Social

Illustration : Sainte-Anne - Au Bassin Bleu, les bonnes affaires !
LIKES
TWEETS

Brocante, défilé de mode et karaoké

Sainte-Anne - Au Bassin Bleu, les bonnes affaires !

Posté par IPR, dans Social
Dimanche 19 août, de 9h à 18h, la fête battra son plein sur le site du Bassin Bleu Vide-greniers, informations santé avec la Maison du Diabète, la Ligue contre le Cancer et l'ARPS, informations nutritionnelles avec l'IREN, et beaucoup d'occasions de bouger en s'amusant avec les démonstrations de danse. Sans oublier le traditionnel concours de Karaoké (Photo d'illustration).
Illustration : Les violences sexuelles en hausse constante
LIKES
TWEETS

La Réunion plus atteinte que la Métropole

Les violences sexuelles en hausse constante

Posté par IPR, dans Social
Alors que la Loi Schiappa , tout juste votée le 3 août, veut être un moyen de dissuasion, en juillet 2018, 43 enquêtes ont été ouvertes à La Réunion pour violences sexuelles. Début août, un Saint-Paulois multirécidiviste était mis en examen et incarcéré pour viols et séquestration sur sa compagne. Depuis quatre ans, les statistiques ne cessent de grimper. A Saint Paul, l'EPSMR a mis en place des groupes de paroles pour les victimes. Mais le levier pour inverser la tendance délictuelle semble grippé.
Illustration : Des bailleurs sociaux demandent une avance sur le montant des APL
LIKES
TWEETS

Des locataires s'estiment lésés

Des bailleurs sociaux demandent une avance sur le montant des APL

Posté par IPR, dans Social
Des locataires auraient signalé à la Confédération du Logement (CNL) avoir été contraints d'avancer le montant des allocations logement au deuxième mois d'entrée dans les lieux et n'avoir jamais été remboursés après que la CAF ait versé l'APL au bailleur social à terme échu, c'est à dire au début du troisième mois. La CNL, après avoir rencontré les bailleurs sur cette question en vain, veut relancer une négociation à l'amiable dès septembre pour permettre aux quelques locataires qui s'estiment lésés de récupérer cette avance de fonds. En cas d'échec, la CNL n'exclut pas de faire appel à la Justice.
Illustration : CHU : l'Inspection générale des affaires sociales dénonce une gestion opaque
LIKES
TWEETS

Des syndicalistes veulent porter plainte

CHU : l'Inspection générale des affaires sociales dénonce une gestion opaque

Posté par IPR, dans Social
Lors d'une conférence de presse ce mardi 7 août 2018, la Fédération autonome de la fonction publique hospitalière de la Réunion (FAFPHR) a quasiment demandé la tête des dirigeants du CHU. S'appuyant sur le rapport de l'IGAS 2 rendu public en juillet, la FAFPH a détaillé les points essentiels qui ont conduit un établissement hospitalier, pourtant bénéficiaire en 2012, à un déficit chronique. Estimé, selon la FAFPHR, à 130 millions d'euros cinq ans après le changement de direction. La FAFPHR a saisi la Chambre régionale des comptes en novembre 2017 à l'instar de la Ministre de la Santé qui a demandé que ce rapport soit rendu public, et attend patiemment les conclusions de cette vénérable institution pour déposer, le cas échéant, une plainte pour détournement d'argent public. Pas de doute, il y a de l'ambiance.
Illustration : Bourses : Ladom dédouanée par le Préfet
LIKES
TWEETS

Mise en cause par la Région et consorts

Bourses : Ladom dédouanée par le Préfet

Posté par IPR, dans Social
Au petit jeu de "C'est pas moi, c'est pas la Région, c'est l'autre", Ladom en avait pris pour son grade. Il fallait bien un coupable pour endosser la responsabilité du retard à l'allumage des dossiers de bourses des futurs étudiants en Carrières sanitaires et sociales. Très silencieuse pendant l'affaire, Ladom vient de recevoir le soutien appuyé du préfet. Pour ne pas faire de jaloux néanmoins, le représentant de l'Etat à La Réunion a distribué les bons points un peu partout.
Illustration : J'irai dormir à la Région
LIKES
TWEETS

C'est le nouveau mode de négociation

J'irai dormir à la Région

Posté par IPR, dans Social
Depuis dix jours, la presse et les réseaux sociaux à La Réunion relatent sans relâche le bras de fer qui oppose les futurs étudiants en Carrières sanitaires et sociales et leurs familles à La Région et à moindre mesure à l'Etat. Bras de fer qui tarde à trouver sa résolution, alors que ce lundi 6 août 2018 une nouvelle réunion devait résoudre les dernières lignes nébuleuses. On a bien dit... devait.
Illustration : Mafate : Aurère fête le Moringue et les arts martiaux
LIKES
TWEETS

[PHOTOS] Sport, arts créatifs et bonne humeur

Mafate : Aurère fête le Moringue et les arts martiaux

Posté par IPR, dans Social
Samedi 4 août 2018, à Aurère, un village niché au coeur du cirque de Mafate c'était la fête dans tous les sens du mot. Les enfants de l'école, accompagnés par leur professeur des écoles, Laetitia Mussard et par l'association TiFleurs, avaient organisé une fête inter-ilets avec le soutien de plusieurs associations, notamment le Fan Club PSG de l'île de La Réunion, et l'ASCRP. Grâce à quelques sponsors généreux, les enfants d'Aurère, Ilet à Malheur, Ilet à Bourse et Grand Place ont vécu une journée exceptionnelle, dédiée à l'initiation aux arts martiaux, illuminée notamment par la présence de la championne du monde de Canne de combat, Nicole Chane Foc, qui les a initiés à son art.
Illustration : Au Tampon, Les Cuisines de l'Espoir redonnent du goût à la vie
LIKES
TWEETS

