[PHOTOS] 20e jour d'éruption du Piton de la Fournaise :

Volcan - On ne voit plus grand chose en surface


Publié / Actualisé
L'intensité éruptive du Piton de la Fournaise est en nette baisse par rapport aux jours précédents, ce qui implique une visibilité bien plus faible en surface, selon les derniers éléments de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. Après 20 jours d'éruption, cette baisse d'activité ne signifie pas pour autant la fin de son activité. (Photos réalisées ce mercredi 2 août 2017 par notre photographe)
L'intensité éruptive du Piton de la Fournaise est en nette baisse par rapport aux jours précédents, ce qui implique une visibilité bien plus faible en surface, selon les derniers éléments de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. Après 20 jours d'éruption, cette baisse d'activité ne signifie pas pour autant la fin de son activité. (Photos réalisées ce mercredi 2 août 2017 par notre photographe)

 

Une forte baisse de l'activité éruptive a été observée dans la nuit du 31 juillet au 1er août 2017, avant qu'elle ne redeviennent stable. Ce mercredi, les scientifiques de l'OVPF ont pu survoler le volcan et ont constaté une importante réduction de la visibilité de l'éruption. On ne verrrait plus grand chose en journée depuis le piton de Bert.

Les projections de lave ne sont donc que très peu visibles au niveau du cône éruptif "puisque le niveau de lave à l'intérieur était relativement bas". Seuls "deux petits chenaux de lave étaient actifs ce mercredi matin" explique Aline Peltier, directrice de l'OVPF. A l'heure actuelle, seules des coulées de lave sont observables, plutôt la nuit, le reste de l'activité s'effectuant en tunnels. "Quelques cassures permettent de voir des coulées, mais de faible extension" ajoute la directrice.

Si l'activité est en nette diminution, elle est n'est pourtant pas indice de la fin de l'activité. "Cela peut encore perdurer comme ça pendant plusieurs jours" souligne Aline Peltier tout en expliquant que cette diminution veut "certainement dire que le flux qui vient de plus profond, a diminué".

Il faut ouvrir l'oeil donc, pour apercevoir la beauté du Piton de la Fournaise, en plein travail éruptif.

jm/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !