Piton de la Fournaise :

Volcan : retour en phase de vigilance à partir de vendredi à 7 heures


Publié / Actualisé
Alors que la première éruption de l'année 2020 s'est terminée ce dimanche 16 février, la préfecture de La Réunion a annoncé le retour en phase de vigilance à partir de ce vendredi à 7 heures. Nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Alors que la première éruption de l'année 2020 s'est terminée ce dimanche 16 février, la préfecture de La Réunion a annoncé le retour en phase de vigilance à partir de ce vendredi à 7 heures. Nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Suite aux constatations de l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), aux différentes reconnaissances terrain effectuées par les services de l’OVPF, du bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), de l’office national des forêts (ONF) et du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), ainsi qu’aux risques résiduels qui résultent de la dernière éruption, compte tenu du faible volume de magma érupté et donc qu’une éruption reste possible à moyenne échéance, le préfet de La Réunion a décidé de revenir en phase de vigilance du dispositif spécifique ORSEC* du Volcan du Piton de la Fournaise à compter du vendredi 21 février 2020 à 7 heures

L’interdiction d’accès du public à la partie haute de l’enclos du Piton de la Fournaise est levée à compter à compter du vendredi 21 février 2020 à 7h.

L’accès à la partie haute de l’enclos reste strictement limité aux trois sentiers balisés suivants :

• le sentier Pas de Bellecombe – Formica Léo – sentier Rivais- Cratère Caubet ;
• le sentier Pas de Bellecombe – Formica Léo – sentier d’accès au site d’observation du cratère Dolomieu (accès par le nord du cratère) ;
• le sentier Kapor jusqu’à Piton Kapor.

Le public devra se conformer strictement aux prescriptions et consignes figurant sur les panneaux d’information et d’avertissement affichés sur le site.

Ce mercredi 19 février, l'Observatoire a publié plusieurs photos des fissures observées suite à l'arrêt de l'éruption. "Le 10 février, plusieurs fissures s'étaient ouvertes sur le flanc sud et sud-est. Les 2 fissures sur le flanc sud n'ont été actives que les 1ères heures de l'éruption" explique l'OVPF.



 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !