Volcan, c'était il y a un an... :

L'éruption du siècle


Publié / Actualisé
À 10 heures, il y a un an jour pour jour ce mardi 1er avril 2008, deux bouches éruptives s'ouvraient au pied du rempart. Le volcan venait de se réveiller. Il est tout de suite très actif. Quelques heures après son réveil, la lave traverse la route nationale 2 et se jette dans la mer. C'est le début d'une éruption à grand spectacle. Retour en images sur la colère de la terre
À 10 heures, il y a un an jour pour jour ce mardi 1er avril 2008, deux bouches éruptives s'ouvraient au pied du rempart. Le volcan venait de se réveiller. Il est tout de suite très actif. Quelques heures après son réveil, la lave traverse la route nationale 2 et se jette dans la mer. C'est le début d'une éruption à grand spectacle. Retour en images sur la colère de la terre
Le spectacle est beau, mais il est aussi porteur d'angoisse. Les habitants du Tremblet (Saint-Philippe) vivent en effet dans la crainte d'une éruption hors enclos. La coulée de feu liquide passe à quelques dizaines de mètres des maisons noyant les riverains sous des vapeurs de gaz toxiques. Le village sera même évacué quelques heures, mais il y aura finalement plus de peur que de mal.
Cette éruption est aussi celle qui a complètement changé la physionomie de la Fournaise. Agité dans des séismes de forte intensité, le Dolomieu fini par s'effondrer dans un fracas de fin du monde, projetant des blocs de pierre sont projetés à plusieurs dizaines de mètres.
Le volcan finira par se calmer peu à peu pour se rendormir le 3 mai. Il venait d'offrir un show magnifique
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !