Volcan

Illustration : Volcan : éruption en baisse depuis cinq jours, mais toujours active au 26ème jour
LIKES
TWEETS

Piton de la Fournaise

Volcan : éruption en baisse depuis cinq jours, mais toujours active au 26ème jour

Posté par IPR, dans Volcan
Le Piton de la Fournaise entretient le suspense... Alors que l'intensité du trémor volcanique (indicateur de l'intensité éruptive en surface) est en baisse progressive depuis cinq jours, laissant planer l'hypothèse d'une fin de l'éruption, cette baisse ralentit depuis 24h. L'éruption est donc toujours en cours. Avis aux promeneurs qui souhaitent profiter des (dernières ?) lueurs de ce spectacle.
Illustration : Volcan : Une coulée avance vers les Grandes Pentes
LIKES
TWEETS

Bientôt visible depuis la route nationale 2

Volcan : Une coulée avance vers les Grandes Pentes

Posté par IPR, dans Volcan
Alors que l'activité du volcan semble donner des signes d'essoufflement après quatre semaines d'éruption, les coulées ont progressé de presque 2 km en une semaine. D'après l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), le front de coulée nord ne si situait ce matin qu'à 500 mètres des Grandes Pentes. D'ici à quelques jours, si l'éruption se poursuit à ce train, il pourrait donc être visible de la route nationale 2.
Illustration : Volcan : l'éruption perd de la puissance mais l'activité se poursuit sous terre
LIKES
TWEETS

Aucun séisme volcano-tectonique depuis deux jours

Volcan : l'éruption perd de la puissance mais l'activité se poursuit sous terre

Posté par IPR, dans Volcan
Le Piton de La Fournaise est-il en train de dire "pouce" ? Si l'éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit, l'intensité du trémor volcanique (indicateur de l'intensité éruptive en surface), après avoir nettement augmenté depuis le 3 octobre 22h heure locale (18h UTC), est à en baisse depuis deux jours. Des gaz pistons (" bouffées de gaz " ou " bouffées de trémor ") au niveau du site éruptif sont toujours enregistrés par les sismomètres de l'OVPF. Ces " gaz pistons " marquent un changement de régime dans le dégazage de l'éruption, et sont généralement observés lorsque la quantité de gaz disponible s'épuise, ce qui est souvent synonyme d'une décroissance d'activité en surface.
Illustration : Volcan : légère baisse d'activité mais l'éruption se maintient encore
LIKES
TWEETS

Le front de coulée aurait progressé vers l'est

Volcan : légère baisse d'activité mais l'éruption se maintient encore

Posté par IPR, dans Volcan
Ça va devenir la rengaine sympathique du moment : s'arrêtera, s'arrêtera pas, ce Piton de la Fournaise ? Voici quelques jours que la question se pose, au vu des relevés d'activité émis par l'Observatoire volcanique de La Réunion. Le Piton de La Fournaise semble bien décidé à donner un p'tit coup de jus, puis à ralentir, histoire d'entretenir le suspense. Selon le relevé d'activité de ce samedi 6 octobre, c'est reparti pour un tour : "l'intensité du trémor volcanique (indicateur de l'intensité éruptive en surface), après avoir nettement augmenté depuis le 3 octobre 22h heure locale (18h UTC), est en légère baisse depuis ce samedi 6 octobre mais reste élevée", signale l'Observatoire. Cette intensité élevée serait liée à la fermeture progressive de l'ensemble du système d'alimentation, allant du dike (" conduit d'alimentation " de l'éruption) au cône éruptif, favorisant un phénomène de " résonance " plus important. L'éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit donc.
Illustration : Le Volcan envoie des signaux contradictoires
LIKES
TWEETS

Piton de la Fournaise

Le Volcan envoie des signaux contradictoires

Posté par IPR, dans Volcan
S'arrêtera, s'arrêtera pas, telle est la question ! Dans son bulletin d'activité de ce jeudi 4 octobre, l'observatoire nous révèle que depuis hier soir, 22h, l'intensité du trémor volcanique (indicateur de l'intensité éruptive en surface) est en nette augmentation et a doublé d'intensité depuis. Il semblerait donc que l'activité qui stagnait ces derniers jours ait repris d'un coup ! Mais ne nous emballons pas, les scientifiques précisent : "Cette augmentation pourrait être liée à la fermeture progressive du cône éruptif, favorisant un phénomène de " résonnance " plus important." Serait-ce donc là, le chant du cygne du Piton de la Fournaise ? Car un autre élément indique que l'on pourrait bien être sur la fin de cette quatrième éruption de l'année : "des gaz pistons (" bouffées de gaz " ou " bouffées de trémor ") au niveau du site éruptif sont toujours enregistrés par les sismomètres de l'OVPF. Ces " gaz pistons " marquent un changement de régime dans le dégazage de l'éruption, et sont généralement observés lorsque la quantité de gaz disponible s'épuise, et souvent synonyme d'une décroissance d'activité en surface." On le sait, le Piton de la Fournaise est capricieux, si vous avez prévu d'aller regarder l'éruption ce week-end, suivez les actus !
Illustration : Volcan : et si c'était la fin de l'éruption...
LIKES
TWEETS

Les gaz s'épuisent au Piton de la Fournaise

Volcan : et si c'était la fin de l'éruption...

