[PHOTOS] L'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise :

Le volcan en septembre c'est 1127 séismes et 89 effondrements


Publié / Actualisé
Une éruption (toujours en cours), 1127 séismes (dont un à plus de 2 km de profondeur) et 89 effondrements au sein de l'enclos : voici le bilan de l'activité du volcan pour le mois de septembre publié par l'Observatoire volcanologique du PIton de la Fournaise
Une éruption (toujours en cours), 1127 séismes (dont un à plus de 2 km de profondeur) et 89 effondrements au sein de l'enclos : voici le bilan de l'activité du volcan pour le mois de septembre publié par l'Observatoire volcanologique du PIton de la Fournaise

L’activité volcano-tectonique sous le sommet du Piton de la Fournaise en septembre 2018 aura été principalement marquée par la crise sismique débutée le 14 septembre et ayant précédé l’éruption  du 15  septembre  (avec respectivement  935 et 122 séismes les 14 et 15 septembre).

Du 1er au 7 septembre, la  sismicité est restée relativement faible avec seulement 11 séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés sous la zone sommitale. Une faible augmentation a été enregistrée ensuite du 8 au 13 septembre (35 séismes) avec un pic le 8 septembre (15 séismes).
Suite au début d’éruption le 15 septembre, l’activité volcano-tectonique sommitale est passée de 14 séismes le 16 septembre à une moyenne de 3 séismes par jour jusqu’au 23 septembre.

Du 24 au 30 septembre seuls deux séismes volcano-tectoniques superficiels ont été enregistrés. Deux séismes profonds ont été enregistrés au cours de  l’éruption (qui se poursuit à l’écriture de cet article) : le 21 septembre, à 2,6 km sous le niveau de la mer sous le flanc Est et le 30 septembre (non localisable).

L'éruption du 15 septembre 2018

Cette éruption a été précédée par environ 2 semaines de "gonflement" de l'édifice témoignant de la mise sous pression du réservoir magmatique. Elle débuta entre 04h25 et 04h39 le 15 septembre 2018 avec l'ouverture de 5 fissures sur le flanc sud-sud ouest du cône terminal. Malgré quelques fluctuations et la chute habituelle de son intensité suivant les premières heures d'éruption, l'intensité du trémor volcanique est restée stable entre le 16 et le 30 septembre.

Pour rappel l'éruption est toujours en cours.  L'enclos est interdit au public et les randonnées au Dolomieu sont fermées jusqu'à nouvel ordre.

Retrouvez toutes les images et les informations sur les précédentes éruptions en cliquant ici

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Pas de pseudo, Posté
le piton de la Fournaise je le connais bien ! j'ai 61 ans , en 1972 j'ai eu la grande chance d'être sur place , j'habitais la Réunion avec mes parents , j'avais 15 ans , j'ai pu avec Auguste de Villèle vivre des heures extraordinaires sur l'éruption du mois d'août 1972 , à l'époque au moins l'enclos n'était pas interdit dès le premier frisson du volcan !!! aujourd'hui on interdit tout ! c'est inacceptable ! le volcan est à tout le monde ! à force de tout interdire on ne permet plus aux gens d'évaluer les dangers , les risque , mais surtout d'approcher la beauté de la Création !! je suis triste de cela . je reviendrai à la Réunion , c'est mon premier amour ! et j'espère que si éruption il y a il n'y aura pas un idiot de fonctionnaire de service pour m'interdire l'accès à l'enclos et l'approche au plus près de l'éruption , ce que j'ai vécu en 1972 et de surcroit pour une des nuits sur place avec monsieur Haroun TAZZIEF !! a bon entendeur salut !