Volcan

Illustration : Le Piton de la Fournaise tremble toujours
LIKES
TWEETS

Volcan (actualisé)

Le Piton de la Fournaise tremble toujours

Posté par IPR, dans Volcan
Le Piton de la Fournaise continue de s'agiter. "51 séismes ont été enregistrés au cours de la journée du 12 janvier" indique l'observatoire volcanologique ce lundi 13 janvier 2020. Le volcan donne des signes de réveil depuis le 31 décembre 2019. Aline Peltier, la directrice de l'observatoire indique "si tous les paramètres que nous enregistrons continuent, on peut s'attendre à une éruption à moyenne échéance, c'est à dire dans les prochains jours voire semaines" (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Piton de la Fournaise : une éruption "à brève échéance" possible
LIKES
TWEETS

112 séismes enregistrés en une semaine

Piton de la Fournaise : une éruption "à brève échéance" possible

Posté par IPR, dans Volcan
Ce mercredi 8 janvier 2020, l'observatoire du Piton de la Fournaise (Ovpf) fait un point sur l'activité au volcan. Depuis plusieurs jours, le Géant endormi donne des signes de réveil. L'accumulation de ces signes - l'inflation (gonflement) de la base et du sommet de l'édifice, la concentration en CO2 et depuis quelques jours, l'augmentation de l'activité sismique - tout indique qu'une éruption est probable à court ou moyenne échéance. L'Ovpf précise "depuis le 31 décembre dernier, une augmentation de la sismicité est enregistrée au Piton de la Fournaise. Ainsi entre le 31 décembre et le 8 janvier (15h heure locale), 112 séismes ont été enregistrés sous les cratères sommitaux." Nous publions le communiqué de l'Observatoire ci-dessous.
Illustration : Piton de la Fournaise : "une éruption se prépare à moyen terme"
LIKES
TWEETS

Tous les voyants sont au vert

Piton de la Fournaise : "une éruption se prépare à moyen terme"

Posté par IPR, dans Volcan
Depuis quelques jours, tous les voyants sont au vert, le volcan montre des signes de réveil. Dès le 23 décembre dernier, "une inflation (gonflement) de la base et du sommet de l'édifice du Piton de la Fournaise (était) de nouveau observée" indiquait l'observatoire du Piton de la Fournaise (Ovpf) la semaine dernière. Jusqu'ici, la sismicité restait faible, chose qui a changé depuis le lundi 6 janvier, "entre 10 et 15 séismes volcano-tectoniques quotidiens ont été enregistrés ces derniers jours" explique Aline Peltier, la directrice de l'observatoire. "L'apparition de cette sismicité montre que nous sommes entrés dans une phase préparatoire, une éruption se prépare à moyen terme."
Illustration : Volcan : trois semaines de faible sismicité et une reprise de l'inflation
LIKES
TWEETS

Activité du Piton de la Fournaise

Volcan : trois semaines de faible sismicité et une reprise de l'inflation

Posté par IPR, dans Volcan
Comme tous les mois, l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise publie le bulletin mensuel de l'activité du volcan. Le bilan du mois de décembre de 2019 : "Le mois de décembre 2019 aura été marqué au Piton de la Fournaise par une faible sismicité sous les cratères sommitaux et peu de déformation significative lors des trois premières semaines. En revanche la reprise de l'inflation la dernière semaine de décembre, associée à la poursuite de l'augmentation des teneurs en CO2 en champs lointain dans le sol, montre une reprise de la mise en pression du réservoir magmatique superficiel (localisé entre 1,5 et 2,5 km de profondeur) du fait de sa ré-alimentation par des fluides magmatiques plus profonds à la fin décembre." indique l'observatoire.
Illustration : Ça gonfle au Piton de la Fournaise
LIKES
TWEETS

Le volcan donne des signes de réveil

Ça gonfle au Piton de la Fournaise

Posté par IPR, dans Volcan
Depuis une semaine, un gonflement est observé à la base et au sommet de l'édifice du Piton de la Fournaise, selon l'Observatoire. Mais cette reprise de l'inflation n'est pas forcément synonyme d'une éruption à venir. La sismicité reste faible, seulement 9 séismes volcano-tectoniques superficiels ont été enregistrés sur la dernière semaine, entre le 23 et le 29 décembre, communique l'OVPF. Par ailleurs le processus de recharge du réservoir peut se poursuivre comme il peut s'arrêter à brève échéance. Comme toujours, le volcan est capricieux !
Illustration : Eruptions volcaniques : les panaches de fumée dangereuses pour l'environnement
LIKES
TWEETS

Documentaire de l'Université de La Réunion

Eruptions volcaniques : les panaches de fumée dangereuses pour l'environnement

Posté par IPR, dans Volcan
Un documentaire réalisé par l'Université de La Réunion cette année analyse les effets du dégazage des volcans sur l'environnement. Ce film a été primé au festival scientifique Anstia. L'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) met en avant ce documentaire qui décrit les moyens mis en oeuvre par les chercheurs sur deux volcans très actifs : l'Etna en Sicile (Italie) et bien sûr le Piton de la Fournaise à La Réunion.
Illustration : Très faible sismicité au mois de novembre au volcan
LIKES
TWEETS

