L'intensité de l'éruption baisse progressivement :

Piton de la Fournaise - La lave circule surtout sous terre


Publié / Actualisé
Pas de chance pour ceux qui voulaient encore admirer l'éruption en cours au Piton de la Fournaise : l'essentiel de l'activité se fait désormais sous la surface, par des tunnels de lave, indique le dernier bulletin de l'observatoire. Publié ce jeudi 3 août 2017, le communiqué précise que l'intensité éruptive du phénomène - qui a commencé le 14 juillet - continue de baisser très progressivement. Nous le publions ci dessous.
Pas de chance pour ceux qui voulaient encore admirer l'éruption en cours au Piton de la Fournaise : l'essentiel de l'activité se fait désormais sous la surface, par des tunnels de lave, indique le dernier bulletin de l'observatoire. Publié ce jeudi 3 août 2017, le communiqué précise que l'intensité éruptive du phénomène - qui a commencé le 14 juillet - continue de baisser très progressivement. Nous le publions ci dessous.

L’éruption débutée le 14 juillet à 00h50 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) continue de baisser très progressivement.

Sur le terrain, plus aucune projection n’est visible. L’essentiel de l’activité se fait désormais en tunnels de lave avec quelques résurgences visibles en surface sur de faible extension spatiale. 

-  Aucun séisme n’a été enregistré au cours des dernières 24 heures.

- La tendance enregistrée sur les capteurs de déformation, notamment GPS, au sommet du volcan, semble enregistrer de nouveau une reprise de l’inflation. Ce paramètre sera à suivre ces prochains jours.

Les estimations réalisées par méthodes satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC - Clermont Ferrand) font état de débits minimums inférieurs à 1 m3/s.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !