqué l'enlèvement a affirmé avoir agi notamment pour condamner "l'intervention militaire en préparation dans le Nord du Mali". ". Nous prions pour que les ravisseurs ne se vengent pas sur mon beau-frère" a déclaré vendredi soir, Gilda Marbois, belle-soeur de l'ingénieur français. Dans une conférence de presse tenue vendredi soir, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères a affirmé La France fera "tout pour sauver" ses otages au Mali. Il a aussi déclaré que les familles de ces otages étaient en train d'être informées par ses services. "En ce qui nous concerne nous n'avons eu aucun appel. Encore une fois, nous sommes mis à l'écart, nous en sommes pas pris en considération" s'insurge Gilda Marbois. À noter que vendredi après-midi avant l'annonce de l'entrée en action de la France, un collectif "pour la libération de Francis Collomp enlevé au Nigéria le 19 décembre 2012" a été créé au Port
Illustration : Anne-Marie Collomp reçue par Laurent Fabius avant la fin du mois
LIKES
TWEETS

Nigéria - 21ème jour de captivité pour l'ingénieur fraNçais

Anne-Marie Collomp reçue par Laurent Fabius avant la fin du mois

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Anne Marie Collomp, l'épouse réunionnaise de Francis Collomp enlevé le 19 décembre 2012 au Nigéria, devrait être reçue par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, avant la fin du mois de janvier 2013. Pour cette entrevue, la compagne de l'ingénieur français fera le voyage depuis La Réunion jusqu'à Paris. Le chef de la diplomatie française terminerait ainsi sa série de rencontres avec les familles des neuf otages français
Illustration : La belle-famille de l'otage : "nous n'avons manqué de respect à personne"
LIKES
TWEETS

La famille métropolitaine de Francis Collomp réclame de la "discrétion et de la retenue"

La belle-famille de l'otage : "nous n'avons manqué de respect à personne"

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Vivant dans le sud-est de la France, le frère et les deux soeurs de Francis Collomp enlevé le 19 décembre 2012 au Nigéria, ont demandé ce mardi 8 janvier 2013 de la "discrétion" sur cette affaire. Une attaque quasi directe à l'encontre de l'épouse réunionnaise de l'ingénieur, Anne Marie Collomp, et des membres de sa belle-famille résidant au Port à La Réunion, qui se sont exprimés à plusieurs reprises. Dans un communiqué transmis à l'AFP, le frère et les deux soeurs de Francis Collomp se disent "préoccupés par la médiatisation qui est faite de l'enlèvement de leur frère". Ils "souhaitent de la discrétion, du discernement et de la retenue". Ce qui fait commenter à Gilda Marbois, porte-parole de l'épouse de l'otage français et sa belle famille : "rien de ce que nous avons dit jusqu'à présent ne peut porter atteinte à qui que ce soit. Nous n'avons insulté personne. Nous disons simplement notre souffrance, nous qui sommes ici, loin de Paris et du Nigéria".
Illustration : Quai d'Orsay - La famille de Francis Collomp "ne sera pas reçue maintenant"
LIKES
TWEETS

Le ministre des Affaires étrangères reçoit des familles d'otages

Quai d'Orsay - La famille de Francis Collomp "ne sera pas reçue maintenant"

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères a reçu ce jeudi 3 janvier 2013, les familles de quatre otages français enlevés il y a plus de deux ans dans le nord du Niger. "D'autres familles ont été reçues ce jour (vendredi - ndlr) a indiqué le porte-parolat du Quai d'Orsay ce vendredi 4 janvier. "La famille de M. Collomp sera reçue plus tard, mais nous n'avons pas encore de date pour le moment" a précisé la même source à Imaz Press Réunion. "Nous ne comprenons pas pourquoi une fois encore on ne nous prend pas en considération. Nous allons vraiment finir par croire que l'on prend les Réunionnais comme des Français de seconde zone", s'insurge Gilda Marbois, belle-soeur de Francis Collomp et porte-parole de la belle-famille de l'ingénieur français qui habite au Port avec son épouse Anne-Marie. L'ingénieur français a été enlevé au Nigéria le 19 décembre 2012.
Illustration : "Messieurs les ravisseurs ayez pitié de nous, libérez mon beau-frère"
LIKES
TWEETS

Dans une vidéo la belle-soeur de F. Collomp s'adresse aux auteurs de son enlèvement

"Messieurs les ravisseurs ayez pitié de nous, libérez mon beau-frère"

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Dans une courte vidéo Gilda Marbois, la belle-soeur de Francis Collomp, adresse un message poignant et digne aux ravisseurs de l'ingénieur français enlevé au Nigéria le mercredi 19 décembre (voir la vidéo à droite de la page d'accueil de notre site).. "Messieurs les ravisseur, ayez pitié de nous, libérez mon beau-frère car ma soeur est dans la peine, dans la détresse. Nous aussi sa famille nous souffrons avec elle" demande-t-elle face à la caméra d'Imaz Press Réunion. "M. Francis Collomp est un gros malade cardiaque qui a besoin d'un traitement régulier (...) nous avons peur pour sa vie" dit encore Gilda Payet dans cette vidéo de 48 secondes enregistrée au Port, la ville où réside Francis Collomp, son épouse Anne Marie et sa belle famille (Notre photo : Gilda Marbois, la belle soeur de Francis Collomp, à gauche, et Anne Marie Collomp, l'épouse de l'ingénieur français)
Illustration : Le Port - Perquisition au domicile de Francis Collomp, otage au Nigéria
LIKES
TWEETS

La direction du Renseignement Intérieur enquête sur l'enlèvement de l'ingénieur français

Le Port - Perquisition au domicile de Francis Collomp, otage au Nigéria

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Une enquête a été ouverte concernant l'enlèvement de Francis Collomp le mercredi 19 décembre 2012 au Nigéria. Sur réquisition du parquet de Paris, spécialisé dans les affaires liées au terrorisme, les investigations ont été confiées aux services de police de La Réunion, en l'occurrence à l'antenne locale de la DCRI (direction centrale du renseignement Intérieur). Ce samedi 29 décembre les enquêteurs ont perquisitionné au domicile des Collomp au Port. La veille, ils ont longuement interrogés Anne Marie Collomp, l'épouse de l'ingénieur enlevé, et certains de ses proches. "Il s'agit d'une procédure habituelle dans ce type d'affaire, il s'agit de rechercher tous les éléments susceptibles d'aider à la libération de l'otage" indique une source proche du ministère de la Justice (Photo - Francis Collomp et son épouse résident dans ce groupe d'immeubles du Port)
Illustration : L'angoisse permanente des proches de Francis Collomp
LIKES
TWEETS

Un Français résidant au Port retenu en otage au Nigéria

L'angoisse permanente des proches de Francis Collomp

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Il y a huit jours ce jeudi 27 décembre 2012 que Francis Collomp, ingénieur français résident du Port, a été enlevé au Nigéria. Huit jours d'angoisse pour sa femme Anne-Marie, qui depuis plus d'une semaine, est sans nouvelles de son mari. Ce jeudi, entourée par ses soeurs, Gilda Marbois et Micheline Breda, Anne-Marie Collomp a de nouveau exprimé ses craintes pour son époux, et son sentiment d'être abandonnée par le Quai d'Orsay.
Illustration : Le Mouvement solidaire portois soutient la famille de Francis Collomp
LIKES
TWEETS

Un résident du Port retenu en otage au Nigéria

Le Mouvement solidaire portois soutient la famille de Francis Collomp

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Dans un communiqué, Valérie Auber, "en tant que Portoise et présidente de l'association Mouvement solidaire portois", adresse et apporte son soutien et son amitié à Anne-Marie Collomp, "dont le mari Francis Collomp est retenu en otage au Nigéria". "Je m'adresse également aux Portois, pour leurs rappeler que nous devons avoir un élan de solidarité, un élan du c?ur pour soutenir cette famille Portoise qui se trouve dans la détresse", ajoute Valérie Auber.
Illustration : "Nous avons le sentiment d'être délaissées"
LIKES
TWEETS

L'épouse et la belle-soeur de Francis Collomp, otage au Nigéria, reçues en préfecture (actualisé à 20h09)

"Nous avons le sentiment d'être délaissées"

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Une semaine après l'enlèvement de Francis Collomp au Nigéria, sa femme Anne-Marie, sa belle-soeur Gilda Marbois, ainsi que la députée-maire de Saint-Paul Huguette Bello et le conseiller municipal du Port Olivier Hoareau, ont été reçus par le préfet Jean-Luc Marx ce mercredi 26 décembre 2012. "Nous avons été bien accueillis et nous avons reçu une oreille attentive de la part du préfet, mais nous n'avons rien appris de nouveau. Très sincèrement, nous avons le sentiment d'être délaissées", a confié Gilda Marbois à l'issue de l'entretien qui a duré une vingtaine de minutes. Elle s'indigne notamment du manque de considération du Quai d'Orsay : "Est-ce que parce qu'on est loin, on n'est pas considéré comme Français ? On est venues ici aujourd'hui pour faire entendre notre désarroi et essayer d'avoir de nouvelles informations. Hélas, nous n'avons rien eu".
Illustration : Les proches de Francis Collomp reçus en préfecture
LIKES
TWEETS

Une semaine après l'enlèvement d'un Français au Nigéria

Les proches de Francis Collomp reçus en préfecture

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Une rencontre se tient ce mercredi 26 décembre 2012 en préfecture entre les représentants de l'Etat, la députée-maire Huguette Bello, et la famille de Francis Collomp, cet ingénieur français qui a été enlevé au Nigéria le 19 décembre 2012. C'est à la demande d'Huguette Bello que se déroule cette entrevue. "Jusqu'à maintenant, il n'y a pas eu de contact réel entre l'Etat et Madame Collomp. J'ai demandé à ce qu'elle soit reçue car elle a besoin de soutien", explique Huguette Bello, qui se dit "favorable" à la création d'un collectif de soutien pour Francis Collomp.
Illustration : "Nous prions pour son retour matin et soir"
LIKES
TWEETS

Enlèvement de Francis Collomp au Nigéria

"Nous prions pour son retour matin et soir"

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Cela fait une semaine ce mercredi 26 décembre 2012 que Francis Collomp, un ingénieur français, a été enlevé au Nigéria. Comme l'ont révélé nos confrères de Réunion Première, l'homme s'était installé au Port il y a six ans avec son épouse, Anne-Marie. Mais pour les besoins de son travail, Francis Collomp, 63 ans, était souvent appelé à voyager. Il a été enlevé dans le nord du Nigéria le mercredi 19 décembre 2012 par une trentaine d'hommes armés. Le rapt a été revendiqué par le groupe islamiste Ansaru, considéré comme proche d'Aqmi (Al-Qaida au Maghreb islamique). Au Port, les proches de Francis Collomp vivent aujourd'hui dans l'angoisse. D'autant plus que Francis Collomp est malade du coeur et doit prendre des médicaments tous les jours. Sabrina, qui travaille au PMU que fréquentait régulièrement Francis Collomp, confie : "Nous prions pour son retour matin et soir, nous prions pour qu'il revienne en bonne santé".
Illustration : L'otage est marié à une Réunionnaise
LIKES
TWEETS

Enlèvement d'un Français au Nigéria

L'otage est marié à une Réunionnaise

Posté par IPR, dans Prise d\'otages
Francis Collomp, l'ingénieur français enlevé au Nigéria le mercredi 19 décembre 2012 n'est pas Réunionnais mais est marié à une Réunionnaise depuis plus de 30 ans. Il s'agit d'une information de nos confrères de Réunion Première. Le couple s'était installé au Port il y a six ans. Pour rappel, l'homme a été enlevé dans le nord du Nigéria par une trentaine d'hommes armés qui ont attaqué la résidence de la compagnie Vergnet dans l'Etat de Katsina, frontalier du Niger. Le groupe islamiste Ansaru, considéré comme proche d'Aqmi (Al-Qaida au Maghreb islamique) a revendiqué l'enlèvement.