Route du littoral

Illustration : Route du littoral : le groupe Alliance demande audience au président
LIKES
TWEETS

Visite de François Hollande le 21 août

Route du littoral : le groupe Alliance demande audience au président

Posté par IPR, dans Route du littoral
Durant son court séjour à La Réunion le jeudi 21 août, François Hollande et son entourage élyséen risquent d'entendre beaucoup parler de la nouvelle route du littoral. Après le président de la FNTR Jean-Bernard Caroupaye, c'est au tour des conseillers régionaux du groupe Alliance de demander une audience auprès d'un des conseillers présidentiels. Ils entendent convaincre l'Elysée que ce projet est "atypique, au coût astronomique, et contraire à tous les critères du développement durable".
Illustration : Nouvelle route du littoral : Jean-Bernard Caroupaye en appelle à François Hollande
LIKES
TWEETS

La FNTR "n'exclut pas" une manifestation lors de la visite présidentielle

Nouvelle route du littoral : Jean-Bernard Caroupaye en appelle à François Hollande

Posté par IPR, dans Route du littoral
Dans un courrier adressé au préfet Jean-Luc Marx ce mardi 12 août 2014, le président de la FNTR (fédération nationale des transports routiers) Jean-Bernard Caroupaye a interpellé le président de la République "au sujet des inquiétudes et des menaces qui pèsent actuellement sur le chantier de la nouvelle route du littoral", pointant "l'opposition d'une minorité d'hommes politiques locaux". Il demande ainsi à François Hollande "d'intervenir" et souhaite être reçu par un conseiller de l'Elysée lors de la visite présidentielle du 21 août prochain. "Si d'ici là, aucune réponse n'est apportée par l'Etat", le président de la FNTR "n'exclut pas l'hypothèse de mener une manifestation pacifique devant la préfecture à l'occasion de la visite du chef de l'Etat".
Illustration : La route du Littoral est ouverte
LIKES
TWEETS

Travaux de purges suite à un éboulis (actualisé à 11 heures 30)

La route du Littoral est ouverte

Posté par IPR, dans Route du littoral
La route du Littoral est de nouveau ouverte à la circulation sur ces quatre voies depuis 11 heures ce dimanche 10 août 2014. Elle avait été totalement fermée à 6 heures. Cette fermeture a été décidée à la suite de l'éboulis qui s'est produit avant le tunnel ce jeudi matin. Des travaux de purges de la falaise ont eu lieu et pour leur réalisation il a été nécessaire de fermer la route dans les deux sens de circulation.
Illustration : La route du Littoral fermée à la circulation ce dimanche matin
LIKES
TWEETS

Travaux de purges suite à un éboulis

La route du Littoral fermée à la circulation ce dimanche matin

Posté par IPR, dans Route du littoral
Suite à un éboulis qui s'est produit sur la route du Littoral avant le tunnel très tôt ce jeudi matin 7 août 2014, des travaux de purges de la falaise sont programmés ce dimanche 10 août. En conséquence, la route sera totalement fermée à la circulation de 6h30 à 12h30, indique la direction régionale des routes. Une déviation sera mise en place dans les deux sens par la RD41 route de la Montagne. La direction régionale des routes rappelle que la RD41 ne peut pas être empruntée par les poids lourds de plus de 7,5 tonnes.
Illustration : "On est en pleine irresponsabilité"
LIKES
TWEETS

NRL : Paul Vergès réaffirme son opposition au chantier

"On est en pleine irresponsabilité"

Posté par IPR, dans Route du littoral
Alors que la Région Réunion organise à partir de ce mardi 25 juin 2014 une conférence internationale sur le climat, Paul Vergès a convié la presse pour exposer son point de vue sur l'avenir de La Réunion. L'occasion pour le sénateur de réaffirmer son opposition à la Nouvelle route littoral. Pour l'élu, sa construction est une contradiction écologique.
Illustration : Nouvelle route du littoral : 11 recours déposés
LIKES
TWEETS

L'ATR-Fnaut s'est entretenue avec le ministère des Outre-mer

Nouvelle route du littoral : 11 recours déposés

Posté par IPR, dans Route du littoral
A l'occasion de la venue de George Pau-Langevin à La Réunion, le vendredi 20 juin 2014, l'ATR-Fnaut s'est entretenue avec le chef de cabinet de la ministre des Outre-mer. Lors de cette rencontre, l'association a renouvelé son opposition à la Nouvelle route du littoral et demandé à la rue Oudinot de vérifier sur place les travaux actuels. "Que le projet de la NRL soit trop avancée tient la route, mais en aucune façon on ne doit la subir jusqu'au bout, compte tenu de tous les motifs d'opposition", explique François Payet, le porte-parole de l'Alternative transport Réunion.
Illustration : Route du Littoral - Plateforme de mesures géologiques : le retour
LIKES
TWEETS

La dernière avait été emportée par le cyclone Gamède en 2007

Route du Littoral - Plateforme de mesures géologiques : le retour

Posté par IPR, dans Route du littoral
Depuis quelques jours, une plateforme de mesures géologiques a fait son apparition au large de la route du Littoral, à hauteur de la Grande Chaloupe. Une installation destinée à collecter des données et étudier le terrain sous-marin en vue du chantier de la nouvelle route du Littoral. En février 2007, une plateforme du même type n'avait pas résisté au passage du cyclone Gamède. Ses amarres s'étaient rompues et elle avait dérivé sur plusieurs centaines de mètres avant de se fracasser contre les tétrapodes situés en contrebas de la route, et n'était plus réapparue depuis.
Illustration : Chantier de la nouvelle route du Littoral : la loi du plus fort
LIKES
TWEETS

Les PME réunionnaises victimes de l'attitude des grands groupes

Chantier de la nouvelle route du Littoral : la loi du plus fort

Posté par IPR, dans Route du littoral
Dans la farouche bataille politique autour de la nouvelle route du Littoral, l'un des arguments massue de la majorité régionale est le bénéfice que cet énorme chantier devrait apporter aux entreprises réunionnaises. Mais aujourd'hui, il existe surtout beaucoup d'incertitudes sur le sujet. S'il est certain que les gros groupements ayant remporté les appels d'offres - Vinci, Bouygues, GTOI, SBTPC - y trouveront largement leur compte, cela risque d'être bien moins le cas pour beaucoup de PME locales sous-traitante qui se disent "victimes d'abus de position dominante et de prix imposés".