retraite

Illustration : Réforme des retraites : on s'arrêtera de travailler (beaucoup) plus tard
LIKES
TWEETS

Ça fait débat

Réforme des retraites : on s'arrêtera de travailler (beaucoup) plus tard

Posté par IPR, dans retraite
Lors de son discours de politique générale le 12 juin 2019, Edouard Philippe a levé le voile sur les grandes lignes de la réforme des retraites. Le Premier ministre est revenu sur un point déjà évoqué par Emmanuel Macron fin avril dernier, ce que l'exécutif appelle l'"âge pivot" ou l'"âge d'équilibre".  Ça veut dire quoi ? Quelles vont-être les conséquences dans notre département ? Qu'en pensent les syndicats et les patrons ? Cette mesure pourrait tout changer, notamment, sur l'âge de départ à la retraite... (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : CSG : l'État fait marche arrière, les retraités sont remboursés
LIKES
TWEETS

Ceux qui touchent moins de 2.000 euros par mois

CSG : l'État fait marche arrière, les retraités sont remboursés

Posté par IPR, dans retraite
C'était l'une des promesses d'Emmanuel Macron en décembre dernier et cette fois, elle est tenue. Promesse faite sous pression des gilets jaunes après que le gouvernement ait décidé d'augmenter la CSG. Conséquence, une nette diminution de pouvoir d'achat pour les retraités aux plus faibles revenus. La mesure a provoqué un véritable tollé, l'exécutif a fini par faire marche arrière. Suite à cela, Emmanuel Macron a annoncé l'annulation pure et simple de la hausse de la CSG pour les retraités touchant moins de 2.000 euros de pension. Cette mesure d'urgence est entrée en vigueur le jeudi 9 mai avec un effet rétroactif. Les retraités bénéficiaires se verront donc remboursés le trop-perçu pour les mois de janvier à avril 2019. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Rejet de l'amendement Vergès sur la revalorisation des retraites des agriculteurs
LIKES
TWEETS

Sénat

Rejet de l'amendement Vergès sur la revalorisation des retraites des agriculteurs

Posté par IPR, dans retraite
L'amendement proposé par Paul Vergès au Sénat visant à revaloriser les retraites des agriculteurs ultra-maris a été rejeté par un laconique "  défavorable " prononcé par le rapporteur général de la commission des affaires sociales, Jean-Marie Vanlerenberghe (UDI) que par la ministre Marisol Touraine, et sans aucune explication. Le procédé est pour le moins discourtois. " indique le communiqué envoyé par le sénateur ce 12 novembre 2015.