L'éruption vue par vous :

Le volcan fait aussi le show sur les réseaux


Publié / Actualisé
Cinquième jour d'éruption pour le volcan et pas de signe d'essoufflement. L'intensité du trémor reste stable selon les derniers relevés de l'Observatoire Volcanologique. Le spectacle est toujours aussi grandiose ! Et sur les réseaux sociaux, le volcan fait aussi le show. Petit florilège flamboyant de vos images.
Cinquième jour d'éruption pour le volcan et pas de signe d'essoufflement. L'intensité du trémor reste stable selon les derniers relevés de l'Observatoire Volcanologique. Le spectacle est toujours aussi grandiose ! Et sur les réseaux sociaux, le volcan fait aussi le show. Petit florilège flamboyant de vos images.

Comme à chaque éruption, la page Facebook Fournaise.Info donne des informations essentielles. Ici, un petit plan pratique illustrant le site et le parcours à effectuer pour arriver au point de vue sur le spectacle. Le partage montre aussi que le volcan, il faut le mériter : pour parvenir jusqu'au parking, il faut surmonter les embouteillages, presque aussi impressionnants que la lave en fusion.

Car, avant d'admirer la coulée de lave, une autre coulée - lumineuse, elle aussi - était bien visible : celle des feux de voiture ! La comparaison était facile, mais tout de même spectaculaire. "Il fallait s'armer de patience, entre 2 à 3 heures de temps avant d'arriver au parking... Les gens se sont garés très loin alors qu'au parking il y avait beaucoup de place" relate l'auteur de ces clichés.

 

Sur la page Facebook Tunnels de Lave, les clichés ont de quoi couper le souffle. Vapeur rougeoyante et étincelles de lave : le spectacle a presque des allures d'apocalypse. La société déplore cependant que face au "site éruptif cette fois ci assez facile d'accès", rien ne soit encore mis en place en vue pour permettre une sortie dans l'enclos afin d'admirer le spectacle au plus près.

"La Fournaise en action" s'émerveille ce post. Et quelle action ! Ces images magiques montrent le moment où la lave en fusion côtoie le ciel rosé de l'aurore, lorsque le soleil fait peu à peu son apparition. Ou au coeur de la nuit, quand le jaune rougeâtre du feu liquide est le mieux visible. Bref, un spectacle qui montre bien la force et l'art sans nul autre pareil de Dame Nature.

 

On termine ce florilège par une vidéo illustrant la puissance de cette éruption, dont l'intensité est restée relativement stable au cours de ces derniers jours. Panaches de fumée et intenses coulées sont ici visibles, grâce à la technique du drone. Pratique pour pouvoir filmer au plus près sans risque. Quoiqu'il suffit d'un moment d'inattention ou d'un coup de malchance pour perdre son appareil dans le feu du Piton...

Pour rappel, l'éruption s'est déclarée dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 avril 2018. Deuxième de l'année, elle est visible depuis le sentier du Piton de Bert pour le public. Après 1h30 de marche (et sans doute plusieurs heures d'embouteillages), il est possible de profiter du spectacle depuis un point de vue. Une très légère déflation de l'édifice est néanmoins enregistrée par l'Observatoire. À surveiller dans les prochains jours. En attendant, le show continue.

   

2 Commentaire(s)

Volcanique , Posté
Oui et alors ? Volcanologue
Volcanologue, Posté
et oui, les medias ne sont plus incontournables pour diffuser. Maintenant on peut se passer d'eux . C'est comme avec les drones qui nous permettent de prendre des photos sans avoir a chercher un plan avec corail helicoptere