Social

Illustration : SIDR : le directeur reste Bernard Fontaine
LIKES
TWEETS

Un protocole d'accord a été signé jeudi 14 Juin 2018 (actualisé)

SIDR : le directeur reste Bernard Fontaine

Posté par IPR, dans Social
Il semble que les rumeurs vont bon train depuis hier, jeudi 14 juin 2018. Non, Bernard Fontaine, actuel directeur général de la SIDR ne quitte pas ses fonctions. Comme Imaz Press l'a indiqué ce jeudi, un nouveau directeur général délégué, Jacques Durand, a été nommé par le Conseil d'administration mais en aucun cas il ne remplacera l'actuel dirigeant. N'en déplaise aux manifestants de la SIDR qui espéraient son départ.
Illustration : Il paraît que la France verse trop d'aides sociales...
LIKES
TWEETS

Le gouvernement envisage la refonte du système (actualisé)

Il paraît que la France verse trop d'aides sociales...

Posté par IPR, dans Social
Le débat semble éternel : la France verse-t-elle trop de prestations sociales à ses administrés? Après une information révélée par Le Monde Il y a près d'un mois, Bruno Le Maire a déclaré que le gouvernement réfléchissait à un nouveau modèle économique et social. Neuf jours plus tard, Gérald Darmanin a affirmé qu'il y avait trop d'aides sociales. Puis, ce mardi 12 juin, le président Emmanuel Macron a relancé le débat. Selon lui, le versement d'allocations ne serait pas une solution viable pour les personnes vulnérables. Qu'en pensent les Réunionnais?
Illustration : Grève SIDR : une "bonne issue" selon les manifestants
LIKES
TWEETS

L'entretien avec le président de CDC Habitat est terminé (actualisé)

Grève SIDR : une "bonne issue" selon les manifestants

Posté par IPR, dans Social
En grève depuis le lundi 11 juin 2018, à l'appel des syndicats CFE/CGC - UIR/CFDT - CGTR et FO, le personnel de la SIDR maintient le mouvement ce jeudi. Ils dénoncent "leurs conditions de travail" et demandent "le maintien de leur convention collective". Une réunion du conseil d'administration s'est tenue cet après-midi à 15 heures en présence du directeur de CDC habitat André Yché, actionnaire de la SIDR. Un nouveau directeur général délégué a été nommé. Néanmoins sa nomination n'aurait aucun lien avec l'actuelle crise du personnel. Les manifestants et représentants syndicaux, se sont entretenus avec André Yché. A l'issue, ils se sont dits satisfaits des discussions menées. Un protocole leur garantissant des avancées devrait être signé.
Illustration : "Ça n'a rien donné, le mépris continue"
LIKES
TWEETS

Manifestation du CSAPR devant la préfecture (actualisé)

"Ça n'a rien donné, le mépris continue"

Posté par IPR, dans Social
Le Csapr, collectif des syndicats et associations professionnels de la Réunion, est aujourd'hui devant la Préfecture. Nouvelle mobilisation, décidée lors de la dernière manifestation du 31 mai, en réponse au " mépris " dont a fait preuve la Cgss à l'égard du collectif. Après avoir manifesté durant quelques heures au Barachois et devant la préfecture, et menacé de camper sur place, une délégation du Csapr a finalement été reçue à 13 heures par des membres du cabinet de la préfecture, dont monsieur Vincent Launay, commissaire à la vie des entreprises et au développement productif. Le rendez-vous a été un échec, selon les membres du Csapr, qui ont la sensation d'avoir été reçus "pour rien". C'est une véritable déception pour Jean François Maillot : "Ils nous ont dit qu'ils n'ont pas la capacité de prendre une décision. Tout ce qu'ils peuvent faire, c'est remonter nos revendications auprès préfet.". La suite des évènements sera décidée en concertation avec tous les adhérents du Csapr.
Illustration : "Le pouvoir d'achat des retraités continue de baisser"
LIKES
TWEETS

Ils ont été reçus en préfecture

"Le pouvoir d'achat des retraités continue de baisser"

Posté par IPR, dans Social
Ce jeudi 14 juin 2018, à l'appel des syndicats, une vingtaine de retraités se sont mobilisés devant la préfecture de Saint-Denis afin de demander à être reçu par le préfet. Ils manifestaient leur "inquiétude" face à la précarité des retraités à La Réunion. Ils ont été reçus par Barabara Félicie qui a assuré que leurs inquiétudes seront remontées au préfet de La Réunion.
Illustration : SIDR - La réunion avec la direction tourne court
LIKES
TWEETS

[VIDEO/PHOTOS] Grève ilimitée (actualisé)

SIDR - La réunion avec la direction tourne court

Posté par IPR, dans Social
La grève s'est poursuivie à la SIDR ce mardi 12juin 2018 et elle se poursuivra ce mercredi. Les représentants du personnel ont bien été reçus par la direction ce mardi après-midi mais la réunion a tourné court. La rencontre a été qualifiée ''d'infructueuse'' par un représentant syndical. Les salariés ont cessé le travail ce lundi. A l'appel d'une intersyndicale CFE/CGC, UIR/CFDT, CGTR et FO, ils s'opposent au non remplacement des départs à la retraite et à ceux des personnels embauchés en contrats à durée déterminée (CDD). Ils protestent aussi contre leurs conditions de travail.
Illustration : Le personnel de la SIDR en grève illimitée
LIKES
TWEETS

[VIDÉO] Il dénonce de "mauvaises conditions de travail" (actualisé)

Le personnel de la SIDR en grève illimitée

Posté par IPR, dans Social
Le personnel du bailleur social SIDR est en grève illimitée depuis ce lundi 11 juin 2018. A l'appel des syndicats (CFE/CGC - UIR/CFDT - CGTR et FO), les employés dénoncent leurs conditions de travail. "On nous demande toujours plus. Les contrats à durée déterminée et les départs en retraite ne sont pas remplacés" indique un représentant syndical. Il ajoute : "on n'arrive plus à satisfaire notre clientèle. On ne peut plus faire d'accompagnement social". Selon lui, les dernières négociations annuelles obligatoires n'ont pas abouti : "on avait demandé une augmentation de 0,7% qui a été refusée alors que le directeur, lui, a obtenu 57% de sa prime". Le taux de participation a été de 50%, ce qui "a entraîné de fortes perturbations dans le fonctionnement des services aux clients" a indiqué le direction de la SIDR dans un communiqué publié dans la soirée
Illustration : TCO - Les accompagnateurs des bus obtiennent le maintien de leur emploi
LIKES
TWEETS

Ils étaient en grève depuis hier

TCO - Les accompagnateurs des bus obtiennent le maintien de leur emploi

Posté par IPR, dans Social
En grève surprise depuis le jeudi 31 mai 2018, les accompagnateurs des cars scolaires de la Semto (société d'économie mixte des transports de l'Ouest), protestaient contre la menace de la disparition de leur poste. Les transports scolaires avaient été perturbés sur le territoire de la côte Ouest (TCO). Le président du TCO Joseph Sinimalé, a reçu les accompagnateurs de cars scolaires ce vendredi 1er juin 2018. Au sortir de cette réunion, le président du TCO a affirmé que "les 54 emplois des accompagnateurs seront maintenus". Les deux parties doivent se rencontrer de nouveau vendredi 9 juin 2018 pour discuter des modalités de l'engagement pris par Joseph Sinimalé.
Illustration : Le collectif de citoyens continue sa mobilisation et lance une pétition
LIKES
TWEETS

Contre l'augmentation du prix des carburants

Le collectif de citoyens continue sa mobilisation et lance une pétition

Posté par IPR, dans Social
Les citoyens mécontents qui ont désormais créé un collectif intitulé "Mouvement le Peuple" continue leur mobilisation contre l'augmentation du prix des carburants. Une mobilisation entamée mercredi 30 mai devant la SRPP du Port. Hier, jeudi 31 mai, ces citoyens ont lancé une pétition sur le web pour laquelle ils ont déjà recueilli plus de 800 signatures. En parallèle, ils ont décidé de maintenir leur mouvement ce vendredi 1er juin en se rassemblant une nouvelle fois sur un rond-point de La Possession : celui du Capitaine du Bourg. Ils ont promis d'avoir aucunement l'intention de bloquer les automobilistes réunionnais.
Illustration : Soutien aux six camarades délégués assignés devant le tribunal de Saint-Pierre
LIKES
TWEETS

Tribune de Max Banon, secrétaire général de la CGTR SUD

Soutien aux six camarades délégués assignés devant le tribunal de Saint-Pierre

Posté par IPR, dans Social
La CGTR région Sud apporte tout son soutien aux 6 camarades délégués qui ont été assigner ce vendredi 1 Juin 2018 devant le tribunal de Saint-Pierre. Un groupement d'entreprises leur reproche d'avoir organiser des rassemblements lors de la grève du BTP en 2016 dans le cadre du NAO. Nous considérons que c'est ni plus ni moins que la remise en cause du droit syndical et de l'intimidation pour faire plier les salariés. Nous appelons l'ensemble des travailleurs/euses à la " RESISTANCE" face à ces patrons qui veulent détruire tout le contenu du code du travail afin de mettre en place une organisation basé sur "l'esclavage moderne".Nou tiembo nou larg pa ! Max Banon, secrétaire général de la CGTR SUD.
Illustration : Le mouvement des Citoyens est terminé, il reprend demain
LIKES
TWEETS

[LIVE] De nouveau mobilisés contre la vie chère et le prix des carburants (actualisé)

Le mouvement des Citoyens est terminé, il reprend demain

Posté par IPR, dans Social
Ce jeudi 31 mai, les "Réunionnais en colère", aussi appelés "Citoyens en colère" maintiennent le mouvement initié hier (lire le "à propos"). Alors qu'ils n'ont quitté le rond-point du Carroussel, que vers 16h30 ce mercredi, ils sont revenus sur le terrain, à La Possession, très tôt ce matin. Une douzaine de personnes est présente. L'objectif? Dénoncer la vie chère et "demander à la Région de revoir à la baisse la taxe sur les carburants". La mobilisation n'a aucun impact sur la circulation. Les "citoyens en colère" se sont ensuite rendus à la préfecture de Saint-Denis où les indépendants du collectif des syndicats et associations des professionnels de La Réunion ont manifesté. Puis le groupe des "Réunionnais en colère" s'est divisé. La porte-parole, Melissa, a décidé de quitter le mouvement car une partie du groupe a souhaité bloquer, une nouvelle fois, le rond-point du Carroussel, à La Possession. "Je ne veux bloquer aucune Réunionnais" a-t-elle déclaré à Imaz Press. A La Possession, le blocage a créé quelques embouteillages. Mais il n'a visiblement pas duré longtemps. A 16h, il n'y avait aucun barrage filtrant sur place. Les militants ont mis fin à leur mouvement peu de temps après. Ils ont prévenu le maintenir demain, ce vendredi 1er juin, en se réunissant dès 15h30 à ce même rond-point.
Illustration : La CGSS répond " la sécurité sociale, c'est la solidarité nationale"
LIKES
TWEETS

Manifestation des indépendants contre la Sécu

La CGSS répond " la sécurité sociale, c'est la solidarité nationale"

Posté par IPR, dans Social
Depuis ce matin 8h30, les travailleurs indépendants unis sous bannière du collectif des syndicats et associations des professionnels de La Réunion contre la Sécurité Sociale "qui les asphyxie" avec les charges. Les manifestants ont tenté d'obtenir un entretien avec le directeur de la CGSS Christophe Madika en se rassemblant dans la cour du bâtiment. La direction de la CGSS n'a donné aucune suite à cette demande mais a publié un communiqué dont voici le contenu :
Illustration : Les "Citoyens" maintiennent le mouvement demain
LIKES
TWEETS

[LIVE - PHOTOS/VIDEO] Mobilisés contre l'augmentation des prix du carburant (actualisé)

Les "Citoyens" maintiennent le mouvement demain

Posté par IPR, dans Social
Des citoyens ont décidé de se mobiliser ce mercredi 30 mai pour protester contre le gouvernement Macron et la hausse des prix des carburants. Diminution des retraites, vie chère, durcissement du contrôle technique automobile... Les revendications des Réunionnais qui se disent "en colère" sont nombreuses. Néanmoins, pour rassembler le plus de monde, ils mettent l'accent sur l'augmentation des tarifs de l'essence et du gazole. Une dizaine de Citoyens s'est rassemblée très tôt ce mercredi devant le siège de la SRPP (société réunionnaise des produits pétroliers) au Port. Ils ont d'abord empêché les camions-citernes d'entrer dans la structure en plaçant des palettes en bois. Puis le ton est monté entre un chauffeur et un Citoyen. C'est ensuite la direction de la SRPP qui a demandé aux transporteurs de rester à l'entrée. Puis après deux heures de mobilisation, aux alentours de 7h15, les routiers ont reçu l'ordre de leur direction de quitte les lieux. Un quart d'heure plus tard, les forces de l'ordre ont sommé les manifestants de dégager mais ces derniers y sont toujours. Néanmoins, vers 8h, l'activité de la SRPP a pu reprendre : les camions-citernes sont revenus. Les stations-services vont pouvoir être livrées ce mercredi matin. En signe de protestation, un homme est toutefois resté près de deux heures allongé au sol. Aux environs de 14h, les manifestants se sont déplacés à La Possession pour bloquer le rond-point du Carroussel. Ils ont mis en place un barrage filtrant et laissent entrer les camions sur le chantier de la NRL toutes les 20 minutes seulement. Aux alentours de 16h30 ils ont finalement décidé de quitter les lieux pour reprendre l'action dès 5h demain matin, jeudi 31 mai.
Illustration : Blocage des travaux de la NRL : une plainte déposée
LIKES
TWEETS

Le syndicat SRTT et le groupement GRTS victimes de menaces

Blocage des travaux de la NRL : une plainte déposée

Posté par IPR, dans Social
Suite aux blocages du chantier de la NRL survenus ce lundi à La Possession, Saint-Denis et la Grande Chaloupe, Hubert Poinapin, président du syndicat réunionnais des transporteurs et terrassiers (SRTT), et son fils, Gaël Poinapin, gérant du Groupement réunionnais des transporteurs du Sud (GRTS) ont décidé de déposer une plainte.
Illustration : Des citoyens veulent bloquer la SRPP, des stations-services prises d'assaut
LIKES
TWEETS

Contre l'augmentation du prix des carburants (actualisé)

Des citoyens veulent bloquer la SRPP, des stations-services prises d'assaut

Posté par IPR, dans Social
Ils veulent protester contre la hausse des prix du carburant, contre le durcissement du contrôle technique automobile ou encore contre le gouvernement Macron. Des citoyens réunionnais envisagent de se mobiliser demain, mercredi 30 mai, à partir de 5 heures du matin. Ils ont annoncé vouloir bloquer la SRPP, au Port à partir de 5h du matin et vouloir mener une opération escargot de Cambaie jusqu'à Saint-Denis. Suite à cette annonce, des stations-services sont d'ores et déjà prises d'assaut.