Eruption au Piton de la Fournaise :

Le volcan revigoré


Publié / Actualisé
Alors qu'on s'attendait à son assoupissement, le Piton de la Fournaise a décidé de prolonger le spectacle. En effet, l'Observatoire volcanologique enregistre depuis ce mercredi 27 octobre 2010 à 16 heures 30 une augmentation sensible du trémor (vibration liée à l'écoulement du magma) proche du niveau du début de l'éruption.
Alors qu'on s'attendait à son assoupissement, le Piton de la Fournaise a décidé de prolonger le spectacle. En effet, l'Observatoire volcanologique enregistre depuis ce mercredi 27 octobre 2010 à 16 heures 30 une augmentation sensible du trémor (vibration liée à l'écoulement du magma) proche du niveau du début de l'éruption.
"Cela signifie qu'il y a davantage de magma qui arrive. Mais nous ne savons pas s'il vient des profondeurs", explique André Di Muro, directeur de l'Observatoire volcanologique. Conséquence, le cône éruptif actuellement actif crache encore plus de laves. "Nous entrons dans une nouvelle phase éruptive qui pourrait durer encore plusieurs jours", souligne André Di Muro. Cette augmentation du trémor est accompagnée d'une légère déformation du sommet.

Les curieux peuvent profiter du spectacle, quand la météo le permet, en se rendant soit au Piton de Bert (4 heures de marche aller/retour) ou soit sur la zone aménagée à l'intérieur de l'enclos (8 heures de marche aller/retour). La plus grande prudence est recommandée à ceux qui s'aventurent dans l'enclos. 





Rappelons que le volcan est entré en éruption le jeudi 14 octobre à 19 heures 11. 

Il s'agit de l'éruption la plus longue et la plus importante depuis celle de 2007 qui avait provoqué l'effondrement du Dolomieu.

Mounice Najafaly pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)