Posté par IPR, dans Volcan
L'éruption débutée le 15 septembre 2018 à 04h25 se poursuit, mais cela pourrait ne plus durer très longtemps. Des gaz pistons ont été enregistrés par les sismomètres de l'observatoire volcanologique, et "ces gaz ou "bouffées de trémor", au niveau du site éruptif marquent un changement de régime dans le dégazage de l'éruption, et sont généralement synonyme d'une décroissance d'activité en surface" indiquent les volcanologues ce mercredi 3 octobre 2018.
Illustration : Volcan : l'éruption continue sans changement majeur
LIKES
TWEETS

Déjà 14 jours

Volcan : l'éruption continue sans changement majeur

Posté par IPR, dans Volcan
L'éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. L'intensité du trémor volcanique (indicateur de l'intensité éruptive en surface) est restée relativement stable sur les dernières 24h. C'est la quatrième éruption de l'année, et celle-ci joue les prolongations. De beaux spectacles en perspective pour les randonneurs qui ont prévu de se rendre au volcan ce week-end du 29 et 30 septembre 2018.
Illustration : Volcan : il n'en a toujours pas assez !
LIKES
TWEETS

Légère augmentation en début de journée

Volcan : il n'en a toujours pas assez !

Posté par IPR, dans Volcan
L'éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. Après une légère augmentation observée en début de journée, l'intensité du trémor volcanique (indicateur de l'intensité éruptive en surface) est revenue à un niveau relativement stable malgré quelques subtiles fluctuations. Aucun séisme volcano-tectonique n'a été enregistré cours de la journée du 24 septembre ni au cours de la journée actuelle.
Illustration : Le volcan continue à cracher de la lave
LIKES
TWEETS

9ème jour d'éruption au Piton de la Fournaise

Le volcan continue à cracher de la lave

Posté par IPR, dans Volcan
L'éruption débutée le 15 septembre se poursuit ce lundi 24 septembre 2018. Après une légère augmentation observée lors de la journée de hier, dimanche, l'intensité du trémor volcanique (indicateur de l'intensité éruptive en surface) est revenue à un niveau relativement stable malgré quelques subtiles fluctuations. Les débits en surface estimés se maintiennent et sont toujours compris entre 1 m3/s et 3 m3/s sur les dernières 24h. Le cône continue son édification et reste encore égueulé vers le sud laissant s'échapper une coulée principale très chenalisée vers le sud, se dirigeant ensuite vers le sud-est.
Illustration : Au coeur de l'éruption du Piton de la Fournaise
LIKES
TWEETS

[PHOTOS] Avec des scientifiques de l'Observatoire volcanologique (actualisé)

Au coeur de l'éruption du Piton de la Fournaise

Posté par IPR, dans Volcan
Démarrée le samedi 15 septembre à 4h25 du matin, l'éruption se poursuit dimanche 23 septembre au Piton de la Fournaise et reste stable. Pour la directrice de l'Observatoire volcanologique, "on ne peut pas parler d'une éruption exceptionnelle. Elle reste tout ce qu'il y a de plus classique sur sa localisation et ses débits de surface par contre, par rapport aux trois premières éruptions de l'année, les débits semblent un petit peu plus forts". Cette quatrième éruption de l'année pourrait encore durer. Petit point en images...
Illustration : Au plus près de la lave avec les scientifiques
LIKES
TWEETS

[VIDÉO] 8ème jour d'éruption au Volcan (actualisé)

Au plus près de la lave avec les scientifiques

Posté par IPR, dans Volcan
De la lave incandescente projetée sur plusieurs mètres, une odeur de soufre persistante, une chaleur intense, un sol instable et dangereux et de la caillasse à perte de vue. En lisant cette liste, on peut se demander pourquoi le Piton de la Fournalse les intéresse tant. La réponse est simple, en premier lieu, c'est parce que ce sont des passionnés. Le géant de lave les fascine, les attire. Et en deuxième lieu, c'est parce qu'en cas d'éruption, ce sont les seuls à pouvoir l'approcher, car les seuls autorisés à accéder à l'Enclos. Un privilège ? Non, leur boulot.
Illustration : Septième jour d'éruption : on ne s'en lasse pas !
LIKES
TWEETS

[PHOTOS] Piton de la Fournaise

Septième jour d'éruption : on ne s'en lasse pas !

Posté par IPR, dans Volcan
Le dernier point de l'Observatoire est mitigé : "L'éruption qui a débuté le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique, indicateur de l'intensité éruptive en surface, a largement diminué par rapport aux jours précédents ". Pourtant, cette quatrième éruption de l'année pourrait bien durer. Car c'est sous le cratère Dolomieu que tout se passe...