L'inflation s'est arrêtée

Très faible sismicité au mois de novembre au volcan

Posté par IPR, dans Volcan
C'est l'heure du bilan à l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) : le mois de novembre 2019 a été marqué par une faible sismicité et un arrêt de l'inflation de l'édifice à la moitié du mois. Cela témoigne, selon l'Observatoire, de l'arrêt ou du ralentissement en tout cas du déplacement du magma vers les zones plus superficielles. Ainsi le Piton de la Fournaise est bien endormi pour le moment. Il semble difficile pour l'instant d'entrevoir une nouvelle éruption pour fin 2019 et il faudra sans doute attendre 2020 pour la suite du spectacle. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le nouveau cône volcanique né en octobre baptisé Piton Fréri
LIKES
TWEETS

Après la dernière éruption du Piton de la Fournaise

Le nouveau cône volcanique né en octobre baptisé Piton Fréri

Posté par IPR, dans Volcan
L'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise, la Cité du Volcan et le Parc National de La Réunion, ont annoncé officiellement le nom de baptême du nouveau cône volcanique, résultant de l'éruption du 25 au 27 octobre 2019 dans les Grandes Pentes. Le nom de Piton Fréri a été retenu. Il s'agit d'un ancien chirurgien de la Marine qui, au milieu eu 18ème siècle, tente avec sept personnes la première ascension du volcan par les Grandes Pentes. Il n'y parviendra pas jusqu'au bout à cause du mauvais temps, mais l'équipe apparaît comme pionnière dans la découverte du Piton de la Fournaise.
Illustration : Le Piton de la Fournaise a tremblé 1275 fois en octobre
LIKES
TWEETS

1.8 million de m3 de lave émis lors de la dernière éruption (actualisé)

Le Piton de la Fournaise a tremblé 1275 fois en octobre

Posté par IPR, dans Volcan
Comme tous les mois, l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) partage le bulletin mensuel de l'activité du volcan. En octobre 2019, celui-ci a tremblé 1275 fois. Le mois a aussi été marqué par une éruption du 25 au 27 octobre. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La lave qui traverse la route, ce n'est pas juste un beau spectacle...
LIKES
TWEETS

La coulée s'est figée tout près de la RN2

La lave qui traverse la route, ce n'est pas juste un beau spectacle...

Posté par IPR, dans Volcan
Alors que la cinquième éruption de cette année 2019 s'est terminée ce dimanche 27 octobre, la lave n'est encore une fois pas passé très loin de traverser la Route nationale 2. Si les coulées de lave ont dévalé les Grandes pentes lors de la première journée, l'intensité de l'éruption a diminué petit à petit. La lave a fini par stagner à 250 mètres de la route. Certains sont déçus, car le spectacle est impressionnant lorsque les coulées traversent la RN2, comme c'est déjà arrivé à plusieurs reprises. Mais la lave qui traverse la route, ce n'est pas juste un super show... Cela à un coût et des conséquences importantes (Photo archives rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Piton de la Fournaise : une cinquième éruption courte mais intense
LIKES
TWEETS

[PHOTOS/VIDÉOS] Le front de coulée s'est arrêté à 250 mètres de la RN2

Piton de la Fournaise : une cinquième éruption courte mais intense

Posté par IPR, dans Volcan
On sait le volcan capricieux et imprévisible, cette fois encore, il n'a pas failli à sa réputation. L'éruption a commencé au galop, la lave a dévalé les Grandes pentes à un rythme effréné puis le débit du trémor éruptif a baissé progressivement pour s'arrêter à près 50 heures d'activité. Des milliers de curieux se sont rendus sur les lieux pour admirer ce spectacle sublime et être aux premières loges pour voir la lave traverser la RN2, finalement, le front de coulée s'est stoppé à 250 mètres de l'axe routier. Aussi proche de la nationale, cela faisait douze ans que l'on n'avait pas vu ça mais en 2007, la lave avait fini par couper la route... Retour sur une éruption exceptionnelle.
Illustration : Piton de la Fournaise : l'éruption s'est arrêtée
LIKES
TWEETS

[VIDÉO/PHOTOS] C'est déjà fini (actualisé)

Piton de la Fournaise : l'éruption s'est arrêtée

Posté par IPR, dans Volcan
Cette cinquième éruption de l'année 2019 aura été exceptionnelle. Douze ans que le front de coulée n'avait pas été aussi proche de la RN2. Ce dimanche 27 octobre, le front de coulée s'était figé à environ 250 mètres de l'axe routier et ne progressait plus. Aux alentours de 17h, clap de fin de l'éruption "l'activité éruptive débutée le 25 octobre 2019 à 14h40 heure locale s'est arrêtée ce jour, le 27 octobre 2019 à 16h30" indique l'Observatoire. Par mesure de sécurité, la RN2 a été coupée entre le giratoire Citron Galet au Tremblet et la Coulée 2004 (Ancienne décharge) dans le Grand Brulé, cette portion de route sera rouverte à partir de 19h ce dimanche.
Illustration : Piton de la Fournaise : le front de coulée est à 250 mètres de la RN2
LIKES
TWEETS

[VIDÉO] Cinquième éruption de l'année (actualisé)

Piton de la Fournaise : le front de coulée est à 250 mètres de la RN2

Posté par IPR, dans Volcan
Cinquième éruption de l'année pour le Piton de la Fournaise, en huit mois seulement. La crise sismique a débuté dans la nuit de jeudi 25 à vendredi 26 octobre 2019 et le suspense a duré une bonne partie de la journée jusqu'à cette annonce officielle : volkan la pété ! Une éruption dans le secteur des Grandes pentes et donc visible depuis la RN2. La lave s'est mise à dévaler rapidement le massif du volcan. À 17h ce samedi 26 octobre, le front de coulée se trouvait à 250 mètres de la route nationale. La progression de la lave ralentit... Alors traversera ou traversera pas ? (Photo rb/www.ipreunion.com)