Deux nouvelles fontaines d'une cinquantaine de mètres de haut :

Volcan : le front de coulée de lave est à environ trois kilomètres de la route


Publié / Actualisé
D'après les webcams de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, "le front de coulée a évolué et s'est rapproché un petit peu de la route. Il se trouve à environ 1.000 mètres d'altitude, soit 3-3,5 kilomètres de la route," indique Aline Peltier directrice de l'OVPF. Mardi 5 mars 2019, une nouvelle fissure s'est ouverte au nord-ouest du Piton Madoré, puis d'autres jeudi 7 mars. La première reste active, un petit cône de projections haut d'une dizaine de mètre s'est édifié et deux coulées de faible débit restent actives côté ouest et côté Nord. "La fissure qui s'est ouverte hier 7 mars en fin de matinée se situe à 300 m au sud de l'évent actif depuis le 19 février. Elle était ce matin très active avec 2 fontaines de laves d'une cinquantaine de mètres de haut. Les prélèvements de laves effectuées montrent que les évents éruptifs du 5 mars et du 7 mars produisent des laves de compositions différentes," écrit l'OVPF dans un post Facebook.
D'après les webcams de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, "le front de coulée a évolué et s'est rapproché un petit peu de la route. Il se trouve à environ 1.000 mètres d'altitude, soit 3-3,5 kilomètres de la route," indique Aline Peltier directrice de l'OVPF. Mardi 5 mars 2019, une nouvelle fissure s'est ouverte au nord-ouest du Piton Madoré, puis d'autres jeudi 7 mars. La première reste active, un petit cône de projections haut d'une dizaine de mètre s'est édifié et deux coulées de faible débit restent actives côté ouest et côté Nord. "La fissure qui s'est ouverte hier 7 mars en fin de matinée se situe à 300 m au sud de l'évent actif depuis le 19 février. Elle était ce matin très active avec 2 fontaines de laves d'une cinquantaine de mètres de haut. Les prélèvements de laves effectuées montrent que les évents éruptifs du 5 mars et du 7 mars produisent des laves de compositions différentes," écrit l'OVPF dans un post Facebook.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !