Ça s'est passé un 10 septembre :

2012 - Jacqueline Sauvage tue son mari


Publié / Actualisé
C'est le 10 septembre 2012 que débute l'affaire Jacqueline Sauvage. Cette dernière, battue depuis plus de 40 ans par son mari, le tue de trois coup de fusils dans le dos. Cette affaire trouvera un écho retentissant dans l'Hexagone mais aussi en Outre-mer. En marge du fait-divers, faisant la Une des journaux, le débat sur la légitime défense en cas de violences conjugales a été ouvert, durant les périodes de procès de la mère de famille.
C'est le 10 septembre 2012 que débute l'affaire Jacqueline Sauvage. Cette dernière, battue depuis plus de 40 ans par son mari, le tue de trois coup de fusils dans le dos. Cette affaire trouvera un écho retentissant dans l'Hexagone mais aussi en Outre-mer. En marge du fait-divers, faisant la Une des journaux, le débat sur la légitime défense en cas de violences conjugales a été ouvert, durant les périodes de procès de la mère de famille.

Présentée comme un symbole des femmes victimes de violences conjugales, Jacqueline Sauvage, dont le cas avait suscité une intense mobilisation, est sortie de prison le 28 décembre 2016, après quatre ans d'emprisonnement, sur les dix ans prévus par sa condamnation. Elle a été remise en liberté après avoir été graciée par François Hollande, malgré deux décisions de justice opposées à sa libération.

La justice avait pourtant par deux fois refusé une libération conditionnelle. Après le tribunal d'application des peines de Melun, qui avait reproché à Jacqueline Sauvage "de ne pas assez s'interroger sur son acte", la cour d'appel de Paris avait estimé à son tour qu'elle peinait à accéder à un "authentique sentiment de culpabilité" et qu'elle continuait "à se poser en victime", confortée par la mobilisation en sa faveur.

Lors des procès, en octobre 2014 puis en appel en décembre 2015, les trois filles de Jacqueline Sauvage avaient témoigné à charge contre leur père, expliquant avoir été violées et battues, comme l'avait été leur mère.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !