Requins

Illustration : Australie - des surfeurs refusent de sortir de l'eau malgré la présence de 60 requins
LIKES
TWEETS

Baie de Ballina

Australie - des surfeurs refusent de sortir de l'eau malgré la présence de 60 requins

Posté par IPR, dans Requins
Des surfeurs sont sous le feu des critiques en Australie depuis un incident qui s'est déroulé en début de semaine, sur la baie de Ballina. Un requin a d'abord été aperçu dans l'eau. Très vite, il a été rejoint par toute une bande de juvéniles : au final 60 requins ont été filmés par les autorités en hélicoptère ! Bien qu'il s'agisse de jeunes squales, l'ordre d'évacuer a tout de suite été donné aux surfeurs. Pourtant seuls 20% d'entre eux ont obéi et sont sortis de l'eau. De quoi mettre en colère la communauté de surfeurs, qui juge ceux restés dans la mer d'irresponsables. (Photo : Des dizaines de requins aperçus à Ballina - Twitter SharkSmart)
Illustration : Roches noires : un requin bouledogue d'un mètre cinquante observé
LIKES
TWEETS

Appel à la prudence

Roches noires : un requin bouledogue d'un mètre cinquante observé

Posté par IPR, dans Requins
Ce sont des chasseurs sous-marins qui ont donné l'alerte, ce samedi 8 juin 2019. Ils ont aperçu un requin bouledogue d'environ un mètre cinquante aux Roches Noires. Le CRA (Centre de réduction du risque requin) appelle à la plus grande prudence. Il y a quelques jours, le CRA lançait déjà un appel à la vigilance expliquant que les opérations de pêche préventives étaient rendues difficiles par les conditions en mer (vent et houle) et notait qu'à l'approche de l'hiver austral et le refroidissement des températures, une recrudescence de squales à proximité de nos côtes était enregistrée. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Un gros requin observé à Saint-Leu
LIKES
TWEETS

Appel à la prudence

Un gros requin observé à Saint-Leu

Posté par IPR, dans Requins
Le Centre de Ressources et d'Appui (CRA) pour la réduction du risque requin appelle à la vigilance après l'observation d'un "gros requin" ce mardi 4 juin 2019 en fin de journée vers 17h au niveau du spot de la gauche à Saint-Leu. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Nouvelle-Calédonie : un marmaille a eu la jambe arrachée par un requin
LIKES
TWEETS

Il a été placé en coma artificiel (actualisé)

Nouvelle-Calédonie : un marmaille a eu la jambe arrachée par un requin

Posté par IPR, dans Requins
Les faits se sont déroulé au sud de Nouméa, dans la baie d'Orphelinat vendredi 24 mai 2019. Le marmaille, un garçon âgé d'environ une dizaine d'année se baignait à l'arrière du bateau familial avec sa soeur lorsqu'il a été happé par un squale. Selon nos confrères des médias locaux, le marmaille a eu la jambe droite arrachée ainsi qu'une partie de l'abdomen. Son père se serait alors précipité dans l'eau pour le sauver et le remonter dans le bateau. L'enfant, grièvement blessé, a été évacué à l'hôpital et placé dans un coma artificiel. (photo d'illustration)
Illustration : Les captures de requins près des côtes en augmentation depuis quelques semaines
LIKES
TWEETS

Trois squales ont été prélevés cette nuit

Les captures de requins près des côtes en augmentation depuis quelques semaines

Posté par IPR, dans Requins
Le centre de ressources et d'appui (CRA) pour la réduction du risque requin a annoncé ce jeudi 23 mai 2019 avoir prélevé un requin bouledogue femelle de 2,60 mètres et deux requins tigres devant Saint-Gilles dans la nuit de mercredi à jeudi. En cinq semaines, les autorités ont donc prélevé quatre requins bouledogues. Le CRA appelle à la plus grande vigilance, alors que le nombre de requins capturés est en augmentation depuis quelques semaines après une période creuse de deux mois. (Photo d'illustration RB/www.ipreunion.com)
Illustration : Saint-Leu : aloha pour Kim Mahbouli tué par un requin
LIKES
TWEETS

[LIVE - PHOTOS/VIDEO] L'heure du recueillement (actualisé)

Saint-Leu : aloha pour Kim Mahbouli tué par un requin

Posté par IPR, dans Requins
Beaucoup d'émotion et de tristesse ce dimanche matin 19 mai 2019 sur la plage de Saint-Leu. Plus de 200 personnes rendent hommage à Kim Mahbouli tué par un requin le jeudi 9 mai entre le spot de la tortue et celui de la gauche (Saint-Leu). La cérémonie d'aloha (qui veut dire bonjour ou au revoir en hawaïen) a commencé avec une messe à l'église Saint-Christophe de la Chaloupe Saint-Leu. Ce recueillement a été suivi d'une cérémonie en mer : les cendres du surfeur sont répandues dans l'eau, en présence de la famille de Kim Mahbouli. Des fleurs sont aussi jetées dans l'océan en guise d'adieu. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Un requin bouledogue à l'origine de la mort de Kim Mahbouli
LIKES
TWEETS

[ACTUALISÉ] Le CRA révèle les circonstances de l'attaque mortelle du 9 mai

Un requin bouledogue à l'origine de la mort de Kim Mahbouli

Posté par IPR, dans Requins
Quatre jours après l'attaque mortelle qui a coûté la vie à Kim Mahbouli, un jeune surfeur de 28 ans, jeudi 9 mai 2019, le Centre de ressources et d'appui pour la réduction du risque requin (CRA) a confirmé que le requin à l'origine du drame était bien un requin bouledogue. Si des similitudes ont été relevées entre les blessures du surfeur et le requin de 2,3 mètres prélevé samedi 11 mai 2019 entre le sport de la Tortue et la Gauche de Saint-Leu, le CRA n'est, pour l'instant, pas en mesure de confirmer qu'il s'agit bien du même requin.
Illustration : Saint-Leu - Un requin bouledogue de 2,3 mètres prélevé cette nuit
LIKES
TWEETS

Après la mort d'un surfeur

Saint-Leu - Un requin bouledogue de 2,3 mètres prélevé cette nuit

Posté par IPR, dans Requins
Un requin bouledogue de 2,3 mètres a été prélevé vers 1 heure dans la nuit du vendredi 10 mai au samedi 11 mai 2019 dans un secteur compris entre le sport de la Tortue et la Gauche de Saint-Leu. Cette capture a été réalisée dans le cadre du dispositif post attaque déclenché par la préfecture après la mort de Kim Mahbouli, un surfeur confirmé de 28 ans, tué par un squale ce jeudi. Le prélèvement a été fait par les pêcheurs mandatés par le CRA (centre de ressources et d'appui pour la réduction du risque requin). Les opérations de pêche du dispositif post attaque vont durer jusqu'à dimanche en fin de journée (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Surfeur tué par un requin : les circonstances de l'attaque seront communiquées le lundi 13 mai
LIKES
TWEETS

Cinq palangres déployées à Saint-Leu

Surfeur tué par un requin : les circonstances de l'attaque seront communiquées le lundi 13 mai

Posté par IPR, dans Requins
Les circonstances de l'attaque de Kim Mahbouli, tué par un squale ce jeudi 9 mai 2019, sont en cours d'analyse et seront communiquées lundi 13 mai 2019, annonce le CRA (Centre de ressources et d'appui pour la réduction du risque requin). Par ailleurs, en accord avec le dispositif post-attaque, 5 palangres verticales ont été installées à Saint-Leu, autour de la zone où a du lieu l'attaque. Le CRA précise aussi que le nouveau sonar de détection des requins n'était pas opérationnel au moment de l'attaque. (Photo d'illustration RB/www.ipreunion.com)
Illustration : Saint-Leu : attaqué par un requin, le surfeur n'a pas survécu
LIKES
TWEETS

[LIVE - PHOTOS/VIDEO] Il a eu la jambe arrachée

Saint-Leu : attaqué par un requin, le surfeur n'a pas survécu

Posté par IPR, dans Requins
En milieu d'après-midi ce jeudi 9 mai 2019, Kim Mahbouli, un surfeur expérimenté de 28 ans a eu la jambe arrachée par un requin à Saint-Leu au niveau du spot de surf. Il a été ramené au port saint-leusien vers 17 heures. Pris en charge par les secours, il n'a pas survécu. Il s'agit de la deuxième attaque cette année et de la 24ème depuis la recrudescence de la crise requin en 2011. Onze d'entre elles ont été mortelles. Plus de la moitié concernent des surfeurs ou des bodyboardeurs. Suivez notre LIVE.