D'autres fissures éruptives pourraient s'ouvrir :

Volcan : la lave est à moins de 3 kilomètres de la RN2


Publié / Actualisé
Ces dernières heures, l'activité du Piton de la Fournalse est très intense. Une activité liée à l'ouverture de deux nouvelles fissures éruptives les 5 et 7 mars dernier. Le débit des coulées de lave est élevé notamment parce qu'elles sont alimentées par ces deux nouvelles sources. La lave déferle très rapidement sur les Grandes pentes depuis 24h, le front de coulée actif a pu être estimé à 650 m - 700 m d'altitude ce matin à 8h. Le front de coulée a ainsi parcouru environ 1km en 24h et se situait ce matin entre 2,5 et 3 km de la route nationale 2. Le Piton de la Fournaise dégaze, aux alentours les émissions de dioxyde de soufre sont trois à quatre fois plus importantes qu'en début d'éruption sans pour autant atteindre le seuil d'alerte. (rb/www.ipreunion.com)
Ces dernières heures, l'activité du Piton de la Fournalse est très intense. Une activité liée à l'ouverture de deux nouvelles fissures éruptives les 5 et 7 mars dernier. Le débit des coulées de lave est élevé notamment parce qu'elles sont alimentées par ces deux nouvelles sources. La lave déferle très rapidement sur les Grandes pentes depuis 24h, le front de coulée actif a pu être estimé à 650 m - 700 m d'altitude ce matin à 8h. Le front de coulée a ainsi parcouru environ 1km en 24h et se situait ce matin entre 2,5 et 3 km de la route nationale 2. Le Piton de la Fournaise dégaze, aux alentours les émissions de dioxyde de soufre sont trois à quatre fois plus importantes qu'en début d'éruption sans pour autant atteindre le seuil d'alerte. (rb/www.ipreunion.com)

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...