Piton de la Fournaise :

C'est l'éruption


Publié / Actualisé
Le volcan est entré en éruption ce samedi 2 janvier 2010 vers 16 heures. Le phénomène est situé dans la falaise limitant les cratères sommitaux Bory et Dolomieu. Des coulées de lave s'écoulent à l'intérieur du Dolomieu. Au cours de leur reconnaissance aérienne, les volcanologues ont aussi constaté des éboulements des falaises internes du Dolomieu. Ces effondrements alimentent en cendres un panache de gaz éruptif s'élevant au-dessus des cratères sommitaux. L'alerte 2 du plan volcan a été déclenchée par la préfecture. L'accès à l'enclos est interdit au public. Visionnez toutes les photos de l'éruption réalisées ce samedi après-midi.
Le volcan est entré en éruption ce samedi 2 janvier 2010 vers 16 heures. Le phénomène est situé dans la falaise limitant les cratères sommitaux Bory et Dolomieu. Des coulées de lave s'écoulent à l'intérieur du Dolomieu. Au cours de leur reconnaissance aérienne, les volcanologues ont aussi constaté des éboulements des falaises internes du Dolomieu. Ces effondrements alimentent en cendres un panache de gaz éruptif s'élevant au-dessus des cratères sommitaux. L'alerte 2 du plan volcan a été déclenchée par la préfecture. L'accès à l'enclos est interdit au public. Visionnez toutes les photos de l'éruption réalisées ce samedi après-midi.
Le piton de la Fournaise avait donné des signes d'agitation depuis le début de la matinée. De nombreux séismes et déformations au sommet du massif volcanique avaient en effet été enregistrés par l'observatoire volcanologique. À 13 heures, la préfecture avait déclenché l'alerte 1 signifiant qu'une éruption "est probable à plus ou moins brève échéance". Laquelle échéance a été rapide puisque trois heures plus tard la lave crevait la surface.

Dès le déclenchement de l'alerte 1, l'enclos a été fermé au public. Les randonneurs qui crapahutaient entre le Pas de Bellecombe et le cratère ont été évacués en hélicoptère par la gendarmerie. Le sentier avait été ouvert aux visiteurs il y a quelques jours à peine.




Le volcan donnait des signes d'agitation depuis le mardi 29 décembre. Une crise sismique de niveau élevé avait alors été enregistrée par l'observatoire dans l'après-midi. Depuis la matinée du mercredi 30 décembre, de nombreux éboulements se produisaient dans le cratère.



Rappelons que le piton de la Fournaise était entré en éruption pour la dernière fois ce lundi 14 décembre 2009 vers 18 heures 45. L'activité s'était arrêtée à 0 heure 40 mardi, à peine 6 heures après le début du phénomène.




   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !