Elle aura duré moins de 24 heures (actualisé) :

Volcan - L'éruption est terminée


Publié / Actualisé
Débutée ce vendredi 13 juillet 2018 aux alentours de 4 heures du matin, la troisième éruption de l'année s'est arrêtée hier vers 22 heures. La préfecture a décidé le passage en phase de sauvegarde "compte tenu de la persistance d'une activité sismique sommitale, aucune hypothèse n'est écartée quant à l'évolution de la situation à venir à brève échéance". L'accès à l'enclos reste interdit. Malgré sa courte durée, le show était visible depuis le Pas de Bellecombe. Imaz Press Réunion vous propose de visionner les dernières images de cette éruption furtive. Bon spectacle
Débutée ce vendredi 13 juillet 2018 aux alentours de 4 heures du matin, la troisième éruption de l'année s'est arrêtée hier vers 22 heures. La préfecture a décidé le passage en phase de sauvegarde "compte tenu de la persistance d'une activité sismique sommitale, aucune hypothèse n'est écartée quant à l'évolution de la situation à venir à brève échéance". L'accès à l'enclos reste interdit. Malgré sa courte durée, le show était visible depuis le Pas de Bellecombe. Imaz Press Réunion vous propose de visionner les dernières images de cette éruption furtive. Bon spectacle

À 22 heures, vendredi 13 juillet, les relevés de l'observatoire volcanique ont indiqué la fin de la phase éruptive, ce qui a pour conséquence le passage en phase de sauvegarde du plan Orsec. Cette phase prévoit une expertise scientifique qui permettra de déterminer la réouverture ou non de certains secteurs au public.

Cette éruption était située sur le flanc nord du volcan, mais "le site éruptif n'avait pu être localisé avec précision" indiquait l'observatoire volcanologique ce vendredi soir. Les volcanologues avaient toutefois déterminé que quatre fissures éruptives s'étaient ouvertes sur un km de long. "La lave se propage de l’amont de la Chapelle de Rosemont en direction du Formica Leo" précisait l'observatoire. La lave était projetée à 20 mètres de haut par les bouches éruptives.

Lire aussi : Volcan - Quatre fissures éruptives et des projections de lave

Il s'agit de la troisème éruption de l'année. La première s'était produite le mardi 3 avril dernier.

Lire aussi : Volcan - Quelques heures de spectacle et puis s'endort

Le Piton de la Fournaise s'était de nouveau réveillé le vendredi 27 avril

• Pour rappel, en phase de sauvegarde :

L’accès du public à la partie haute de l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, restent interdits. Le sentier du Nez Coupé de Sainte-Rose est également interdit à la circulation pédestre à partir du Piton Partage en raison d’un danger réel d’effondrement.

L'observatoire n'écarte aucune hypothèse quant à l'évolution de la situation à venir. L'activité volcanique pourrait reprendre sur le même site, sur un autre site ou s'arrêter complètement à brève échéance.

Imaz Press vous invite à retrouver ici l'ensemble de ses reportages sur le Piton de la Fournaise.

www.ipreunion.com (mis en ligne le 14/07/18 à 3:00 actualisé à 10:16)

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !