Piton de la Fournaise :

Volcan : "une éruption est probable à plus ou moins brève échéance"


Publié / Actualisé
Le volcan est passé ce lundi 6 juillet 2015 en alerte 1 éruption probable. "L'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise enregistre depuis ce midi une augmentation du nombre de séismes de faible intensité localisés sous le sommet du volcan à faible profondeur ainsi que des déformations persistantes sur le bord Nord du cratère", indique la préfecture dans un communiqué. Par conséquent, le préfet a mis en oeuvre depuis 14 heures le dispositif spécifique ORSEC volcan.
Le volcan est passé ce lundi 6 juillet 2015 en alerte 1 éruption probable. "L'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise enregistre depuis ce midi une augmentation du nombre de séismes de faible intensité localisés sous le sommet du volcan à faible profondeur ainsi que des déformations persistantes sur le bord Nord du cratère", indique la préfecture dans un communiqué. Par conséquent, le préfet a mis en oeuvre depuis 14 heures le dispositif spécifique ORSEC volcan.

"En raison de la montée de magma en cours, une éruption est probable à plus ou moins brève échéance. Les déformations sont également susceptibles de déstabiliser la falaise du Dolomieu. [...] En conséquence, l'accès du public à la partie haute de l'enclos du Piton de la Fournaise est interdit jusqu'à nouvel avis, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’hélicoptère dans la zone du volcan", précise la préfecture.

Le Piton de la Fournaise était en phase de vigilance volcanique depuis le 5 juin dernier, suite à la dernière éruption du mois de mai, et connaît donc un nouveau regain d’activité. "Nous avons observé 87 séismes ce matin (lundi, ndlr), avec une augmentation du gonflement du sommet du volcan", explique Andrea Di Muro, responsable du réseau géochimique à l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF).

"Contrairement à la dernière éruption pour laquelle la source était très profonde, la source est cette fois superficielle, pas très profonde, à environ 1,5 kilomètre. C’est ce qui a été pris en compte par la préfecture, car une fois que le magma a décidé de franchir le dernier palier, il peut mettre entre 20 minutes et 2 heures pour atteindre le sommet", poursuit-il.

Le Piton de la Fournaise a déjà connu deux éruptions cette année : la première du 4 au 16 février, le seconde du 17 au 31 mai.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Bureaucrate, Posté
a la veille des vacances scolaires ca sent le parapluie administratif pour cause de congés bonifiés. a force de nous saouler on ne prete meme plus attention a ces alertes. C'est comme les vigilance pluie qui se réalisent une fois sur 2. ca s'appelle:

"ptet ben q'oui, p'tet ben q'non"