Une question d'heures ou de jours (actualisé) :

Volcan : "il ne faut plus grand chose pour que ça parte"


Publié / Actualisé
Pour l'instant, le volcan s'est calmé, "nous n'observons pas de transfert de magma depuis le réservoir jusqu'à la surface mais nous avons toujours une fragilisation de la structure... Nous sommes en attente de la prochaine éruption, tout se prépare lentement," indique Aline Peltier, directrice de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. (Photo d'illustration : RB/www.ipreunion.com)
Pour l'instant, le volcan s'est calmé, "nous n'observons pas de transfert de magma depuis le réservoir jusqu'à la surface mais nous avons toujours une fragilisation de la structure... Nous sommes en attente de la prochaine éruption, tout se prépare lentement," indique Aline Peltier, directrice de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise. (Photo d'illustration : RB/www.ipreunion.com)

Entre ce jeudi 30 mai et ce vendredi matin 31 mai 2019 le Piton de la fournaise a tremblé 109 fois. Les dernières secousses ont été enregistrés tôt ce vendredi matin.

Cette activité sismique fait suite à la reprise de l'inflation (gonflement) du volcan enregistrée depuis début mai. Elle montre que le milieu se fragilise et que cette fragilisation s'accélère suite à une pressurisation du réservoir magmatique superficiel réalimenté par du magma plus profond.

"Tout peut rapidement repartir, le système est sous pression depuis début mai. L'inflation s’accélère, la sismicité également. Il ne faut maintenant plus grand chose pour que ça parte," signale Aline Peltier.  Des heures ou des jours peut-être, patience, patience...

Retrouvez toute l'actualité du Piton de la Fournaise (photos, vidéos) ici

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Sympthôme, depuis son mobile, Posté
il a de la fièvre.