MENU

Piton de la Fournaise :

Et de la terre sortit le feu...


Posté par
Le piton de la Fournaise grondait depuis la fin du mois du mai. Il a fini par laisser éclater sa colère au grand jour le mardi 11 juin 2001 à 13 heures 50. Le feu de la terre jaillit de deux fissures sur le flanc Sud du volcan quasiment au même endroit que l'éruption du 27 mars 2001
Le piton de la Fournaise grondait depuis la fin du mois du mai. Il a fini par laisser éclater sa colère au grand jour le mardi 11 juin 2001 à 13 heures 50. Le feu de la terre jaillit de deux fissures sur le flanc Sud du volcan quasiment au même endroit que l'éruption du 27 mars 2001
L'activité était importante dès le début de l'éruption. Quelques jours plus tard, trois coulées sortaient de l'enclos, la caldeira centrale du volcan, pour se diriger vers la route nationale 2 reliant Sainte-Rose (Est) à Saint-Philippe (Sud).
La première coulée traversait la RN 2 le vendredi 6 juillet après midi et la deuxième le samedi 7 juillet au matin. La troisième s'arrêtait dimanche 8 juillet, 25 mètres avant d'atteindre la route. C'est la fin brutale de l'activité qui stoppait sa course.
En effet, le samedi après-midi, alors que rien ne laissait prévoir un affaiblissement de l'éruption, toute activité sismique cessait brusquement. Le changement s'opérait en moins d'une minute. Suffisamment inattendu pour attirer l'attention des vulcanologues qui n'ont pas trouvé d'explication à ce phénomène.
La lave ne jaillissant plus du cratère, les trois coulées de roche en fusion se sont figées sans atteindre la mer.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !