Affrontements entre bandes rivales :

Violences à Mayotte : des gendarmes en renfort venus de La Réunion


Publié / Actualisé
Ce mardi matin 23 septembre 2014, un peloton de gendarmes mobiles de 16 hommes a été envoyé à Mayotte pour faire face aux violences entre bandes rivales ayant éclaté sur l'île depuis ce samedi 20 septembre, indique l'AFP. Ces 16 gendarmes vont venir renforcer les quatre pelotons déjà en place sur l'île aux parfums. De violents affrontements ont éclaté ce samedi entre des bandes de jeunes de Kawéni et de Majicavo, et se sont poursuivis dans le nuit de dimanche à lundi.
Ce mardi matin 23 septembre 2014, un peloton de gendarmes mobiles de 16 hommes a été envoyé à Mayotte pour faire face aux violences entre bandes rivales ayant éclaté sur l'île depuis ce samedi 20 septembre, indique l'AFP. Ces 16 gendarmes vont venir renforcer les quatre pelotons déjà en place sur l'île aux parfums. De violents affrontements ont éclaté ce samedi entre des bandes de jeunes de Kawéni et de Majicavo, et se sont poursuivis dans le nuit de dimanche à lundi.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !