Le sentier Rivals-Château Fort reste interdit au public :

Piton de la Fournaise : retour en vigilance volcanique, l'enclos partiellement rouvert


Publié / Actualisé
Le préfet a décidé de repasser en phase de vigilance du dispositif Orsec spécifique au Piton de la Fournaise avec une réouverture partielle des accès à l'enclos du volcan à compter du vendredi 5 juin 2015 à minuit.
Le préfet a décidé de repasser en phase de vigilance du dispositif Orsec spécifique au Piton de la Fournaise avec une réouverture partielle des accès à l'enclos du volcan à compter du vendredi 5 juin 2015 à minuit.

"Après la crise éruptive débutée le 17 mai 2015,  le diagnostic établi par la mission de reconnaissance qui s'est rendue sur place ce jour ne montre pas de phénomènes liés à l'éruption sur les itinéraires balisés à l'exception du sentier Rivals coupé par la coulée de février 2015", indique la préfecture.

Dans ces conditions, "le préfet a décidé de repasser en phase de vigilance du dispositif spécifique Orsec Volcan du piton de la Fournaise avec une réouverture partielle des accès à l'enclos du volcan à compter du vendredi 5 juin 2015 à minuit", ajoute-t-elle, soulignant toutefois que "le sentier d'accès aux cratères Rivals et Château Fort est interdit d'accès au public".

L’accès du public à l’enclos est strictement limité aux sentiers balisés suivants :

  • le sentier Pas de Bellecombe - Formica Léo - Sentier Kapor – cratère Kapor ;
  • le sentier Pas de Bellecombe - Formica Léo - Chapelle Rosemont ;
  • le sentier Pas de Bellecombe - Formica Léo - Chapelle Rosemont - sentier d'accès au site d'observation du cratère Dolomieu (accès par le nord du cratère).

Il est rappelé qu'une signalisation interdit de s'approcher du bord du cratère Dolomieu au niveau de la plate-forme d'observation, car cette partie présente un risque d'effondrement. La plus grande prudence et le respect du balisage sont indispensables.

Par ailleurs, le poser d’aéronefs demeure interdit sur le périmètre de l’éruption du 17 mai  dernier, zone comprise entre les cratères Bory et le secteur du Château-Fort.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !