Il succédera à Andrea Di Muro le 1er septembre :

Nicolas Villeneuve à la tête de l'Observatoire du volcan


Publié / Actualisé
Le 1er septembre 2013, Andrea Di Muro actuel directeur de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), passera la main à Nicolas Villeneuve, actuellement maître de conférence à l'université de La Réunion. Un changement de direction qui se fera en présence de Pierre Agrinier, responsable de la direction des observatoires volcanologiques et sismologiques à l'Institut de physique du globe de Paris.
Le 1er septembre 2013, Andrea Di Muro actuel directeur de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), passera la main à Nicolas Villeneuve, actuellement maître de conférence à l'université de La Réunion. Un changement de direction qui se fera en présence de Pierre Agrinier, responsable de la direction des observatoires volcanologiques et sismologiques à l'Institut de physique du globe de Paris.

Par ailleurs, " l'équipe s'est significativement étoffée ", indique Nicolas Villeneuve dans un communiqué. " En un peu plus d'une année six nouveaux chercheurs et ingénieurs sont venus renforcer l'équipe ", précise-t-il.

Le futur nouveau directeur de l’OVPF évoque également de nombreux projets et programmes qui occupent le quotidien de l'OVPF et de ses partenaires :

" - Un projet majeur pour l'OVPF permettant la jouvence du réseau sismique et GPS sur le Piton de la Fournaise vient de s'achever. Ce projet qui s'appuyait sur un financement FEDER (Europe Etat et Région) a également permit de pérenniser les stations installées dans le cadre du projet Undervolc.

- Un financement FIDOM a permit le déploiement d'un nouveau réseau sismique sur le Piton des Neiges de façon à mieux localiser et étudier les séismes à l'échelle de l'île mais également à l'échelle régionale. Cette extension est maintenant opérationnelle.

- Un projet de grande ampleur qui vise à sauvegarder et homogénéiser les archives accumulées depuis 1980 vient de débuter. Il repose également sur un financement FEDER.

- Le projet d'antennes sismiques. Ce projet est en marge de la surveillance stricto sensu mais nous profiterons de la présence à l'OVPF du porteur de ce projet (Florent Brenguier) et de deux de ses collaborateurs de la compagnie privée Fairfield (basée à Houston) en mission à La Réunion pour faire une présentation rapide de ce projet qui sera mené durant le second semestre 2014. Tout comme Undervolc, ce projet positionnera à nouveau le Piton de la Fournaise à la pointe de la recherche mondiale en volcanologie. "

   

6 Commentaire(s)

Valou974, Posté
et vous touchez pas a mon frere
Liloo, Posté
Félicitations... peut -on emmener des élèves de 4ième visiter l'observatoire ou avoir un guide lors d'une sortie sur le terrain?
Vincent, Posté
super pour les capteur ils aurons plus d'infos sur le reveil du volcan et avoir un detection plus fine des séisme
Cirrus, Posté
félicitations!
Mahalia N., Posté
Un réseau GPS… Deux managers texans qui sont tout ce qu'on veut sauf des philanthropes…Tout est en place pour que les Américains puissent espionner tranquillement La Réunion et ses environs. Bravo les gars !
Volcan, Posté
En plus il est beau est-il marié?