Piton de la Fournaise :

La lave avance vers la route


Publié / Actualisé
La lave continue de se rapprocher de la RN 2 au niveau de la Vierge au Parasol (Sainte-Rose - Est). Selon les gendarmes présents sur place, le front de la coulée se trouvait en milieu d'après-midi ce mercredi 28 décembre 2005 à environ 2 kilomètres de la voie de circulation. Par mesure de sécurité le public a été évacué du site. Visionnez les photos réalisées dans la nuit de mardi à mercredi
La lave continue de se rapprocher de la RN 2 au niveau de la Vierge au Parasol (Sainte-Rose - Est). Selon les gendarmes présents sur place, le front de la coulée se trouvait en milieu d'après-midi ce mercredi 28 décembre 2005 à environ 2 kilomètres de la voie de circulation. Par mesure de sécurité le public a été évacué du site. Visionnez les photos réalisées dans la nuit de mardi à mercredi
Tout au long de la journée de mercredi, des milliers de personnes ont afflué sur la RN2 à proximité de la Vierge au Parasol. Voulant profiter du spectacle au plus près, de très nombreuses personnes sont allées à la rencontre de la lave en marchant sur les scories coupantes des précédentes coulées.
Pour éviter les accidents, la préfecture a pris la décision de faire évacuer le site par les gendarmes en milieu d'après-midi. La RN2 reste ouverte à la circulation, mais il est donc désormais interdit de grimper sur les anciennes coulées.
Par ailleurs, si le trémor a légèrement baissé d'intensité dans la nuit du mardi 27 au mercredi 28 décembre, le débit de la lave reste important. Le feu liquide déferle le long du rempart du Nez Coupé de Sainte-Rose (Est).
Ce mercredi matin, les appareils de l'observatoire volcanologique de la Plaine des Cafres continuaient d'enregistrer de la sismicité dans la zone sommitale du piton de la Fournaise.
La première fissure qui s'était ouverte lundi après midi non loin du cratère n'est plus active. Par contre la seconde faille, qui prend naissance dans la Plaine des Osmondes, continue de déverser des flots de lave. La fissure se prolonge sur 150 mètres le long de rempart du Nez Coupé de Sainte-Rose.
Rappelons qu'un sentier a été sécurisé entre le pas de Bellecombe et le Nez Coupé de Sainte-Rose. Il permet de voir le spectacle de près. La durée de la marche est d'environ 4 heures aller - retour. Pour raisons de sécurité, le sentier est ouvert au public de 6 heures à 15 heures 30 dans la limite de 200 personnes. L'accès est interdit de 17 heures 30 à 6 heures.
La plus grande prudence est recommandée aux visiteurs.
Le phénomène a commencé le lundi 26 décembre à 17 heures 15. Il s'agit de la 4ème éruption depuis le début de l'année.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !