Seules trois tortues femelles ont été observées en train de pondre depuis 2004 :

Kélonia - La tortue mâle Stéphane de retour près de nos côtes


Publié / Actualisé
Le mâle tortue verte baptisé Stéphane en 2007, et qui n'avait plus été observé depuis 2014, a été à nouveau signalé à La Réunion" nous apprend le centre de soins Kélonia ce mercredi 12 avril 2017, dans un communiqué. (photos : Ludwig Bernard)
Le mâle tortue verte baptisé Stéphane en 2007, et qui n'avait plus été observé depuis 2014, a été à nouveau signalé à La Réunion" nous apprend le centre de soins Kélonia ce mercredi 12 avril 2017, dans un communiqué. (photos : Ludwig Bernard)

"Les tortues marines se reproduisent sur les plages où elles sont nées tous les 3 ans en moyenne, après de longues migrations depuis leur site d’alimentation parfois distant de plusieurs centaines (ou milliers) de kilomètres. Est-ce le cas de Stéphane qui après 3 ans d’absence, revient pour une saison de reproduction à La Réunion ? Si c’est le cas, il lui restera à trouver une femelle mature qui elle aussi aura fait cette migration." écrit Kélonia.

"A La Réunion où le nombre de tortues adultes est très faible, chaque tortue adulte est importante pour le renouvellement des populations autour de l’île. Et chaque tortue qui meurt (voir tortue tuée par une hélice au Port la semaine dernière) est une chance de moins pour l'espèce. Depuis 2004 le nombre de femelles observées en ponte est de 3" précise encore le centre de soins.

"Avis aux bateaux : lorsqu’elles s’accouplent les tortues sont très sensibles aux chocs avec les bateaux en raison de leur moindre mobilité. Car seule la femelle nage, et doit tracter son poids plus celui du mâle", la vigilance est de mise en mer.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !