Requins

Illustration : Le surfeur Michel Bourez attaqué par un requin à Tahiti
LIKES
TWEETS

Il est sain et sauf

Le surfeur Michel Bourez attaqué par un requin à Tahiti

Posté par IPR, dans Requins
Le journal l'Equipe rapporte que le surfeur professionnel Michel Bourez a été attaqué par un requin-marteau, il y a quelques jours au large de Tahiti. En 2015 c'est Mick Fanning qui avait été attaqué lors de la compétition sud-africaine du circuit pro au cours d'un incident similaire. (Photo : Instagram Michel Bourez)
Illustration : Deux requins-bouledogues juvéniles observés dans la rivière de Sainte-Suzanne
LIKES
TWEETS

Prudence aux abords des lieux

Deux requins-bouledogues juvéniles observés dans la rivière de Sainte-Suzanne

Posté par IPR, dans Requins
Mercredi 1er juillet, deux requins juvéniles ont été observés par une équipe d'agents du Stade en Eaux Vives dans le bras de dérivation de la rivière Sainte-Suzanne vers 11h30. Le Centre Sécurité Requin s'est rendu sur place dans l'après-midi pour vérifier et confirmer l'observation. Les deux requins ont ainsi pu être observés lors de survols de drones le long des berges. Ils ont été repérés au niveau du lit de la rivière et clairement identifiés comme deux requins-bouledogue juvéniles d'environ 1,10m. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Saint-Louis : un requin-nourrice de 2,8 mètres échoué dans les galets
LIKES
TWEETS

Le Centre Sécurité requin va récupérer la carcasse

Saint-Louis : un requin-nourrice de 2,8 mètres échoué dans les galets

Posté par IPR, dans Requins
Un requin-nourrice de 2,8 mètres s'est échoué sur une plage de galets de Saint-Louis, confirme le Centre sécurité requin. Les équipes du CSR sont sur place. L'animal serait probablement mort de causes naturelles selon les scientifiques. Des études plus poussées vont être menées par le CSR sur la carcasse de l'animal et un point complet sera fait ce lundi 29 juin. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Requins : moins d'observations et moins de prélèvements cette année
LIKES
TWEETS

Malgré un maintien du programme de pêche pendant le confinement

Requins : moins d'observations et moins de prélèvements cette année

Posté par IPR, dans Requins
Avec l'hiver austral et la sortie du confinement, des interrogations se posent quant à la présence des requins au large des côtes réunionnaises. Le Centre sécurité requin (CSR) a poursuivi son programme de prélèvement malgré le confinement, affirmant que le programme de pêche se fait sur le "long terme" et qu'aucune pause n'était donc envisageable pendant le confinement. Des lecteurs d'Imaz Press nous ont fait part de la possibilité d'enregistrer davantage d'observations ces derniers temps avec une détection accrue des requins bouledogue. Contacté, le CSR nous informe au contraire que seules 3 observations ont été faites, contre 8 l'année dernière, ce qui signifie donc une diminution des observations sur la même période entre 2019 et 2020. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La préfecture demande de la prudence face aux requins
LIKES
TWEETS

22 squales prélevés depuis le 18 mars

La préfecture demande de la prudence face aux requins

Posté par IPR, dans Requins
Le préfet de La Réunion Jacques Billant appelle, ce vendredi 8 mai 2020, à la plus grande prudence face au risque des requins. Beaucoup de surfeurs sont en effet à l'eau, bafouant les consignes de confinement, or le risque d'attaque est décuplé avec le changement de saison. 22 requins ont été prélevés depuis le 18 mars 2020. Nous publions le communiqué de la préfecture ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le programme de pêche se fait sur le "long terme" selon le CSR, pas de pause pendant le confinement
LIKES
TWEETS

11 squales prélevés depuis la mi-mars

Le programme de pêche se fait sur le "long terme" selon le CSR, pas de pause pendant le confinement

Posté par IPR, dans Requins
L'alerte a été donnée par plusieurs associations de protection animale : le programme de prélèvement du Centre Sécurité Requin (CSR) se poursuit malgré le confinement. Beaucoup se sont en effet interrogés sur la poursuite de la pêche aux bouledogue ou aux tigre, alors que seules les activités dites essentielles doivent se poursuivre depuis le 17 mars, premier jour de confinement national. Sollicité par Imaz Press, le Centre Sécurité Requin répond : le programme de prélèvement est un dispositif de long terme qui ne saurait donc pas supporter de "pause", par ailleurs les mois d'avril et de mai sont réputés pour être ceux où les attaques de squales augmentent. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Échange : pêche de requins bouledogue contre bons d'achat
LIKES
TWEETS

Une pratique légale mais "opaque" selon la préfecture

Échange : pêche de requins bouledogue contre bons d'achat

Posté par IPR, dans Requins
Depuis plusieurs mois, des photos de requins pêchés traditionnellement à La Réunion se multiplient sur la page Facebook d'Océan Prévention Réunion (OPR). L'association offre des bons d'achat à utiliser dans des magasins de pêche à ceux qui lui envoient les photos de leurs prises. La pêche des bouledogue reste une pratique légale puisqu'elle n'est pas faite dans un cadre commercial. C'est malgré tout une pratique opaque qui gagnerait à être davantage contrôlée, selon la préfecture qui ne s'inquiète pas pour l'instant outre mesure, les pêches de bouledogue restant marginales.
Illustration : Un chasseur sous-marin aurait été chargé par un requin bouledogue
LIKES
TWEETS

Le Port

Un chasseur sous-marin aurait été chargé par un requin bouledogue

Posté par IPR, dans Requins
Le Centre Sécurité Requin informe qu'un requin bouledogue aurait été aperçu au Port, au large de la Pointe des galets. Trois chasseurs sous-marins auraient en effet aperçu le squale en fin d'après-midi ce mercredi 26 février 2020 au niveau de la SRPP (Société Réunionnaise de Produits Pétroliers). L'un des chasseurs affirme s'être fait charger par le requin en surface. Le bouledogue venait du fond. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : L'interdiction de baignade et d'activités nautiques est reconduite
LIKES
TWEETS

Hors des zones protégées

L'interdiction de baignade et d'activités nautiques est reconduite

Posté par IPR, dans Requins
Le préfet a reconduit l'arrêté interdisant la baignade et les activités nautiques hors du lagon et des espaces surveillés. Daté du 6 février 2020, l'arrêté d'interdiction couvre la période allant du 16 février 2020 15 février 2021. C'est en raison du risque requin que cette interdiction préfectorale est en vigueur (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Une barrière magnétique pour repousser les requins testée à La Réunion
LIKES
TWEETS

Protection des usagers de la mer et respect de l'environnement

Une barrière magnétique pour repousser les requins testée à La Réunion

Posté par IPR, dans Requins
C'est un dispositif en place à La Réunion depuis janvier 2019 : la "SharkSafe Barrier" (SSB), sur laquelle le Centre sécurité requin mène actuellement une série de tests. Composée d'aimants, la technologie de la barrière fonctionne par ondes électromagnétiques pour repousser les squales sans les blesser. Le dispositif a fait ses preuves en Afrique du Sud contre les requins blancs, mais aussi contre les requins bouledogue aux Bahamas. C'est une chercheuse en biologie marine qui est à l'origine de la conception de cette barrière. Si cette technologie fait ses preuves à La Réunion, cela pourrait être une révolution face au risque requin. La scientifique explique tout dans une interview accordée à Imaz Press Réunion (Photos rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Une espèce de requin protégée vendue "par erreur" dans une poissonnerie de l'île
LIKES
TWEETS

Commercialisation interdite depuis 2015

Une espèce de requin protégée vendue "par erreur" dans une poissonnerie de l'île

Posté par IPR, dans Requins
C'est un client qui donne l'alerte. Dans une poissonnerie de l'île , entre la daurade et le saumon traînait ce jeudi 6 février 2020 du requin dagsit, aussi appelé gris de récif. Une découverte étonnante alors que cette espèce est officiellement classée "protégée" depuis la parution d'un arrêté préfectoral datant de 2015. Il est normalement interdit de pêcher, stocker ou vendre ce requin. Le gérant de la poissonnerie reconnaît l'erreur tout en assurant ne pas avoir eu connaissance de cet arrêté préfectoral. Il affirme avoir immédiatement retiré le requin de ses étals.
Illustration : Saint-Leu : le Centre sécurité requin prévoit le déploiement de trois palangres verticales
LIKES
TWEETS

Suite à deux observations

Saint-Leu : le Centre sécurité requin prévoit le déploiement de trois palangres verticales

Posté par IPR, dans Requins
Suite à deux observations de squales ces derniers jours à Saint-Leu, et après une période de fort vent ayant empêché les déploiements de nuit, un déploiement de trois palangres verticales avec dispositif d'alerte est envisagé, informe le centre sécurité requin (CSR). Cette opération se fera ce jeudi 6 février sdans la journée, à partir de 6h du matin, si les conditions de vent le permettent, ajoute le CSR. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Saint-Leu : un requin de 2,5 mètres observé au niveau du spot de la Cafrine
LIKES
TWEETS

À une cinquantaine de mètres du bord

Saint-Leu : un requin de 2,5 mètres observé au niveau du spot de la Cafrine

Posté par IPR, dans Requins
Ce mercredi 1er janvier 2020, le centre de sécurité requin appelle à la prudence suite à l'observation d'un squale à Saint-Leu à hauteur du spot de la Cafrine en début d'après-midi. "Un touriste se promenant sur la plage, a vu distinctement un aileron dorsal et une caudale, plutôt sombre, avec un mouvement circulaire, pendant une dizaine de minutes, à une cinquantaine de mètres du bord; plusieurs autres personnes ont confirmé l'observation suite à son signalement." indique le centre de sécurité requin avant d'ajouter "les conditions de mer dans la Baie de Saint-Leu (patchs turbides suite aux fortes pluies de la veille) peuvent constituer des conditions favorables à la présence de requins dangereux (tigre ou bouledogue) et doivent inciter à la prudence." (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Une touriste française attaquée par un requin aux Seychelles
LIKES
TWEETS

Gravement blessée au bras

Une touriste française attaquée par un requin aux Seychelles

Posté par IPR, dans Requins
Les faits se sont produits ce dimanche 29 décembre 2019 aux alentours de 19h à la plage de l'Amitié à Praslin, la deuxième île de l'archipel seychellois. Une touriste française de 45 ans s'est aventurée en mer alors que la nuit était déjà tombée, la quadragénaire a été attaquée par un squale, sévèrement blessée à un bras, elle a été transportée par avion à l'hôpital des Seychelles.