Santé

Illustration : Dengue : 119 nouveaux cas recensés. 6152 personnes contaminées depuis janvier
LIKES
TWEETS

Le virus ne lâche pas prise

Dengue : 119 nouveaux cas recensés. 6152 personnes contaminées depuis janvier

Posté par IPR, dans Santé
119 cas de dengue ont recensés entre le 2 et le 8 juillet 2018, indique la préfecture ce mardi soir 17 juillet. Depuis le début de l'année 6152 personnes ont été contaminées par le virus. A noter qu'un décès évalué comme indirectement lié à la dengue a été signalé."Malgré une baisse du nombre de cas déclarés, l'épidémie se maintient en ce début d'hiver austral. Avec le passage en niveau 4 du plan ORSEC, l'ensemble des acteurs doit rester mobilisé durant l'hiver austral pour éviter une épidémie de grande ampleur au cours de l'été prochain" prévient la préfecture. Les messages de prévention sont renforcés à l'arrivée des vacances et des déplacements de nombreuses personnes.
Illustration : Psychiatrie : "La Réunion est toujours le parent pauvre"
LIKES
TWEETS

La CFDT-EPSMR en a marre des promesses

Psychiatrie : "La Réunion est toujours le parent pauvre"

Posté par IPR, dans Santé
Trois semaines après l'annonce d'un renforcement de la dotation pour la psychiatrie à La Réunion, le syndicat CFDT des Etablissements Publics de Santé Mentale à La Réunion (EPSMR) lance un appel du pied le 16 juillet à l'Agence Régionale de Santé et à la Ministre de la Santé pour réclamer la mise en oeuvre rapide des promesses
Illustration : Psychiatrie - Peut-être le clap de fin pour la sismothérapie
LIKES
TWEETS

Par manque de financements

Psychiatrie - Peut-être le clap de fin pour la sismothérapie

Posté par IPR, dans Santé
La sismothérapie, une technique d'électrostimulation cérébrale, est utilisée chez les patients souffrant de dépression très profonde avec résistance aux médicaments, chez les femmes enceintes dépressives ne pouvant pas prendre de pharmacopée en raison des risques tératogènes, ou encore des patients présentant des pathologies lourdes (Parkinson, schizophrénie...). Mais son coût est lourd : chaque séance coûte 325 euros, dont 54,77 euros seulement pris en charge par l'assurance-maladie. La seule clinique de l'île proposant ce traitement, la clinique des Flamboyants Ouest, se trouve actuellement en difficulté financière et envisage de cesser la pratique de la sismothérapie d'ici la fin de l'année (Photo d'illustration)
Illustration : Le CHU de La Réunion certifié par la haute autorité de la santé
LIKES
TWEETS

Santé

Le CHU de La Réunion certifié par la haute autorité de la santé

Posté par IPR, dans Santé
Tous les établissements de santé publics ou privés, doivent répondre à un référentiel national afin de garantir la sécurité et la qualité de la prise en charge des patients. C'est la Haute Autorité de Santé (HAS) qui est chargée d'apprécier régulièrement, le respect des recommandations de ce référentiel.
Illustration : Pas de panique, La Réunion ne va pas manquer de remèdes
LIKES
TWEETS

Inquiétude face aux ruptures de stocks de médicaments

Pas de panique, La Réunion ne va pas manquer de remèdes

Posté par IPR, dans Santé
En 2018, côté rupture de stocks dans les pharmacies françaises, ça risque de ne pas aller mieux qu'en 2017, une année qui avait enregistré 30 % de plus de " pénurie " qu'en 2016, comme le signale le Journal International de Médecine dans son édition du 6 juillet dernier. Pour le Sénat, la situation est suffisamment préoccupante pour avoir lancé des auditions les 5 et 6 juillet, préalable à un rapport remis fin septembre. En attendant, à La Réunion, comment se portent les stocks des pharmacies ? Le point de vue d'un pharmacien tempère le débat qui s'emballe...
Illustration : Lutte contre la dengue - Le préfet déclenche le niveau 4 du plan Orsec
LIKES
TWEETS

Trois mois pour agir avant l'été (actualisé)

Lutte contre la dengue - Le préfet déclenche le niveau 4 du plan Orsec

Posté par IPR, dans Santé
Ce mardi 10 juillet 2018 le préfet a déclenché le niveau 4 du plan Orsec. Ce niveau, dernier avant l'"épidémie de masse" prévoit un renforcement de la mobilisation, de la prévention et de la coordination des acteurs de la lutte. L'objectif est de profiter de l'hiver austral défavorable aux moustiques pour éradiquer l'épidémie pour éviter d'être confronté à une explosion du nombre de cas en été.
Illustration : L'épidémie de dengue se stabilise à un (trop) haut niveau
LIKES
TWEETS

Dans l'Ouest et le Sud

L'épidémie de dengue se stabilise à un (trop) haut niveau

Posté par IPR, dans Santé
Comme l'a indiqué Imaz Press ce mardi 3 juillet 2018, la semaine dernière, 259 nouveaux cas de dengue ont été diagnostiqués. Malgré l'hiver austral l'épidémie ne diminue pas. Elle se stabilise à un (trop) haut niveau, notamment dans l'ouest et le sud de l'île. C'est ce qu'affirme la préfecture de La Réunion qui a décidé de convoquer, le 10 juillet, une réunion du Groupement d'intérêt public - Lutte anti-vectorielle. Voici son communiqué de presse :