Bientôt un restaurant à vocation sociale

Au Tampon, Les Cuisines de l'Espoir redonnent du goût à la vie

Posté par IPR, dans Social
Depuis 2015, l'association Potentiel, qui porte les Cuisines de l'Espoir, basée au Tampon, mène un projet de réinsertion auprès de détenus afin de préparer leur réinsertion. Ce programme d'accompagnement, mené avec le soutien des Services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP), vient de prendre un tournant différent. En effet, une réforme budgétaire a coupé les vivres aux Cuisines de l'Espoir. Mais l'association remet le couvert, avec une petite modification de la carte.
Illustration : Hôpital - Le gouvernement veut compenser la désindexation des primes
LIKES
TWEETS

Les syndicats refusent la proposition (actualisé)

Hôpital - Le gouvernement veut compenser la désindexation des primes

Posté par IPR, dans Social
Les syndicats, toujours vent debout contre la désindexation des primes, ont rencontré ce 2 août 2018, le Directeur général de l'ARS OI. Selon ce dernier, le gouvernement a opté pour une compensation des désindexations des primes des personnels hospitaliers. Ce qui évite à ceux-ci la perte de pouvoir d'achat qu'ils redoutaient. Mais juste pour un court moment. En effet, cette compensation disparaitrait au fil des échelons grimpés. Ainsi, si la compensation était de 500 euros annuels et que l'agent, en gagnant un échelon, bénéficiait d'une augmentation de salaire de 40 euros soit 480 par an, sa compensation ne serait plus que de 20 euros annuels. Pour l'UNSA Réunion il s'agit là d'un gel des salaires qui ne dit pas son nom. (Photo archives www.ipreunion.com)
Illustration : UN CRS réunionnais blessé à Calais lors d'une interpellation de migrants
LIKES
TWEETS

L'UNSA-Police a dénoncé un véritable guet-appens

UN CRS réunionnais blessé à Calais lors d'une interpellation de migrants

Posté par IPR, dans Social
Lundi 30 juillet un officier de police originaire de La Réunion, au grade de capitaine, et trois autres policiers ont été blessés lors d'affrontements avec des migrants, à Calais. Le syndicat UNSA-Police monte au créneau dans un communiqué pour dénoncer ce nouvel acte de violence envers des représentants des forces de l'ordre, comme l'a annoncé notre confrère L'info.re.
Illustration : 15 médiateurs de l'association Get 974 menacés de licenciement
LIKES
TWEETS

Une rencontre est prévue avec le président du conseil d'administration

15 médiateurs de l'association Get 974 menacés de licenciement

Posté par IPR, dans Social
L'association Get 974 est une association loi 1901 dont l'activité principale se divise en deux volets : la médiation dans les gares routières auprès des usagers et l'accompagnement embarqué dans les Car jaunes. Ce mercredi 1er août 2018, les syndicats du personnel de l'association se sont positionnés contre le plan social de l'association et ont demandé à être reçus par la direction. Une rencontre avec le président du conseil d'administration est prévue ce jeudi.
Illustration : L'affaire Benalla et le scandale de la police parallèle
LIKES
TWEETS

Courrier des lecteurs du Dr Bruno Bourgeon, président de l'AID

L'affaire Benalla et le scandale de la police parallèle

Posté par IPR, dans Social
Le 1er mai dernier, des opposants à la politique du gouvernement ont été violemment dispersés par les forces de l'ordre. Des images de policiers faisant usage de la force circulent sur Internet, puis plus rien. Mais le 18 juillet, " Le Monde " identifie formellement l'un des auteurs : Alexandre Benalla. Stupeur : non seulement l'homme est coiffé d'un casque de police alors qu'il n'est pas policier, mais en plus il est chargé de la sécurité personnelle d'Emmanuel Macron depuis la Présidentielle. Il avait été nommé adjoint au chef de cabinet de l'Elysée. Il a été mis en examen pour violences et usurpation de fonctions.
Illustration : Nou lé Kapab dénonce l'opacité des recrutements de professeurs des écoles
LIKES
TWEETS

Affectation des postes vacants

Nou lé Kapab dénonce l'opacité des recrutements de professeurs des écoles

Posté par IPR, dans Social
Lors d'une conférence de presse le mardi 25 juillet, l'association Nou lé Kapab est revenue sur l'épineuse question de la préférence régionale en matière de recrutements et de mutations. A trois semaines de la rentrée scolaire, Gilles Leperlier, son président, a insisté sur les postes vacants de professeurs des écoles à La Réunion et l'opacité qui entoure les affectations pour y pallier. Et sur quelques autres sujets axés sur l'accès à l'emploi.
Illustration : C'est pas que je veux être peau de vache mais...
LIKES
TWEETS

[HUMEUR] Leucose bovine, Chlordécone...

C'est pas que je veux être peau de vache mais...

Posté par IPR, dans Social
Y a des fois, sans rire, je me demande ce que ça veut dire, être Français. Ca me rappelle mon époque étudiante à Strasbourg, où les Alsaciens me disaient que j'étais une Française " de l'intérieur "... Moi qui suis un tantinet claustro, je ne te raconte même pas comme je me sentais bien, tiens, dans mon bocal sur mesure... A La Réunion, parfois, je me demande si nous ne sommes pas des Français de " là-bas "... Une autre forme de bocal.