Piton de la Fournaise :

Une petite éruption et puis s'éteint


Publié / Actualisé
Même si un trémor éruptif de faible intensité persiste, l'éruption est terminée au volcan, annonce l'observatoire volcanologique ce mardi matin15 décembre 2009. L'activité s'est arrêtée à 0 heure 40 mardi, à peine 6 heures après le début de l'éruption. L'intensité avait commencé à baisser à 21 heures 50 ce lundi 14 décembre - soit 3 heures après le début du phénomène. La Fournaise s'est en effet réveillée presque sans prévis, ce lundi à 18 heures 45.
Même si un trémor éruptif de faible intensité persiste, l'éruption est terminée au volcan, annonce l'observatoire volcanologique ce mardi matin15 décembre 2009. L'activité s'est arrêtée à 0 heure 40 mardi, à peine 6 heures après le début de l'éruption. L'intensité avait commencé à baisser à 21 heures 50 ce lundi 14 décembre - soit 3 heures après le début du phénomène. La Fournaise s'est en effet réveillée presque sans prévis, ce lundi à 18 heures 45.
Deux fissures s'étaient d'abord ouvertes sur le flanc Sud du piton de la Fournaise. À 20 heures 25 une bouche s'ouvrait sur le flanc Est du cratère sommital Dolomieu. "La progression des coulées de lave s'est limitée à la zone haute de l'édifice volcanique et plus précisément aux flancs sud et sud-est du Piton de la Fournaise" indique l'observatoire ce mardi matin.

Les mesures d'interdiction d'accès à l'enclos et le poser d'hélicoptère dans la zone du volcan qui avaient été prises lors du passage en alerte 1, le 7 octobre, sont pour le moment maintenues par la préfecture.

La dernière éruption avait eu lieu le jeudi 5 novembre. Elle avait aussi été brève. Le volcan s'était en effet réveillé à 21 heures 50 le jeudi et s'était rendormi à 7 heures 30 le vendredi.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !