Santé

Illustration : Ces produits "miracle" qui vous pourrissent la santé
LIKES
TWEETS

Foodwatch attaque une vingtaine de marques (actualisé)

Ces produits "miracle" qui vous pourrissent la santé

Posté par IPR, dans Santé
Vous les avez sans doute vus dans les supermarchés, dans les rayons des parapharmacies ou même sur internet : les produits "magiques" qui vous garantissent minceur, sommeil et bonheur envahissent les rayons et les publicités. Une nouvelle enquête de Foodwatch épingle une vingtaine de produits qui ne reposent sur aucune preuve scientifique et annoncent parfois des résultats dangereux, comme ceux qui promettent de guérir le cancer.
Illustration : Qui sont ces renforts nationaux qui vont débarquer sur l'île ?
LIKES
TWEETS

Luttre contre la dengue

Qui sont ces renforts nationaux qui vont débarquer sur l'île ?

Posté par IPR, dans Santé
Annick Girardin l'avait annoncé le dimanche 17 mars " 50 agents de la protection civile viendront en renfort le plus vite possible, d'ici fin mars " pour aider dans la lutte anti-vectorielle. Une annonce qui avait fait causer sur les réseaux, Jean Hugues Ratenon s'était insurgé allant même jusqu'à qualifier cette opération de " gestion purement coloniale " s'indignant que la préférence régionale ne soit pas appliquée " alors que notre île est durement frappée par le chômage ". Mais il manquait une pièce au puzzle, ces militaires appelés ForMiSC pour formation militaire de sécurité civile font partie d'une unité spécialisée dans la gestion de crise, ils viendront en soutien aux équipe déjà mobilisées sur le terrain et non en remplacement. Les ForMiSC, c'est une unité d'élite de professionnels chevronnés habitués à gérer des catastrophes naturelles ou technologiques et apporter leur soutien aux populations sinistrées en France et à l'étranger.
Illustration : La rougeole tue plus de mille de personnes à Madagascar
LIKES
TWEETS

[PHOTOS-VIDEO] Presque 100.000 cas enregistrés

La rougeole tue plus de mille de personnes à Madagascar

Posté par IPR, dans Santé
Madagascar compte ses morts. Entre septembre 2018 et début mars 2019, la rougeole a tué 1.141 personnes, surtout des enfants, selon des chiffres du ministère de la Santé publique. Un peu moins de 100.000 cas ont été enregistrés par les autorités et 104 districts sur 114 sont déclarés en phase d'épidémie. Entre la malnutrition, les refus de se faire soigner dans un hôpital et les réticences à la vaccination, la grande île peine à lutter contre la maladie.
Illustration : Dengue : 566 nouveaux cas recensés, 22 communes touchées
LIKES
TWEETS

Les renforts nationaux arrivent dans quelques jours

Dengue : 566 nouveaux cas recensés, 22 communes touchées

Posté par IPR, dans Santé
L'épidémie de dengue se poursuit avec 566 cas confirmés dans la semaine du 4 au 10 mars 2019. Actuellement, les foyers actifs sont toujours localisés sur les communes du Sud de l'île, même si la dispersion des cas est importante, avec 22 communes touchées. En perspective d'un pic épidémique prévu mi-avril, 50 militaires de la sécurité civile viendront renforcer le dispositif de lutte anti-vectorielle sur le terrain. Par ailleurs, alors que le nombre d'hospitalisations et de passages aux urgences continuent d'augmenter, les établissements hospitaliers prennent, dès à présent, les mesures nécessaires pour faire face à une situation épidémique croissante dans les semaines à venir. Au total, depuis le début de l'épidémie, on enregistre 9 183 cas autochtones dont 2 307 cas depuis le 1er janvier 2019 (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Les chiffres préoccupants de la santé mentale
LIKES
TWEETS

Alcoolisme problématique, suicides, dépression...

Les chiffres préoccupants de la santé mentale

Posté par IPR, dans Santé
A l'occasion de la semaine d'information en santé mentale, l'Observatoire régional de la santé - Océan Indien a publié une étude sur la santé mentale à La Réunion. De nombreux éléments en ressortent : alcoolisme problématique, taux de suicide plus élevés qu'en métropole, prévalence des femmes chez les malades souffrant de dépression...
Illustration : Rougeole : La Réunion parmi les départements les plus touchés de France
LIKES
TWEETS

Un décès lié à la maladie dans l'Hexagone

Rougeole : La Réunion parmi les départements les plus touchés de France

Posté par IPR, dans Santé
L'agence de santé publique fait le point sur l'épidémie de rougeole qui frappe le territoire national. Depuis le 1er janvier 2019, 350 cas de rougeole ont été déclarés en France (vs 966 cas sur la même période en 2018) . À La Réunion, 37 cas ont été signalés en 2019. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Dengue: 442 cas confirmés en une semaine, la circulation du virus s'accélère
LIKES
TWEETS

Les principaux foyers sont situés au sud

Dengue: 442 cas confirmés en une semaine, la circulation du virus s'accélère

Posté par IPR, dans Santé
La circulation du virus s'accélère avec une augmentation notable du nombre de cas signalés : du 25 février au 3 mars 2019, 442 cas de dengue ont été confirmés, 1 698 depuis le début de l'année. Dans le sud de l'île, le nombre d'hospitalisations est en hausse (51 personnes ont été hospitalisées depuis le début de l'année), ainsi que le nombre de passages aux urgences. La Préfecture de la Réunion et l'ARS Océan Indien appellent la population à la vigilance. La dengue est une maladie, qui peut évoluer vers une forme sévère et être fatale, selon l'état de santé du patient. Il faut donc consulter immédiatement son médecin en cas de symptômes, et se protéger des piqures de moustiques à l'aide de répulsifs.
Illustration : Début d'épidémie de bronchiolite à La Réunion
LIKES
TWEETS

110 passages aux urgences en une semaine

Début d'épidémie de bronchiolite à La Réunion

Posté par IPR, dans Santé
Depuis la mi-février, une recrudescence des passages aux urgences pour bronchiolite est observée à La Réunion chez les enfants de moins de 2 ans, alerte l'ARS lundi 11 mars 2019. Cette tendance, habituelle à cette période, est plus importante cette année (en termes de taux de passages aux urgences par rapport à 2018) même si les premiers cas de bronchiolite sont arrivés tardivement. 110 passages aux urgences du 18 au 24 février.
Illustration : Odyssea, c'est aussi à Maurice
LIKES
TWEETS

Lutte contre le cancer du sein

Odyssea, c'est aussi à Maurice

Posté par IPR, dans Santé
La première édition d'Odyssea à Maurice aura lieu le dimanche 5 mai 2019. Comme à La Réunion, où elle est devenue un rendez-vous incontournable, la manifestation a pour but de sensibiliser à la lutte contre le cancer du sein, notamment par la collecte de dons. Il s'agit aussi "d'informer autour de la maladie, de faire de la prévention et de transmettre un message de courage et d'espoir aux personnes malades du cancer du sein sur l'île Maurice" précisent les organisateurs. Deux courses seront proposées, l'une de 10km et la seconde de 5 km plus spécialement dédiée aux familles. Plusieurs animations sont prévues (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Service sanitaire : 400 étudiants en formation à Mayotte et à La Réunion
LIKES
TWEETS

Santé

Service sanitaire : 400 étudiants en formation à Mayotte et à La Réunion

Posté par IPR, dans Santé
Constitué le 11 juin 2018, le service sanitaire a pour but de familiariser les futurs professionnels de santé aux enjeux de la prévention. Les Instituts d'Etudes de Santé (IES) du CHU de La Réunion et de l'UFR Santé de La Réunion sont donc partenaires, et 400 de leurs étudiants participeront donc à cette opération de sensibilisation. 97 établissements de La Réunion et 11 de Mayotte sont concernés par ce dispositif, et ont déjà commencé à accueillir les intervenants depuis février. Il se prolongera tout au long des mois de mars, avril et mai, sur une base de trois séances de deux heures par classe.
Illustration : Le transfert des 133 patients de Gabriel Martin au Centre hospitalier ouest est terminé
LIKES
TWEETS

L'opération aura duré 36 heures

Le transfert des 133 patients de Gabriel Martin au Centre hospitalier ouest est terminé

Posté par IPR, dans Santé
C'était tout une organisation et surtout beaucoup de précaution mais l'opération, aussi périlleuse soit-elle, s'est bien déroulée. Voici le communiqué envoyé par le service communication de l'hôpital : après 36 heures de mobilisation de toutes nos équipes, le transfert des patients du CHGM vers le CHOR s'est achevé aujourd'hui à 15h30. La petite histoire retiendra le prénom du tout dernier patient à avoir quitté l'hôpital du centre-ville : le petit Farel, âgé de 18 jours à peine. Tous les services de soins du CHGM sont donc désormais fermés. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)