[PHOTOS - VIDEO] La troisième éruption de l'année est déjà terminée (actualisé) :

Volcan : passage en phase de sauvegarde, l'accès à la partie haute de l'enclos reste interdit


Publié / Actualisé
La troisième éruption de l'année a débuté ce lundi 7 décembre 2020 à 4h40 au Piton de la Fournaise et s'est terminée ce mardi à 7h15. La troisième éruption de l'année aura duré à peine une journée, bien que l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) qu'"aucune hypothèse n'est écartée quant à l'évolution de la situation à venir". La préfecture a annoncé le passage en phase de sauvegarde, l'accès à la partie haute de l'enclos reste interdit. Trois fissures éruptives sont apparues sur le flanc ouest-sud-ouest du volcan ce lundi, près du cratère Barry. Dès 6 heures du matin, l'intensité de l'éruption a diminué, notamment sur les deux fissures les plus basses. (Photo rb/www.ipreunion.com)
La troisième éruption de l'année a débuté ce lundi 7 décembre 2020 à 4h40 au Piton de la Fournaise et s'est terminée ce mardi à 7h15. La troisième éruption de l'année aura duré à peine une journée, bien que l'observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) qu'"aucune hypothèse n'est écartée quant à l'évolution de la situation à venir". La préfecture a annoncé le passage en phase de sauvegarde, l'accès à la partie haute de l'enclos reste interdit. Trois fissures éruptives sont apparues sur le flanc ouest-sud-ouest du volcan ce lundi, près du cratère Barry. Dès 6 heures du matin, l'intensité de l'éruption a diminué, notamment sur les deux fissures les plus basses. (Photo rb/www.ipreunion.com)
  • IPR

    Passage en phase de sauvegarde, l'accès à la partie haute de l’enclos reste interdit

    "L’éruption volcanique débutée le lundi 07 décembre s’est arrêtée ce jour, le mardi 08 décembre 2020, à 07h15 heure locale, après une baisse progressive du trémor volcanique. Dans ces conditions, le préfet de La Réunion a décidé le passage en phase de sauvegarde du dispositif spécifique ORSEC* du Volcan du piton de la Fournaise le mardi 08 décembre 2020.

    Aucune hypothèsen’est écartée pour l’instant quant à l’évolution de la situation à venir (arrêt définitif, reprise de l'activité sur le même site, reprise de l'activité plus en aval) compte tenu de la faible durée de l’éruption et des faibles volumes émis. En conséquence, l’interdiction d’accès à la partie haute de l’enclos reste en vigueur jusqu’à nouvel avis en attendant les conclusions des reconnaissances qui seront réalisées dans les prochains jours"
     

  • IPR

    L'éruption aura été de courte durée : c'est déjà terminé

    Si l'OVPF n'exclut pas une reprise de l'activité, il n'y en a plus aucune pour l'heure à la surface

    Bulletin du 08/12/2020 –08 : 00 heure locale L’éruption qui a débuté le 07/12/2020 aux alentours de 04h40 (apparition...

    Publiée par Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise sur Lundi 7 décembre 2020
  • IPR

    Bonjour à tous, bienvenu dans ce live !

A propos

Ce lundi soir, avant la fin de l'éruption, l'OVPF indiquait ignorer combien de temps cette dernière pourrait durer. "La diminution de l'intensité du trémor (séisme volcanique engendré par la remontée du magma ; ndlr) est habituelle pendant les premières heures d'une éruption, les fissures s'ouvrent et l'activité diminue" détaille Aline Peltier, directrice de l'observatoire.

Aux vues de la situation, c'était par ailleurs la fissure la plus haute qui semblait être la plus active. Impossible cependant d'estimer la durée de cette éruption. "Nous avons des outils pour anticiper les éruptions, mais pas pour évaluer combien de temps elles dureront" souligne Aline Peltier. La diminution de l'intensité observée n'est donc pas gage de durée.

Lire aussi : Piton de la Fournaise : l'intensité de l'éruption diminue

Par ailleurs, contrairement aux dernières éruptions, celle-ci s'est déclarée sur le front ouest du volcan. Un lieu inhabituel, mais qui fait sens : "quand il y a trop d'éruptions qui surviennent au même endroit, le magma est comme bouché et ne peut pas sortir, il sort donc sur le flanc opposé. On observe régulièrement ce phénomène" détaille la directrice de l'OVPF.

- Un volcan particulièrement actif -

L'année aura en tout cas semblé plutôt calme en termes d'activité volcanique, en comparaison à l'année 2019. Pour autant, même s'il n'y a eu "que" trois éruptions en 2020, il y aussi eu trois intrusions de magma avortées. "L'activité peut sembler faible si on la compare à l'année précédente, mais le Piton de la Fournaise reste très actif" assure enfin Aline Peltier.

Dès lundi matin, l'OVPF s'est en tout cas rendu sur place pour faire un point sur l'éruption, dont les panaches de fumées étaient visibles depuis la RN2. Regardez :

Notre journaliste a de son côté survolé la zone en début de matinée, où des fontaines de lave d'une quinzaine de mètres étaient projetés des fissures éruptives. Regardez :

Pour rappel, la dernière éruption remonte au 2 avril, et n'avait duré que quatre jours, se terminant le 6 avril. Il s'agissait de la deuxièmé éruption de l'année, qui s'était déroulée en plein confinement. Notre journaliste avait survolé le volcan, regardez :

La première éruption de l'année, elle, s'était déroulée entre le 10 et le 16 février. Cette dernière était visible de la Route nationale 2 au niveau du Grand brûlé. La bouche éruptive se trouve à 2000 mètres d'altitude sur le flanc est du volcan. Imaz Press avait pu survoler une nouvelle fois le volcan, et partager en direct sur Facebook les images de l'éruption, regardez :

Imaz Press suivra l'évolution de la situation toute la journée en direct. Suivez-nous !

Retrouvez ici toutes les informations, les photos et les vidéos des précédentes éruptions

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Mayaqui, depuis son mobile, Posté
La lave ne sort plus par le centre du volcan ; est ce que c'est suite à l affaissement qu il y a eu en 2007 ?
Quelqu'un peut le dire svp ? Merci