Crise sismique au Piton de la Fournaise :

Eruption "à très court terme"


Publié / Actualisé
"Une éruption est à prévoir à très court terme", annonce Philippe Kowalski, directeur technique à l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. En effet, une crise sismique secoue le volcan depuis 13 heures 30 environ ce jeudi 14 octobre 2010. 400 à 500 séismes d'une magnitude pouvant atteindre 2 sur l'échelle de Richter ont été enregistrés. Le paroxysme a été atteint vers 15 heures 15 avant une décroissance progressive de l'activité sismique. Cette crise s'accompagne d'éboulements dans le cratère Dolomieu et d'une déformation du sommet du Piton de la Fournaise, signe qu'il y a "un mouvement du magma à l'intérieur de l'édifice". Ce qui fait dire à Philippe Kowalski que le volcan pourrait entrer en éruption "dans les prochaines heures". Pour rappel, l'accès à l'enclos est interdit depuis le 11 octobre dernier.
"Une éruption est à prévoir à très court terme", annonce Philippe Kowalski, directeur technique à l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. En effet, une crise sismique secoue le volcan depuis 13 heures 30 environ ce jeudi 14 octobre 2010. 400 à 500 séismes d'une magnitude pouvant atteindre 2 sur l'échelle de Richter ont été enregistrés. Le paroxysme a été atteint vers 15 heures 15 avant une décroissance progressive de l'activité sismique. Cette crise s'accompagne d'éboulements dans le cratère Dolomieu et d'une déformation du sommet du Piton de la Fournaise, signe qu'il y a "un mouvement du magma à l'intérieur de l'édifice". Ce qui fait dire à Philippe Kowalski que le volcan pourrait entrer en éruption "dans les prochaines heures". Pour rappel, l'accès à l'enclos est interdit depuis le 11 octobre dernier.
Les premiers signes de réveil de la Fournaise ont été notés par les volcanologues le samedi 14 août. L'agitation est plus ou moins constante depuis cette date. La plus forte crise s'était produite le vendredi 24 septembre. Le magma avait commencé à monter vers la surface. Un gonflement sensible du piton était également enregistré. La préfecture déclenchait alors l'alerte 1 signifiant qu'une éruption est imminente. L'accès à l'enclos était interdit au public.

L'alerte était levée dès le lendemain, samedi 25 septembre, en raison d'une accalmie de la Fournaise. L'enclos était rouvert au public. Il a été refermé le 11 octobre.

La dernière éruption du piton de la Fournaise avait eu lieu du 2 au 12 janvier 2010.


Mounice Najafaly pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !